Comment bien évaluer votre véritable niveau d’anglais ?

Cet article, destiné à toutes celles et ceux qui sont au beau milieu de l’apprentissage de l’anglais, va vous proposer quelques petits signes infaillibles qui prouvent que vous progressez, même si vous n’en avez pas l’impression.
Author's Avatar
Comment bien évaluer votre véritable niveau d’anglais ?

Enfin ! Vous venez d’arriver au bout de ce cours d’anglais génial, spécialement créé par nos experts. Inspiré par les plus grands feuilletons radiophoniques de la BBC, il vous a permis d’apprendre l’anglais d’une manière vraiment nouvelle. Cette fois-ci, vous vous sentez prêts : vous allez enfin pouvoir ouvrir le dernier Jonathan Coe qui se cache sous la poussière dans vos étagères depuis presque 3 ans. Et en V.O. s’il vous plaît ! Sauf que, sauf que… vous avez beau lire et relire les premières pages, il y a un problème : vous n’avez rien compris.  

Rassurez-vous : c’est un phénomène courant. Il existe ainsi une courbe d’apprentissage dite « classique », commune à chaque niveau d’anglais :

  • Lors des deux premiers mois, on progresse très rapidement : on assimile un grand nombre de mots, de phrases, très facilement, et on commence déjà à être capables de mener de petites conversations de la vie de tous les jours. C’est la phase d’enthousiasme, l’excitation des débuts.
  • Lorsque cet enthousiasme retombe un peu, survient souvent la paralysie, cette phase où on se sent obligés de chercher ses mots pour exprimer des pensées plus complexes. Le sentiment de frustration domine alors, face à notre manque de fluidité.
  • Enfin, vient le moment où l’on se sent capables de faire des phrases complexes ; mais, la fierté d’avoir progressé s’accompagne souvent de ce que les linguistes ont appelé « le plateau de dépression » : arrivés à un certain niveau, ceux et celles qui apprennent l’anglais se mettent à déprimer, ayant l’impression de ne plus progresser.

Comment mesurer son niveau d’anglais, savoir qu’on progresse, qu’on va dans le bon sens ? Cet article, destiné à tous celles et ceux qui apprennent l’anglais (ou une autre langue), va vous permettre d’évaluer facilement vos progrès.

Il nous tient à cœur de vous proposer un apprentissage qui correspond vraiment à vos besoins et de le mettre à jour régulièrement. Nos experts ont donc récemment amélioré le contenu de nos cours afin de les rendre à la fois plus agréables et efficaces.
Qu’est-ce qui est nouveau ?
Nos experts ont mis à jour vos leçons qui sont maintenant agrémentées de nouvelles images et de nouveaux enregistrements audio. Nous avons aussi divisé certaines leçons pour que chacune ne cible qu’un seul sujet.
Qu’est-ce que ça change pour vous ?
Vous avez 10 minutes devant vous ? C’est dorénavant suffisant pour effectuer une leçon entière ! Vous apprendrez simplement autant de choses en moins de temps.

Niveau 1 : Vous devez (souvent) chercher des mots dans un dictionnaire

Votre dictionnaire français-anglais est encore votre meilleur ami. Impossible de lire une phrase sans le consulter, et c’est encore plus difficile lorsque vous devez parler anglais.

  • Notre avis : Si vous en êtes là, c’est que votre motivation vous a déjà poussés suffisamment loin pour que vous puissiez approcher de l’autonomie. Accrochez-vous !
  • Le niveau Babbel qui vous correspond : Découverte.

Niveau 2 : Vous êtes capables de trouver l’information qui vous intéresse

Vous êtes de passage à New York, et vous cherchez une information très précise : les horaires d’un bus, la direction d’un métro, la présence de produits d’origine animale dans votre menu… Vous arrivez à trouver cette information, mais vous n’êtes pas encore capables de demander des précisions à l’oral à vos interlocuteurs.

  • Notre avis : Votre niveau d‘anglais se limite encore aux bases, mais vous approchez petit à petit de l’autonomie. Vous êtes sur la bonne voie !
  • Le niveau Babbel qui vous correspond : Débutant 1

Niveau 3 : Vous comprenez ce qu’on vous dit, mais vous n’arrivez pas à répondre

C’est un cas très courant lorsqu’on apprend une langue. Vous êtes parfaitement capables de saisir ce qu’on vous dit, tant qu’il ne s’agit pas d’une phrase complexe : comprendre le chemin qu’on vous indique, faire vos courses… Mais malgré tous vos efforts, vous n’êtes pas (encore) capables de répondre à vos interlocuteurs.

  • Notre avis : L’autonomie, ce n’est pas encore pour aujourd’hui, mais vos progrès sont significatifs. Il est bien plus difficile de comprendre un message oral qu’un message écrit !
  • Le niveau Babbel qui vous correspond : Débutant 2

Niveau 4 : Vous pouvez (enfin) vous passer d’un dictionnaire

Vous êtes capables de demander à vos interlocuteurs le sens d’un mot ou d’une phrase. Vous savez demander de répéter ou de parler plus lentement afin de, in fine, comprendre ce qu’on vous dit pour répondre. Votre vocabulaire anglais s’enrichit jour après jour, et vous essayez désormais de varier vos tournures de phrase.

  • Notre avis : Ce sont les premiers signes d’autonomie. Votre travail commence à porter ses fruits, continuez de potasser vos listes de vocabulaire !
  • Le niveau Babbel qui vous correspond : Vocabulaire et phrases

Niveau 5 : Vous êtes capables de rédiger un journal intime en anglais

Contrairement à ce que vous pensez peut-être, il n’est pas nécessaire d’avoir un niveau d’anglais très élevé pour tenir un journal intime qui raconterait vos activités du quotidien. À moins d’avoir besoin d’entrer dans de grandes digressions philosophiques sur le sens de la vie, vous en êtes déjà capables ! L’utilisation d’une application telle que Babbel vous permettra ainsi d’acquérir rapidement la maîtrise du vocabulaire nécessaire pour exprimer vos idées, vos ressentis et vos pensées.

Les leçons Babbel sont classées par niveaux. À vous de choisir le niveau d'anglais qui vous convient le mieux !

Niveau 6 : Vous êtes capables de lire un site internet écrit en anglais

Vous êtes capables de surfer sur le web et de comprendre l’essentiel de ce qui est dit sur un blog anglophone, sur une page Facebook ou sur un site d’information en anglais. Et ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez pas tout. Même pour quelqu’un qui parle anglais couramment, il est rare de comprendre 100 % de ce qui est dit : la plupart des gens fonctionnent par déduction, comprenant les mots qu’ils ne connaissent pas en fonction du contexte.

  • Notre avis : Bravo, vous êtes autonomes. Mais ne relâchez pas vos efforts pour autant !
  • Le niveau Babbel qui vous correspond : Indépendant

Niveau 7 : Vous êtes capables de comprendre un menu en anglais dans un restaurant

Attention : « comprendre » un menu en anglais ne signifie pas nécessairement comprendre 100 % de ce qui est écrit. Il est peu probable que vous connaissiez les termes anglophones pour désigner toutes les parties du bœuf, toutes les variétés de poisson qu’on puisse trouver dans l’océan ni toutes les herbes aromatiques qui existent. Mais c’est justement la raison pour laquelle un menu de restaurant est un parfait moyen de mesurer vos progrès en anglais ! Petite astuce si vous êtes en France (et notamment à Paris) : demandez au serveur un menu en anglais pour voir tout ce que vous êtes capables de comprendre (ou non).

  • Notre avis : Si vous réussissez à sélectionner un plat dans un menu autrement que par la technique du « plouf plouf », cela veut dire que vous êtes parfaitement capables de vous débrouiller dans un pays anglophone. Enjoy your meal!
  • Le niveau Babbel qui vous correspond : Pays, culture et habitants

Niveau 8 : Vous êtes capables de regarder des séries TV ou des films (avec des sous-titres en anglais)

À vous les nuits devant Netflix et les monuments du cinéma ! Ne désespérez cependant pas si vous ne réussissez pas à vous passer desdits sous-titres : la compréhension orale est un exercice particulier, et l’anglais parlé dans certains films et séries est parfois loin d’être accessible à tout le monde.

  • Notre avis : Tout est dit ! Vous devez dorénavant concentrer vos efforts sur des exercices de compréhension orale. Et si vous êtes découragés par certains accents, rappelez-vous qu’un film comme « Bienvenue chez les Ch’tis » a bâti son succès sur des dialogues incompréhensibles pour 90 % des Français.
  • Le niveau Babbel qui vous correspond : Compréhension et expression orales

Niveau 9 : Vous cherchez vos mots… en français

Certaines expressions et certains mots anglophones résument si bien l’idée qu’on souhaite exprimer, qu’il est parfois difficile de trouver leurs équivalents français. “Tricky“, “creepy“, “cheesy“, “catch up“, “awe“… Si vous avez tendance à glisser des mots anglais dans vos phrases sans vous en rendre compte, c’est signe que vos neurones ont bien assimilé la langue anglaise. Tellement bien qu’elle est indifféremment utilisée lors de vos processus de réflexion !

  • Notre avis : Si cela vous arrive souvent, c’est le signe que vous avez acquis une compréhension profonde de l’anglais et que vous approchez d’une maîtrise courante.
  • Le niveau Babbel qui vous correspond : Avancé

Niveau 10 : Vous rêvez en anglais plusieurs nuits d’affilée

« I have a dream », comme dirait l’autre. Un sentiment très particulier, qui se manifeste parfois aussi en plein rêve – on peut aussi se perdre en anglais dans ses pensées. C’est souvent la conséquence d’une immersion prolongée dans un pays anglophone, sans possibilité de parler français pour se distraire de la langue de Shakespeare.

Parlez l'anglais comme vous l'avez toujours rêvé
Découvrez Babbel
Quelle langue désirez-vous apprendre ?