5 choses à faire absolument à Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg n’a pas fini de vous faire rêver. Elle voit les choses en grand. Grâce à nos conseils pour ne rien rater, ce sera aussi votre cas.
Author's Avatar
5 choses à faire absolument à Saint-Pétersbourg

Illustration de Marine Ropton

Saint-Pétersbourg, Petrograd, Leningrad, Pétersbourg tout court… la cité des tsars fondée par Pierre le Grand il y a plus de trois siècles a connu de nombreux noms hérités des différentes époques qui l’ont marquée. Mais sa beauté est restée inchangée. Les Pétersbourgeois se plaisent d’ailleurs à dire qu’ils vivent dans la plus belle ville du monde. Il y a sûrement matière à débattre, mais voici 5 excellentes raisons de visiter Saint-Pétersbourg qui mettront tout le monde d’accord !

1. Errer le long des canaux dans la brume matinale

Parcourez les canaux au lever du jour | Babbel

Saint-Pétersbourg est une ville au charme magnétique, qui semble presque irréelle. Sous la neige ou le soleil, c’est au fil de l’eau qu’elle se découvre le mieux car c’est une ville de canaux. Les principaux sont la Fontanka (Фонтанка), la Moïka (Мойка) et le canal Griboïedov (Грибоедов). Le meilleur moyen d’être conquis par l’atmosphère surnaturelle est d’errer le long des canaux le matin, paisiblement drapé·e·s dans leur couverture de brouillard alors que les habitants dorment encore.

⇒  Vous visitez la Russie cet été ? Prenez votre premier cours de russe gratuitement !

2. Faire la course aux cathédrales

Découvrez la richesse de la Cathédrale Saint Isaac | Babbel

Préparez-vous pour un véritable marathon religieux ! Difficile de voir toutes les cathédrales en un séjour, mais certaines sont incontournables. La cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé est la plus photographiée. La cathédrale Pierre-et-Paul, située dans la forteresse du même nom, accueille les corps des tsars ainsi que celui de la fille du dernier, Anastasia. La cathédrale Saint-Isaac, elle, possède une coupole qui offre le meilleur panorama sur la ville.

3. « Ermiter » une journée

Plus de 60.000 oeuvres sont exposées au Musée de l'Ermitage | Babbel

La cité impériale est tellement envoûtante que ne pas sortir est presque un crime. À elle seule, elle représente une raison de visiter Saint-Pétersbourg. Peu importent vos goûts, c’est certain, il existe un musée dédié à ce qui vous intéresse. À chaque crime son châtiment, dirait Dostoïevski ! Les fans du romancier peuvent d’ailleurs visiter son appartement-musée : c’est aussi à Saint-Pétersbourg qu’il est enterré. Ne passez pas non plus à côté du célèbre Palais d’Hiver, ancienne résidence du tsar. Il abrite l’Ermitage (Эрмитаж), l’un des plus grands et des plus impressionnants musées du monde. Si vous souhaitez passer une minute devant chaque œuvre, il vous faudra huit ans pour tout voir. Ne vous pressez pas et consacrez-y une demi-journée à une journée : c’est déjà très bien pour admirer les galeries de ce palais monumental.

4. Parcourir la bouillonnante Perspective Nevski

La bouillonnante Perspective Nevsky de nuit | Babbel

La Perspective Nevski (Невский проспект), c’est un peu les Champs-Élysées à la sauce russe. Il s’agit de la principale artère de la ville. Parcourue par un flot continu de voitures et de piétons, elle peut sembler bruyante et épuisante. Et pourtant, elle mérite bien mieux que ces critiques. Elle est bouillonnante ! En effet, c’est la vie de Saint-Pétersbourg mise en bouillon, d’où jaillissent modernité, architecture traditionnelle et distractions sans fin.

5. Passer une soirée au Mariinsky

Passez une soirée de rêve au Théatre Mariinsky | Babbel

Un peu à l’écart de l’agitation du centre-ville est conservé un joyau resplendissant. Abritée derrière quelques canaux anges gardiens surgit une pâtisserie de pierre. Sa façade aux couleurs pastels lui donne l’aspect d’un gâteau délavé. Ici, on mange avec les yeux et les oreilles, jamais avec la bouche. Voici un des théâtres les plus prestigieux du monde : le Mariinsky (Мариинский) ! Les Pétersbourgeois en manque de culture s’y retrouvent le temps de faire voyager leurs sens. La grande salle mérite le détour, ne serait-ce que pour ses décorations dorées. C’est ici que Tchaïkovski a présenté ses plus célèbres ballets, dont Le Lac des Cygnes et Casse-Noisette. Cerise sur le gâteau, les plus rusés dénicheront une place pour moins de dix euros. Rendre la culture accessible au plus grand nombre : en admirant les rues de la ville, nous avions déjà compris que c’était son mot d’ordre.

Vous voilà prêts pour visiter Saint-Pétersbourg. Même découronnée au profit de Moscou, la ville-star des tsars n’a rien à lui envier. Vous voulez en savoir plus ?

Apprenez le russe avec Babbel
La première leçon est gratuite
Quelle langue désirez-vous apprendre ?