5 choses à faire absolument pour découvrir Moscou

Il y a un certain nombre de choses à bien savoir avant de se lancer à la conquête de la capitale du plus grand pays du monde. Voici 5 choses indispensables à faire à Moscou pour percer les mystères de l’énigmatique âme russe.
Author's Avatar
5 choses à faire absolument pour découvrir Moscou

Vous rêvez de découvrir Moscou, mais vous avez peur d’être un peu… déboussolés ? Ne vous laissez pas refroidir par vos a priori ! Moscou est avant tout une ville agréable à vivre, dont la richesse du patrimoine historique n’a d’égal que les innombrables trésors qu’elle abrite. Voici donc 5 choses absolument à découvrir à Moscou une fois que vous aurez posé vos valises sur le tarmac de l’un des deux aéroports de la ville. Добро пожаловать в Москву : Bienvenue à Moscou !

1. S’épuiser sur la place Rouge, le passage obligé pour découvrir Moscou

La place Rouge (Красная площадь) représente bien plus que le cœur de Moscou. C’est le symbole du pays tout entier, l’image qui vient tout de suite à l’esprit à l’évocation du mot « Russie ». Un nom hérité de la période communiste, pensez-vous ?

⇒  Vous visitez la Russie cet été ? Prenez votre premier cours de russe gratuitement !

Et non, les rouges n’y sont pour rien ! Красная en russe moderne signifie rouge. Mais avant que la langue ne prenne cette tournure, cela signifiait aussi belle. La place Rouge, c’est donc avant tout la belle place. Il s’agit bien plus que d’une simple anecdote linguistique, car en effet : qu’elle est belle, cette place ! Pour autant, il vaut mieux s’informer avant de s’y rendre pour ne rater aucune de ses curiosités.
La Place Rouge est la plus belle place de Moscou
On y trouve 5 monuments incontournables que chaque visiteur de la métropole a le devoir moral absolu d’honorer.

  • Premièrement, le musée historique d’État (Исторический музей) : c’est là que les férus de culture russe pourront contenter leur appétit.
  • Deuxièmement, GUM (ГУМ – prononcé « Goum »), abréviation de Главный Универсальный Магазин (Principal Magasin Universel) : un énorme centre commercial qui mérite le coup d’œil pour sa somptueuse architecture intérieure.
  • Troisièmement, en face du musée historique, la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux (Собор Василия Блаженного) aux couleurs alléchantes. Il est vrai que l’entrée payante rebute de nombreux touristes. Pourtant, si vous vous demandez à quoi aurait ressemblé le château de la Belle au Bois-Dormant au pays des Soviets, nous vous conseillons d’y aller sans hésiter.
  • Quatrièmement, en face du GUM, une imprenable forteresse, résidence du président de la Fédération : le Kremlin (Кремль). Si vous ne comptez explorer qu’un seul lieu à Moscou, c’est celui-ci qu’il faut choisir. Il renferme des trésors insoupçonnables : des églises et cathédrales extraordinaires.
  • Enfin, cinquièmement, un petit mausolée (Мавзолей Ленина), prudemment gardé par des militaires qui ne sont pas là pour plaisanter. À l’intérieur depuis bientôt un siècle, le corps de Lénine, impeccablement conservé, est exposé aux yeux de curieux pèlerins soviétiques… ou de curieux tout court.

Avec tout ça, faire le tour de cette place nécessite donc (facilement) une journée.

2. Contempler la cathédrale du Christ-Sauveur

Que serait la Russie sans ses resplendissantes cathédrales orthodoxes ? « Un pays qui se porte mieux », aurait sûrement répondu Staline. Et c’est pour cette raison qu’il a fait dynamiter la cathédrale du Christ-Sauveur.

La cathédrale du Christ-Sauveur au crépuscule
Aujourd’hui, grâce au renouveau de la foi qui a suivi la chute de l’URSS, la cathédrale a été reconstruite. C’est l’un des plus beaux édifices de toute la ville ! Il est vivement conseillé de l’admirer sous toutes ses facettes (l’entrée est gratuite) puis de passer le pont du Patriarche pour profiter de la vue depuis la rive opposée de la Moskova. Encore plus romantique la nuit !

3. Se reposer au couvent Novodivietchi

Moscou peut vite devenir fatigante. Il vous faudra alors un havre de paix pour vous reposer. Il existe de nombreux parcs très agréables dans la capitale, notamment le parc Gorki et l’étang du Patriarche. Mais celui qui nous intéresse ici est l’espace vert un peu plus excentré qui entoure le couvent au nom imprononçable de Novovidietchi (Новодевичий).
Le couvent Novovidietchi, un havre de paix en centre ville de Moscou
Le couvent se visite en échange d’une somme modique, mais pour varier les plaisirs, vous pouvez vous contenter de profiter du calme du lac et du parc, qui donnent par ailleurs une très belle vue sur le complexe religieux.

4. Découvrir Moscou sous un nouveau jour

En parlant de vue justement : où profiter du meilleur panorama ? L’heure est venue de dévoiler un lieu secret jalousement gardé par les Moscovites.

Le Magasin Central pour Enfants est l'un des secrets les mieux gardés de la capitale russe
Si vous vous rendez au dernier étage du Magasin Central pour enfants (Центральный детский магазин), vous pouvez jouir d’une vue imprenable sur la trépidante capitale russe. Au même étage, il y a également un musée très intéressant et très original sur les jouets de l’ère soviétique. Et le plus beau, c’est que tout cela est gratuit !

5. Prendre le métro

Découvrir Moscou, c’est enfin découvrir son plus beau trésor : son métro ! Si vous êtes un usager régulier du métro parisien, vous risquez d’être surpris : le métro moscovite a l’apparence d’un dédale de palais souterrains, surchargés de colonnes remarquables, de mosaïques colorées et de lustres dorés. Rien à voir avec le charme discret des souterrains grisâtres de Châtelet-les-Halles !

Le métro moscovite et son décor fastueux
Parmi les plus belles stations, Komsomolskaya (Комсомольская) et ses plafonds époustouflants, Kievskaya (Киевская) et ses tableaux de propagande communiste et Plochtchad Revolioutsii (Площадь Революции) et son impressionnante armée de statues.

Vous pouvez dès maintenant défier la plus grande ville de Russie (et d’Europe). La capitale du froid n’a plus de secrets pour vous… ou presque !
Avant de décoller et histoire d’éviter un atterrissage trop brutal, découvrez les 5 choses à ne pas faire à Moscou.

Parlez russe comme vous l'avez toujours rêvé
Découvrez Babbel !
Quelle langue désirez-vous apprendre ?