13 jurons anglais pour jurer avec classe

Si vous vous retrouvez dans une dispute, ces expressions vous aideront à vous en sortir avec brio. Un petit conseil : montez le son et essayez de cliquer sur chacun de ces jurons !
13 jurons anglais pour jurer avec classe

Bien que de nombreux professeurs de langues étrangères choisissent de ne pas enseigner les insultes à leurs étudiants, la maîtrise d’une langue passe selon moi aussi par leur apprentissage. Et cela pour au moins deux raisons : il est on ne peut plus normal de jurer de temps à autre, et c’est un champ lexical largement utilisé par les locuteurs natifs. De plus, il est nécessaire de le connaître pour mieux comprendre l’anglais (ou n’importe quelle langue étrangère). Ma question est donc la suivante : quels sont les meilleurs jurons anglais pour se chamailler avec classe ?

Bien entendu, il est évidemment toujours recommandé d’éviter ce type de langage. Mais si vous deviez ne pas avoir le choix, choisissez au moins un vocabulaire un peu « érudit ». À l’aide des dictionnaires de Cambridge et d’Oxford, ainsi que des livres d’argot, nous vous avons préparé une sélection de jurons anglais rares, antiques (certains datant de l’époque de Shakespeare, qui était d’ailleurs très prolifique) et modernes (mais peu usités), que vous pourrez utiliser dans les moments de conflit appropriés.

Grâce à cette liste de jurons anglais, vous sortirez à coup sûr de vos disputes la tête haute. Et il est fort probable que votre adversaire ne se rende même pas compte que vous l’avez insulté.

Obnoxious

Vous n’entendrez pas ce mot très souvent dans des conversations quotidiennes, mais il n’est pas non plus rare. Ce terme remonte à la fin du XVIe siècle. Son sens était alors différent : vulnérable. Sa signification actuelle remonte à la fin du XVIIe siècle. Il a à son avantage une prononciation élaborée et une consonance somptueuse.

Signification : quelque chose ou quelqu’un d’extrêmement désagréable, d’antipathique. Vous pouvez donc affirmer sans aucun doute à quelqu’un d’insupportable : You are so obnoxious (Tu es vraiment insupportable). 

Quisquilian

Datant du milieu du XVIIe siècle, ce mot est rarissime et son sens brutal. Si vous l’utilisez, vous traiterez quelqu’un d’inutile, de misérable, d’insignifiant.

En voici un bon exemple : You couldn’t be more quisquilian (Tu ne pourrait pas être plus inutile !).

Du latin classique : ordures, débris, déchets. Gardez cette option pour les situations extrêmes.

Flagitious

S’applique parfaitement aux individus ayant des attitudes mal intentionnées. Ce mot, qui se réfère à des personnes ou des actions criminelles et perverses, est un des jurons anglais les plus anciens : il provient de l’anglais archaïque (période entre 1150 et 1470) !

Exemple : Your flagitious behaviour disgusts me. (Votre attitude perverse me dégoûte.)

Cockalorum

C’est par définition une personne prétentieuse, qui se croit très importante. La première partie du mot indique déjà en soi qu’il s’agit d’une insulte. Il apparaît dès le XVIIIe siècle.

Exemple : It would do you some good if you stopped being such a cockalorum(Ça ne te ferait pas de mal d’être un peu moins présomptueux·euse.)

Lickspittle

L’expression parfaite pour désigner quelqu’un de lèche-bottes sans le nommer. Ce mot désigne quelqu’un qui fait tout pour plaire ou pour obéir à une autre personne en position d’autorité. Il est également possible d’ajouter dans la même phrase un adjectif dépréciatif pour en augmenter la portée.

Exemple : You are such an obsequious lickspittle!  (Tu n’es vraiment qu’un·e pauvre lèche-bottes !)

Weasel

C’est l’expression parfaite pour désigner quelqu’un d’hypocrite. Elle se réfère à une personne fausse, traître et déloyale. En anglais, l’animal weasel (la belette, le furet) est synonyme de traître, de sournois.

Exemple : You are a despicable weasel. (Tu es une infâme belette.)

Morosoph

Cette insulte se réfère à quelqu’un de pédant, quelqu’un qui se croit philosophe. Son usage est plutôt rare. Datant de la fin du XVIIe siècle, on en trouve une mention chez l’auteur et traducteur Thomas Urquhart (1611-1660). Ce mot trouverait ses origines dans le français médiéval et le grec ancien.

Ninnyhammer (également ninnyhommer, niniamer)

Si vous parvenez à placer et prononcer celui-ci dans une conversation, félicitations ! Ninnyhammer signifie stupide ou bête. La version abrégée ninny est plus commune. Ce mot apparaît à la fin du XVIe siècle.

Exemple : You turned out to be an arrogant ninny(Vous n’êtes finalement qu’un·e idiot·e arrogant·e.)

Flapdoodle

Cette expression datant du milieu du XIXe siècle peut s’utiliser pour traiter quelqu’un d’idiot, d’imbécile. Tout simplement.

Exemple : What a flapdoodle(Quel·le idiot·e !)

Blatherskite

Une personne qui parle beaucoup, pour ne rien dire. Cela peut aussi se référer à une conversation sans sens. Ce terme s’utilise dès le XVIIe siècle et vient de blather (une conversation longue et sans sens) et skite (quelqu’un qui se vante), un terme dépréciatif écossais.

Exemple : You are such a curmudgeonly blatherskite(Vous êtes un·e vieux·ielle radoteur·euse.)

Ignoramus

L’origine du mot ignoramus nous en donne déjà sa signification : une personne ignorante ou stupide. Il apparaît vers la fin du XVIe siècle dans le cadre juridique, et signifie littéralement « nous ne savons pas » en latin.

Exemple : You self-centred ignoramus(Espèce d’ignorant·e égocentrique.)

Sluggard

De l’anglais ancien, ce terme signifie un individu paresseux, sans énergie. Il n’est pas si rare de le trouver à l’écrit, même si on lui préferera le mot lazy (paresseux) à l’oral. Faites donc preuve de créativité et ajoutez d’autres adjectifs à sluggard pour accentuer l’effet recherché.

Exemple : You drunken sluggard(Espèce de paresseux·euse alcoolique !)

Nincompoop

Se réfère à quelqu’un de stupide. Son origine remonte à la fin du XVIIe siècle.

Exemple : You are an ill-prepared egotistical nincompoop(Vous êtes un·e imbécile égoïste mal préparé·e.)

Un dernier conseil : profitez de tous ces jurons anglais avec modération, pour ne pas risquer de devenir quelqu’un de muck-spout : quelqu’un qui abuse des insultes, du mot muck (saleté, déchet) et spout (jet) ;-).

Parlez anglais comme vous l'avez toujours rêvé
Cliquez ici pour commencer
Quelle langue désirez-vous apprendre ?