Chansons et langues minoritaires : à la découverte du Liet International

Un festival européen de la chanson dédié aux langues minoritaires ? C’est l’ambition du Liet International. Rencontre avec Tjallien Kalsbeek, coordinatrice de l’évènement.
Author's Avatar
Chansons et langues minoritaires : à la découverte du Liet International

Le Liet International est un festival de chansons dédié aux langues minoritaires et qui s’affirme comme l’alternative multilingue au concours de l’Eurovision. En effet, seuls les groupes ou artistes européens qui chantent dans une langue minoritaire peuvent y participer. Nous avons donc rencontré Tjallien Kalsbeek, coordinatrice de cet événement, pour parler du très atypique Liet festival.

Pourquoi avez-vous créé le Liet International Song Festival ? Quelle est son histoire ?

Tout a commencé en 1991 avec le festival de chant frison Liet (liet est le mot frison qui signifie « chant »). L’idée était de soutenir et d’encourager la création de nouvelles chansons en frison, mais aussi de donner aux musiciens frisons une plus grande visibilité. Après 10 ans, l’objectif était de porter ce concept au niveau européen. D’abord dans l’idée de célébrer les 10 ans du Liet, avec la création d’un festival unique appelé Liet Ynternasjonaal (en frison pour « chanson internationale »).

Mais cette première édition a connu un tel succès qu’elle est devenue un événement annuel et que nous avons adopté le nom Liet International. Avant tout pour donner plus de visibilité aux chanteurs qui chantent dans une langue régionale ou minoritaire, mais aussi pour réunir des musiciens de différentes régions de l’Europe. Il y a quelques années, il a été décidé que le festival se tiendrait tous les deux ans. La prochaine édition du Liet International aura donc lieu en 2020.

Tjallien Kalsbeek, coordinatrice du Liet International Song Festival
Tjallien Kalsbeek, coordinatrice du Liet International Song Festival

Comment choisissez-vous les groupes ? Est-ce que tout le monde peut participer ?

Il y a peu de festivals similaires au Liet en Europe, mais on peut citer le Grand Prix Sami, le Nòs Ùr – qui n’existe plus – et le Suns. Ces festivals ont servi en quelque sorte de demi-finales au Liet International.

Lors de la dernière édition en 2018, seuls les vainqueurs du Liet et du Grand Prix Sami ont été ajoutés à la programmation. Pour toutes les autres langues régionales et minoritaires d’Europe, un appel à la création de nouvelles chansons a été diffusé. Tous les candidats ont été sélectionnés par un jury qui, en fin de compte, décide quels candidats sont retenus ou ne le sont pas.

Tous les représentants des langues régionales et minoritaires d’Europe sont bienvenus. À chaque édition, de « nouvelles » langues viennent s’ajouter à la très longue liste des langues qui sont représentées au Liet International.

Ils étaient 14 groupes à prendre part à l'édition 2018 du Liet International
Ils étaient 14 groupes à prendre part à l’édition 2018 du Liet International.

Quel style de musique pouvons-nous entendre durant le festival ?

Tous les styles de musique sont représentés ! Nous accueillons des groupes aux influences musicales traditionnelles, et d’autres plus modernes. Certains jouent sur des instruments traditionnels (comme des cornemuses et des luths), mais on peut aussi découvrir des instruments de fabrication artisanale faits à partir de matériaux recyclés. À chaque édition, c’est la surprise.

Quelles langues sont parlées pendant ce festival ?

L’anglais est utilisé comme lingua franca entre les musiciens et les membres du jury. Mais, bien sûr, on voit toujours des participants essayer d’apprendre d’autres langues (ou du moins certains mots). Les présentateurs du festival jonglent souvent entre plusieurs langues : l’anglais pour ceux qui suivent la retransmission en direct, mais aussi également la langue régionale ou nationale parlée par le public local, ou par les candidats.

Combien de personnes se sont déplacées pour le dernier festival ?

Le nombre de spectateurs se chiffre généralement entre 300 et 500 personnes. À cela s’ajoute le fait qu’un grand nombre de personnes regardent la retransmission en direct.

Où aura lieu le prochain Liet International ?

En 2020, la prochaine édition se déroulera probablement à Aabenraa, au Danemark. Cette information n’est pas encore officielle, c’est presque un scoop ! Nous prévoyons de l’officialiser courant mai. La date et le lieu exacts seront annoncés via un communiqué de presse, ainsi que sur notre page d’accueil.

Vous considérez-vous comme « l’anti-Eurovision » ?

Cette question revient à chaque édition. Nous ne sommes pas « anti » quoi que ce soit. Nous voulons simplement donner une tribune aux musiciens qui chantent dans une langue régionale ou minoritaire.

Tous ces artistes sont souvent issus de petites communautés linguistiques et il leur est difficile de faire de la musique dans leur propre langue, de jouer dans leur propre langue et encore plus d’en vivre. Souvent, lorsqu’ils veulent devenir musiciens professionnels, ils se sentent obligés de chanter en anglais, ou dans leur langue nationale. Nous voulons leur montrer qu’ils ne sont pas seuls dans cette situation. Notre but premier, c’est de rassembler des musiciens de différentes communautés linguistiques et de les mettre en contact les uns avec les autres. Nous voulons ainsi promouvoir la diversité linguistique qui existe en Europe.

Cela dit, il est dommageable que le concours de l’Eurovision devienne de plus en plus monolingue, dominé par la langue anglaise. Souvent, les participants ne chantent même pas dans leurs langues maternelles !

The Rowan Tree, venu de Cornouailles et grand vainqueur du Liet International en 2018
The Rowan Tree, venus de Cornouailles et vainqueurs du Liet International en 2018

Quels sont vos ambitions pour le Liet International ?

Le Liet International restera plus ou moins tel qu’il est. En 2018, nous avons organisé une édition XXL à Leeuwarden/Ljouwert (Pays-Bas), pour célébrer le fait que la ville était Capitale culturelle de l’Europe. Nous y avons accueilli 14 participants (le 15e participant a malheureusement dû se retirer en raison de problèmes financiers).

Chaque édition a son programme propre : des visites d’écoles, des concerts dans d’autres théâtres, des expositions de photos, des conférences, etc. L’édition de 2020 sera marquée par le centenaire du retour d’une partie du sud du Jutland sous contrôle danois par référendum après la fin de la Première Guerre mondiale. Mais les détails exacts du festival seront annoncés plus tard cette année.

Pour le festival de la chanson frisonne – le projet d’origine –, nous nous concentrons de plus en plus sur le développement des talents frisons. Pour ce faire, nous organisons des rencontres entre musiciens professionnels et novices, ainsi que des ateliers de création musicale !

Parlez des langues comme vous en avez toujours rêvé
Je découvre Babbel gratuitement
Quelle langue désirez-vous apprendre ?