Babbel Logo

Le challenge espagnol : grâce à notre application, ils ont appris les bases de la langue en 3 semaines

Le challenge espagnol, ou comment apprendre efficacement une langue en 3 semaines grâce à notre application
Author's Avatar

Apprendre le turc en une semaine et le roumain en une heure ? Pour ce qui est de l’apprentissage des langues, nous avons relevé des défis assez fous. Lors de nos challenges turc, français et roumain, les experts en langues étrangères de Babbel se sont affrontés afin de voir qui parmi eux pouvait apprendre une nouvelle langue en un temps record. Nos compétiteurs ont été impressionnants, comme nous nous en doutions. Ils sont férus de langues étrangères, apprennent plus vite que l’éclair, peuvent parler 3, 4, 5 ou 9 (!) langues, et ont pour but ultime d’apprendre le plus de langues possible tout au long de leur vie.

Contrairement aux compétiteurs de nos vidéos, nous ne sommes pas tous des passionnés de langues étrangères. Alors quel progrès un apprenant moyen (tel que vous et moi peut-être ?) arrivera-t-il vraiment à faire en une semaine d’apprentissage de langue ? Spoiler alert… de gros progrès !

Au mois de novembre, une étude indépendante a été menée par des scientifiques de l’Université de la ville de New-York (CNYU) et de l’Université de Caroline du Sud aux États-Unis. Elle nous a permis de faire la découverte suivante (roulement de tambour…) : Babbel est le moyen le plus efficace d’apprendre une langue étrangère ! C’est en effet la conclusion obtenue après avoir mesuré l’efficacité des cours d’espagnol de Babbel. L’étude a permis d’examiner les progrès de 391 apprenants choisis au hasard en mesurant et en comparant leurs connaissances en espagnol au début et à la fin de cette étude.

Qu’avons-nous appris ? Il apparaît que les grands débutants en espagnol n’ont besoin que de 15 heures de cours sur Babbel en l’espace de deux mois pour couvrir le programme d’un semestre d’espagnol à l’université et acquérir les connaissances correspondantes ! Pas mal, hein ? En fait, c’est même plutôt impressionnant.

Comme vous le savez, nous adorons les challenges ! Et, pour celui que vous allez découvrir, nous avons demandé à 8 Babbeloniens (alias employés de Babbel) d’apprendre à parler espagnol en 3 semaines avec notre application. Ils ne sont ni des experts en langues étrangères, ni des polyglottes. Ils n’avaient de plus que très peu de temps à consacrer à l’apprentissage d’une nouvelle langue.

Même si les résultats sont assez variés, voilà notre conclusion : trois semaines d’apprentissage avec Babbel sont amplement suffisantes pour commencer à discuter dans une nouvelle langue. À vous de regarder les conclusions principales de cette étude et de voir si l’expérience que nous avons tentée avec nos 8 apprenants reflète ses résultats !

 

  • Conclusion de l’étude #1 : « Les grands débutants, sans aucune connaissance préalable en espagnol, ont besoin en moyenne de 15 heures d’apprentissage sur une période de deux mois pour couvrir le programme d’un semestre universitaire de cours d’espagnol. »

Résultats de notre challenge : Nos participants étaient de vrais débutants et, bien que nous n’ayons pu faire la comparaison avec un semestre d’espagnol à l’université, il est clair qu’ils ont fait d’énormes progrès en très peu de temps. En bonus, ils ont réussi à étendre leur vocabulaire au-delà de « Quiero burrito ». Muy bien!

  • Conclusion de l’étude #2 : « Le temps moyen d’apprentissage pour notre échantillon final était d’environ 19 heures, soit un peu plus de deux heures par semaine. »

Résultats de notre challenge : Les participants ont dédié 2 à 3 heures par semaine à l’apprentissage de l’espagnol (pas mal pour des personnes qui travaillent 40 heures par semaine). Comme vous pouvez le constater dans les vidéos, ces heures étaient plus que suffisantes pour commencer à vraiment parler la langue.

  • Conclusion de l’étude #3 : « L’application Babbel est efficace quelque soit votre langue maternelle, votre âge, votre niveau d’étude, votre situation professionnelle, etc. »

Résultats de notre challenge : C’est dans la poche ! Nos participants, qui ont plus ou moins appris autant d’espagnol les uns que les autres, sont des hommes et des femmes ne partageant pas la même langue maternelle et dont le niveau d’étude est différent (quoique très légèrement). Qu’ont-ils en commun (mis à part leur amour partagé pour le Tapatío) ? Babbel, bien sûr !

Apprendre une langue, c’est surtout apprendre à parler une langue. Grâce à Babbel, et après seulement 3 semaines d’apprentissage, les participants à notre challenge étaient capables d’avoir une conversation en espagnol. Babbel est donc sans conteste la voie la plus rapide vers une discussion avec des natifs.

 

Parlez espagnol comme vous l'avez toujours rêvé

Apprenez une nouvelle langue avec Babbel !
Partagez :

Sur le même sujet

8 mots espagnols à la prononciation impossible

8 mots espagnols à la prononciation impossible

L’espagnol a beau être proche du français, sa prononciation reste parfois un défi. Serez-vous aussi bons que nos protagonistes ?!
5 bonnes raisons d’apprendre l’espagnol

5 bonnes raisons d’apprendre l’espagnol

L’espagnol fait partie des langues les plus couramment enseignées comme langue étrangère dans les écoles françaises, à côté de l’anglais et de l’allemand. Et ce n’est pas un hasard, car il existe beaucoup de bonnes raisons d’apprendre l’espagnol ! En voici déjà 5.
5 astuces pour apprendre à parler espagnol (ou n’importe quelle autre langue) : les conseils de deux polyglottes

5 astuces pour apprendre à parler espagnol (ou n’importe quelle autre langue) : les conseils de deux polyglottes

Luca Lampariello et Matthew Youlden parlent chacun plus de dix langues étrangères. Ils nous donnent ici leurs astuces pour apprendre facilement, en mettant l’accent sur l’espagnol.
Author Headshot
Andrew Stoyanoff
Andrew Stoyanoff est écrivain et rédacteur. Originaire du sud de la Californie, il est maintenant basé à Berlin. Comme il le dit lui-même, les langues, les voyages et la culture sont les principales raisons pour lesquelles il se lève le matin.
Andrew Stoyanoff est écrivain et rédacteur. Originaire du sud de la Californie, il est maintenant basé à Berlin. Comme il le dit lui-même, les langues, les voyages et la culture sont les principales raisons pour lesquelles il se lève le matin.