Cours de néerlandais pour débutants – En route vers le voisin !

Karoline travaille pour Babbel depuis 2012 et de préférance sur cette balle de gymnastique. Son domaine de prédilection est les langues scandinaves et elle a travaillé à l’élaboration du cours de néerlandais pour débutants. L’amour l’a conduite aux Pays-Bas il y a 10 ans et elle est restée plongée dans la langue jusqu’à aujourd’hui. Au […]
19/02/2013
Cours de néerlandais pour débutants – En route vers le voisin !

Karoline travaille pour Babbel depuis 2012 et de préférance sur cette balle de gymnastique. Son domaine de prédilection est les langues scandinaves et elle a travaillé à l’élaboration du cours de néerlandais pour débutants. L’amour l’a conduite aux Pays-Bas il y a 10 ans et elle est restée plongée dans la langue jusqu’à aujourd’hui.
Au sujet du néerlandais on peut entendre partout des opinions aussi différenciées que « c’est si joli à écouter » et « ce n’est que des gargarismes ». Nous voulons nous débarrasser de ces préjugés et avons donc développé le premier cours de néerlandais pour débutants, cours grâce auquel vous pourrez gagner la sympathie des autochtones lors de votre prochaine visite aux Pays-Bas !
Le cours ne vous permet pas uniquement d’apprendre la bonne prononciation, mais également d’acquérir du vocabulaire et les premières règles de grammaire, afin de pouvoir vous faire comprendre lors de votre prochain séjour. Peut-être oserez-vous même commander un « koffie verkeerd» (café au lait) ou une « kippensoep » (soupe au poulet) et « een portie bitterballen » (une portion de boulettes de viande).
Après n’avoir proposé que du vocabulaire pour le néerlandais, Babbel offre à présent l’opportunité de se plonger plus en profondeur dans les subtilités de la langue et on apprend par exemple la négation des phrases affirmatives et interrogatives. Ça peut sembler banal, mais peut-être a t-on appris la phrase « je voudrais bien des frites », mais on se retrouve à avoir besoin de la négation, car on ne veut pas de frites. Il était également important pour nous de proposer une leçon avec des phrases utiles au quotidien, lorsque l’on n’est pas encore très à l’aise avec la langue et que l’on voudrait par exemple pouvoir dire que l’on ne comprend pas quelque chose ou que l’on voudrait bien voir le chemin sur la carte.
Et celui qui s’est souvent demandé si les Néerlandais ne parlent que de nourriture, car il entend toujours et encore le terme « lekker », saura, par exemple, que l’on peut aussi « lekker slapen » (bien dormir).
Le charme de cette langue réside également dans l’art d’attribuer à chaque terme un diminutif. Que cela soit « cadeautje » (petit cadeau) ou « autotje » (petite voiture), sans que cela ait forcément quelque chose à voir avec la taille. Mais cela a néanmoins un avantage, dès lors que l’on a un doute sur l’article, car les diminutifs ne peuvent être précédés que d’un article défini.
Encore un mot sur la prononciation : Le « g » semble peut-être au début un peu étrange, car il se prononce de manière inhabituelle. Mais on s’habitue vite à prononcer le « g » de la gorge et on peut se débarrasser des préjugés sur les gargarismes. Il y a par ailleurs des différences de prononciation de ce son entre le nord et le sud. Au sud (y compris en Belgique), on le prononce de manière plus douce qu’au nord.
Une raison de plus pour nous, lors de l’enregistrement du cours, d’avoir une voix de la région néerlandophone du nord et une autre du sud (la Belgique), afin de pouvoir entendre dès le début les différences de prononciation et entraîner son oreille.
En tant que débutant, se donner la peine d’échanger quelques mots dans le langue locale est un pas vers l’autre et aussi une belle occasion de s’ouvrir à de nouveaux contacts et perspectives du pays et des habitants. Essayez et vous serez surpris de voir à quelle vitesse vous saurez prononcer et comprendre vos premières phrases en néerlandais !
Veel plezier ermee! (Amusez-vous bien !)

Author Headshot
Babbel
Nous sommes une équipe de 750 personnes originaires de 50 pays différents, et nous avons en commun la même passion pour les langues. Depuis nos bureaux de Berlin et de New York, nous aidons les gens à découvrir les joies de l'apprentissage des langues. Nous offrons actuellement 14 langues d'apprentissage différentes - de l'anglais à l'indonésien - et des millions d'utilisateurs actifs ont déjà fait le choix de Babbel.
Nous sommes une équipe de 750 personnes originaires de 50 pays différents, et nous avons en commun la même passion pour les langues. Depuis nos bureaux de Berlin et de New York, nous aidons les gens à découvrir les joies de l'apprentissage des langues. Nous offrons actuellement 14 langues d'apprentissage différentes - de l'anglais à l'indonésien - et des millions d'utilisateurs actifs ont déjà fait le choix de Babbel.

Sur le même sujet

Un entretien avec Scott Weiss, vice-président du département de Product Design de Babbel

Un entretien avec Scott Weiss, vice-président du département de Product Design de Babbel

Le vice-président du département Product Design de Babbel, Scott Weiss, est un spécialiste de l’expérience utilisateur (UX). Adolescent, Scott a appris à programmer en langage machine, puis, quelques années plus tard, il a publié le premier manuel d’expérience utilisateur sur mobile au monde. Il a donc toujours été un pionnier du design produit, et ce, […]
Un nouveau cours Babbel amène les apprenants à la découverte des dialectes italiens

Un nouveau cours Babbel amène les apprenants à la découverte des dialectes italiens

Sara est spécialiste de l’italien au sein de l’équipe Didactique de Babbel. Véritable passionnée de langues, elle a eu l’occasion d’en apprendre plusieurs après avoir vécu dans différents pays au cours des dix dernières années. Elle parle notamment allemand, russe, anglais, danois et français, et apprend en ce moment l’arabe et le turc. Dans son […]
Ce nouveau cours d'anglais avancé sous forme de fiction audio vous aide à parler comme un locuteur natif… avec une touche rustique !

Ce nouveau cours d'anglais avancé sous forme de fiction audio vous aide à parler comme un locuteur natif… avec une touche rustique !

  Depuis peu rédacteur au sein de l’équipe didactique de Babbel, Samuel est également le « Besserwisser » (Monsieur Je-sais-tout) de l’anglais britannique. Pendant ses 20 années passées à voyager sur tous les continents, il a acquis des notions de français, d’allemand, de portugais, de finlandais, de tchèque, de croate, d’espagnol, d’arabe, d’italien, d’écossais, d’anglais […]