Parlez une langue comme vous en avez toujours rêvé

Parlez une langue comme vous en avez toujours rêvé

Faites un essai ! La première leçon est offerte.

Comment apprendre des langues au quotidien

Suivez ces conseils pour intégrer l'apprentissage d'une langue à votre quotidien sans peine ni effort.

Illustration de Carolina Buzio

Apprendre une nouvelle langue demande du temps et des efforts. Mais pourquoi bûcher sur un livre quand vous pouvez faire en sorte d’intégrer l’apprentissage à votre quotidien ? Non seulement vous éviterez de passer un temps fou avec vos manuels de grammaire et d’exercices, mais vous rendrez aussi le processus d’apprentissage plus intéressant et pertinent. Concentrez-vous sur le vocabulaire que vous souhaitez connaître, apprenez de vraies tournures de phrases et absorbez les caractéristiques de la langue d’une manière que les livres traditionnels ne vous offrent pas. Voici quelques astuces pour que l’apprentissage des langues devienne partie intégrante de votre quotidien.

Identifiez les sources potentielles

Nous avons tous entendu dire que les films sont une excellente manière d’apprendre les langues. Mais vous ne devez pas vous limiter aux films dans la langue en question ; regarder vos films préférés avec les sous-titres dans cette langue peut également faire l’affaire, surtout si le film vous est déjà familier.

Et qu’en est-il de toutes ces sources incroyables mises à votre disposition grâce au numérique ? Les livres audio et les podcasts ? Les séries ? Les films d’animation et les bandes dessinées ? Pour ceux d’entre vous qui regardent du sport en streaming de manière illégale (oui, nous savons que vous êtes là) : avez-vous déjà essayé de suivre le match en portugais ou en espagnol ?

Et c’est sans parler de musique, cette incroyable source d’inspiration chantée et de sensibilité culturelle. Vous pouvez vous tourner vers autre chose que les grands classiques et redécouvrir les genres que vous aimez : autrement dit, si vous apprenez l’anglais, inutile de vous limiter aux Beatles !

Vous pouvez aussi retrouver les chansons Disney préférées de votre enfance en allemand, en espagnol ou en italien. Vous aurez peut-être même envie de chanter en cœur. Inspirez profondément, assurez-vous qu’il n’y a pas d’oreilles sensibles dans les parages, et lancez-vous. Les jingles et les chansons restent gravés dans l’esprit pendant des décennies, quelle que soit la langue et même des années après, quand les bases grammaticales se sont perdues dans un coin de votre mémoire.

Les professeurs de langues les appellent « textes authentiques », une autre manière de désigner le langage réel, vivant et usité.

Utilisez la technologie

Pensez à tous ces appareils que vous utilisez au quotidien : pourquoi ne pas en changer la langue d’utilisation ? Votre ordinateur, votre smartphone, votre navigateur web, vos applications, Facebook, votre GPS ou encore les jeux auxquels vous jouez, le choix est vaste.

En revanche, essayez de vous souvenir comment revenir dans la langue originale, juste au cas où…

Construisez des associations avec votre environnement

Votre environnement est un vivier de mots nouveaux. Les pense-bêtes peuvent devenir vos meilleurs amis lorsqu’il s’agit d’étiqueter chaque objet de votre domicile. Cela aura aussi l’avantage de taper sur les nerfs de vos colocataires ou de votre famille.

Conseil pratique : faites aussi des associations de vocabulaire. Par exemple, si vous apprenez l’italien, n’écrivez pas seulement l’interruttore della luce (l’interrupteur) mais ajoutez aussi accendere (allumer), spegnere (éteindre), luminoso (lumineux) et scuro (sombre). Ces associations vous aideront à retenir les mots. Essayez de les employer dans des phrases courtes ; parler tout(e) seul(e) peut parfois s’avérer extrêmement utile.

Moins, c’est plus (si vous le faites plus régulièrement)

Vous avez du pain sur la planche. Habituez-vous à apprendre autant que vous pouvez tous les jours. Vous avez une demi-heure ? Parfait. Vous n’avez que 15 minutes aujourd’hui ? Pas de problème. C’est mieux ainsi que d’y passer un week-end entier, puis de ne plus rien faire les semaines suivantes.

Ce qui est important, c’est d’apprendre régulièrement et de trouver du temps au quotidien. Si vous réussissez à intégrer l’apprentissage à votre emploi du temps plutôt que d’y consacrer un moment, il y a encore plus de chances pour que cela devienne une habitude.

Utilisez chaque moment de libre

Tous ceux qui ont arrêté de fumer connaissent ces moments de solitude pendant lesquels les mains se baladent à la recherche d’un paquet de cigarettes à portée de main. Ces moments peuvent facilement être consacrés à l’apprentissage d’une langue. Lorsque vous attendez le bus, sortez votre bloc-notes. Quand vous promenez votre chien, écoutez un podcast dans une autre langue. Lisez la une de Der Spiegel ou du Huffington Post au lieu de lire Le Monde, en attendant votre café.

Trouvez quelqu’un avec qui parler, même s’il s’agit de vous-même

Si vous voulez apprendre une langue, il est nécessaire de trouver un natif avec qui la pratiquer. Le mieux est un partenaire linguistique qui veut apprendre votre langue par exemple. Vous ne connaissez personne ? Trouvez quelqu’un qui apprend la même langue, un camarade de classe ou un collègue. Pratiquer quelques mots ici et là peut toujours aider ; vous pouvez renseigner ce touriste russe dans sa propre langue, ou encore insulter l’équipe de foot adversaire en espagnol. S’il n’y a vraiment personne avec qui vous exercer, projetez-vous plus loin, utilisez Skype, les forums et les salons de discussion en ligne, ou rejoignez un groupe Facebook qui utilise cette langue.

N’ayez pas peur de vous parler à vous-même dans la langue que vous apprenez ; tous ceux qui ont appris une langue l’ont fait à un moment donné. C’est parfait pour gagner en confiance, pour essayer de nouveaux mots et pour pratiquer une structure afin que cela devienne une seconde nature.

Pratiquez votre hobby dans la langue que vous apprenez

Les hobbys n’ont pas l’air très utiles en terme d’apprentissage des langues, mais si vous creusez un peu, vous trouverez des opportunités. Si vous aimez le yoga et que vous vivez dans une grande ville, il y a sûrement des cours de yoga dans la langue que vous apprenez. Les gourmands pourront trouver une multitude de recettes dans d’autres langues. Et si vous êtes plutôt du type bricoleur, vous trouverez certainement des tutoriaux dans cette langue sur Youtube.

Faites une pause… en restant productif !

En parlant de Youtube : il y a une manière merveilleuse de perdre du temps dans la vie. La prochaine fois que vous vous ennuyez au travail et que vous voulez vous distraire un peu, faites le au moins dans la langue que vous apprenez. Les vidéos de chats sont recommandées, et vous en trouverez dans toutes les langues.

Envie d'apprendre une langue ?

Toutes les langues de Babbel