Apprendre l'anglais

« Application très bien conçue. (...) Parfait avant un voyage à l‘étranger. »

« Les langues vivantes faciles. »

« L‘un des leaders de l‘apprentissage de langues en ligne. »

Pourquoi apprendre l’Anglais ? Why to speak English?

Apprendre l'anglais
  • Alors, ton week-end ?
  • Très cool ! J’ai fait du shopping pendant des heures et j’ai trouvé un jean vintage et un pull-over. Alors pour me récompenser, j’ai acheté un magazine people et j’ai bu un petit whisky à l’happy hour dans le pub en bas de chez moi.
  • Alors, c’est quoi les scoops ?

Vous ne vous en rendez peut-être pas toujours compte, mais même sans le maîtriser vraiment, l’anglais fait partie de notre quotidien, allant même jusqu’à se glisser dans notre langue ! Qu’on parle de musique ou de cinéma, de mode ou d’informatique, la culture anglo-saxonne et nord-américaine s’invite dans notre vie de tous les jours. On pourrait même aller jusqu’à dire que les États-Unis inondent le monde entier de leur culture. Et, cela va de pair, la langue anglaise coule à flots sur notre continent… Alors, apprendre l’anglais, « yes we can » !

L’anglais, langue « number one »

Saviez-vous que l’anglais est la langue maternelle de près de 340 millions de personnes dans le monde ? Impressionnant, non ? Cela fait de l’anglais la deuxième ou la troisième (pour les chipoteurs !) langue la plus parlée à travers nos six continents, loin devant le français. Côté chiffres, il peut être aussi intéressant de rappeler qu’elle est la langue officielle ou co-officielle dans près de 90 pays… Quatre-vingt-dix ! N’est-ce pas un argument de taille pour commencer à apprendre l’anglais ?

Même si vous découvrez ces chiffres renversants, vous avez sûrement remarqué que l’anglais est LA langue numéro 1 dans de nombreux domaines. Si vous croisez un touriste perdu dans votre quartier, par exemple… Après avoir tenté quelques mots de français et remarqué votre air dubitatif, il vous demandera sûrement : « Do you speak English? ». Solution de facilité, l’anglais est universellement parlé et désigné comme langue commune dans tout contexte multilingue. C’est aussi la langue la plus présente sur Internet. Ça aussi, vous l’avez sûrement constaté de vos propres clics ! Quelque chose que vous ne savez pas forcément, par contre, c’est que l’anglais est l’une des six langues officielles de l’ONU, ce qui atteste encore une fois de son poids dans le monde. Enfin, dernière preuve de l’importance de l’anglais (s’il en fallait une !), c’est la langue étrangère la plus enseignée et la plus étudiée. Vous-même, vous n’y avez pas échappé à l’école ! Et si vous habitez dans une grande ville, vous trouverez très facilement une école de langues près de chez vous proposant des cours d’anglais pour les affaires ou encore des stages intensifs avec atelier cuisine et sorties organisées. Il y a peut-être même une école au coin de la rue qui propose un enseignement bilingue à vos enfants, avec diverses activités et jeux en anglais… Aujourd’hui, l’anglais est tellement important que son apprentissage est devenu accessible à tous, quels que soient l’âge ou la motivation. Alors, apprendre l’anglais ou ne pas apprendre l’anglais, ce n’est plus la question !

Of course, I speak English!

Il paraît donc presque farfelu (voire impossible !) de ne pas parler anglais de nos jours. Évidemment, certains pays ont une longueur d’avance sur d’autres. Alors que les Scandinaves sont pratiquement bilingues par exemple, mieux vaut ne pas évoquer nos propres performances, à nous, les Français… Et vous, personnellement… vous en êtes où ? Si on vous abandonne au beau milieu d’un groupe de touristes fraîchement débarqués de Sydney, que ferez-vous ? Filerez-vous à l’anglaise… ou tenterez-vous de leur indiquer le chemin de leur hôtel (sans avoir l’air d’une star du cinéma muet) ? Et si c’est vous qui cherchez le Metropolitan Museum en plein Brooklyn, réussirez-vous à comprendre les explications du vendeur de hot dogs lorsqu’il vous dira comment rejoindre… Manhattan ?

À l’heure de la mondialisation, des programmes d’échanges universitaires et de l’explosion du tourisme international, apprendre l’anglais est tout simplement devenu incontournable. Dans des capitales européennes comme Paris, Berlin ou Madrid, multi-ethniques et cosmopolites, l’anglais s’impose souvent face à la langue nationale. Ainsi, parler anglais, c’est s’ouvrir à de nouvelles opportunités, professionnelles autant que culturelles. Et si parler une langue étrangère est toujours un atout sur le CV, il n’est pas exagéré d’affirmer que l’absence de l’anglais dans la liste de vos compétences (parlé, lu, écrit !) peut être de nos jours un handicap.

Des méthodes pour tous les goûts

Trouvez donc une bonne excuse, à présent, pour ne pas vous y mettre sérieusement ! Difficile, non ? D’autant plus que les méthodes pour apprendre l’anglais sont aussi variées et originales que la couleur d’une pomme. Le moyen le plus efficace est sûrement de faire un séjour linguistique dans un pays anglophone. Comme nous l’avons souligné, vous avez l’embarras du choix ! Que ce soit pour boire une pinte dans un pub londonien, vous lancer dans un « roadtrip » à travers les États-Unis, découvrir l’Australie sac sur le dos, ou participer à un projet écolo dans un parc animalier au Kenya, les possibilités ne manquent pas. Tant de pays et de cultures à découvrir, ça donne presque le tournis ! Reste à savoir si vous avez le budget et le temps nécessaires pour vous lancer dans l’aventure.

Si un tel programme vous semble un peu compliqué à mettre en place, il existe bien d’autres alternatives. La plus classique consiste à prendre un cours d’anglais dans une école. On vous l’a dit, il y en a sûrement à deux pas de chez vous… L’efficacité de ce genre d’enseignement n’est plus à démontrer. Ils alternent généralement des plages d’études dédiées à la grammaire et au vocabulaire avec des activités de conversation, d’écoute ou encore des jeux en anglais. Soumise à des horaires fixes et parfois un peu trop scolaire, cette méthode peu flexible offre tout de même l’avantage d’avoir un professeur expérimenté sous la main.

Vous n’êtes pas nostalgique de vos années sur les bancs de l’école et vous préférez relever le défi de l’apprentissage en solitaire ? Armez-vous de manuels et n’oubliez pas qu’il vous faudra faire preuve d’une grande motivation et de beaucoup de discipline pour progresser ! Notez aussi que l’absence de conversations, point faible de cette méthode, risque de rendre vos premiers échanges avec un anglophone… well… un peu inconfortable. Mais cela reste une bonne façon d’apprendre l’anglais, si vous la complétez par d’autres approches.

L’anglais étant omniprésent dans notre quotidien, pourquoi ne pas en profiter pour inventer votre propre méthode, par exemple ? Traduire les chansons de David Bowie, regarder « Downton Abbey » ou « Blue Velvet » en version originale, faire des jeux en anglais sur Internet ou écouter la radio, tout est bon à prendre pour enrichir votre vocabulaire et vous familiariser aux différents accents de la langue. D’autre part, l’émergence des Smartphones et des tablettes a vu proliférer les méthodes d’apprentissage en ligne qui pourraient aussi vous accompagner dans votre démarche. Constatez par vous-même ! Votre App Store regorge d’applications pour apprendre l’anglais, gratuites ou non. L’un de leurs avantages est de vous permettre d’apprendre n’importe où et n’importe quand. Souvent couplées à un site pour apprendre l’anglais, ces applications représentent l’avenir de l’apprentissage des langues.

Apprendre l’anglais avec Babbel

Que vous soyez débutant ou que vous ayez déjà quelques connaissances, Babbel vous permet d’apprendre une nouvelle langue avec flexibilité et à votre rythme. Avec son site et son application pour apprendre l’anglais, vous avez accès à vos leçons en permanence de votre ordinateur, de votre tablette ou de votre Smartphone. Ainsi, vous pouvez apprendre l’anglais partout et à tout moment, tout en pouvant synchroniser votre progression sur tous les appareils que vous utilisez. Par ailleurs, Babbel allie cette flexibilité à un véritable contenu pédagogique élaboré et optimisé sans cesse par une équipe de professeurs et linguistes passionnés. Vous êtes guidé dans votre progression, tout en gardant la liberté d’apprendre l’anglais selon vos besoins du moment et vos centres d’intérêt. De plus, l’application pour apprendre l’anglais conçue par Babbel ne néglige aucun aspect de l’apprentissage de la langue, en vous donnant la possibilité de vous exercer à l’écrit comme à l’oral. Un outil de reconnaissance vocale vérifie la justesse de votre prononciation si vous utilisez le microphone : plus de fausse note ! Des exercices efficaces, ludiques et variés vous guident vers une véritable maîtrise de la langue tout en vous permettant d’évaluer vos progrès. Enfin, avec l’outil intelligent de révision, vous pouvez à tout moment revoir en un clic le vocabulaire appris à chaque leçon.

L’avantage de Babbel par rapport à d’autres applications pour apprendre l’anglais, c’est aussi de pouvoir partager son expérience avec d’autres utilisateurs, en rejoignant un réseau d’amoureux des langues et des voyages ! Avec le site et l’application Babbel, vous n’êtes pas tout seul dans votre apprentissage ! Différents abonnements à petits prix vous sont proposés et peuvent être résiliés à tout moment. Alors, pourquoi s’en priver ?

N’attendez plus et venez découvrir Babbel et son application pour apprendre l’anglais ! « Let’s go » !