Les mots préférés à travers le monde

Babbel a lancé un concours appelé « My Favourite Word », où les utilisateurs sont invités à envoyer une vidéo sur leur mot préféré dans une langue étrangère.
Author's Avatar

Babbel a lancé un concours appelé « My Favourite Word », où les utilisateurs étaient invités à envoyer une vidéo sur leur mot préféré dans une langue étrangère. Ce qui m’a amené à me poser la question : comment les gens tombent-ils amoureux d’un mot ?

Très souvent, la décision est arbitraire. Il paraît qu’on ne choisit pas de qui l’on tombe amoureux… C’est d’ailleurs comme ça que je me suis amouraché de mon premier mot allemand : Kühlschrank (réfrigérateur). Le mélange entre le côté fantaisiste et la dimension utilitaire m’a séduit. Qui d’autre que les Allemands fusionnerait « froid » (kühl) et «placard » (Schrank), deux termes d’une banalité déconcertante, mais décrivant au fond parfaitement l’essence du frigidaire, qui n’est après tout qu’un simple placard frais ? Mais ça va encore au-delà du sens : le son , long et harmonieux, suivi d’une série de consonnes dures, a tout bonnement subjugué mon oreille.

J.R.R. Tolkien et Edgar Allen Poe pensaient tous deux que cellar door (cave) était la plus belle combinaison de mots de la langue anglaise (texte en anglais). On se retrouve là au coeur du royaume de l’esthétique sonore : le plaisir inhérent à la prononciation d’un mot, la façon dont il glisse sur la langue et roule dans la bouche.

Quelques vidéos du concours font aussi de jolies propositions :

  • Nonchalant, glissade onirique de voyelles et de consonnes.
  • Ludicrous (ridicule), qui, quand on y pense, est un mot ridicule.
  • Krass! Ce mot allemand est difficile à expliquer, mais tellement utile ! C’est, quand il est prononcé correctement – notamment par une personne bien remontée –, comme une mini explosion.

Et vous, quels sont vos mots préférés ? Les résultats peuvent être très révélateurs : peut-être allez-vous réaliser que vous accordez plus d’importance au sens qu’à l’esthétique ; ou bien que vous êtes attiré/e par des mots d’une culture en particulier… Un de mes amis, par exemple, est un grand passionné d’onomatopées japonaises ; un autre a passé des journées entières à mémoriser des insultes en français !

Au fond, il s’agit d’un sujet passionnant, car les possibilités sont aussi riches que la langue elle-même. Jetez un œil aux vidéos et partagez votre mot préféré avec le monde entier !

 

 

 

Envie d'apprendre une langue ?
Essayer maintenant

Sur le même sujet

8 mots intraduisibles

8 mots intraduisibles

Chaque langue possède des mots qui n’existent dans aucune autre. Voici nos huit préférés qui mettent au défi n’importe quel traducteur.
Devenir polyglotte : les 10 conseils de Matthew Youlden, notre spécialiste des langues étrangères

Devenir polyglotte : les 10 conseils de Matthew Youlden, notre spécialiste des langues étrangères

Devenir polyglotte, mission impossible ? Passez un nouveau cap grâce aux 10 conseils offerts par Matthew Youlden, notre spécialiste des langues étrangères !
Author Headshot
James Lane
James Lane est né à Sydney, en Australie. Il a travaillé comme producteur de théâtre indépendant, réalisateur et professeur à Hanoi et à Berlin. Il a écrit plusieurs articles pour NPR Berlin, The Newer York Press, ExBerliner et Babbel, sur des questions linguistiques et culturelles. Il vit actuellement à Delhi, en Inde, où il travaille avec des enfants défavorisés. Dans ses ateliers, les enfants abordent des thèmes liés à l'écologie et l'environnement à travers des histoires, le cinéma et la radio.
James Lane est né à Sydney, en Australie. Il a travaillé comme producteur de théâtre indépendant, réalisateur et professeur à Hanoi et à Berlin. Il a écrit plusieurs articles pour NPR Berlin, The Newer York Press, ExBerliner et Babbel, sur des questions linguistiques et culturelles. Il vit actuellement à Delhi, en Inde, où il travaille avec des enfants défavorisés. Dans ses ateliers, les enfants abordent des thèmes liés à l'écologie et l'environnement à travers des histoires, le cinéma et la radio.
Quelle langue désirez-vous apprendre ?