Voyage à l’étranger : 6 choses à ne faire sous aucun prétexte !

Ouvrir un cadeau au Japon, faire du stop en Grèce, commander un café en Italie : certains gestes anodins en apparence prennent parfois une signification toute autre lorsque l’on franchit les frontières…
Voyage à l’étranger : 6 choses à ne faire sous aucun prétexte !

Ne pas couper la file en Angleterre. Ne pas donner de pourboire au Japon. Ne jamais, au grand jamais, remettre en question l’utilité du bidet devant un Italien. Si vous savez cela, vous êtes déjà bien partis dans la vie : vous ne vous retrouverez ni fusillés de regards britanniques outrés, ni pourchassés dans la rue par un serveur nippon horrifié, ni pris dans un débat philosophique avec un transalpin transi d’amour (pour son bidet).

C’est un bon début. Même en préparant son voyage à l’étranger  à l’avance, il y a toujours des choses qu’on apprend seulement une fois arrivés à destination – souvent à nos dépends. Pour vous éviter bien des désagréments, voici 6 choses à ne pas faire si vous partez dans les pays concernés !

6 choses à ne pas faire quand on voyage à l'étranger
6 choses à ne pas faire quand on voyage à l’étranger

6 choses à ne faire sous AUCUN prétexte lors d’un voyage à l’étranger :

  • Déchirer son papier cadeau au Japon

Au Japon, l’emballage est tout un art. Autant vous dire que côté cadeau, le contenant est aussi important que le contenu, ou presque ! Si un Japonais vous offre un cadeau emballé, LA chose à ne pas faire sera de déchirer le papier comme une grosse brute ou comme un enfant de 6 ans surexcité le matin de Noël…

  • Demander un latte en Italie en espérant avoir un café latte

Vous avez déjà été fusillés du regard par un Italien exaspéré ? Pour éviter ça, ne demandez jamais à un serveur où est passé le café dans votre latte. En Italie, le latte, c’est le lait, point barre. Donc si vous tenez au respect des serveurs et que vous espérez boire une goutte de café, commandez autre chose ! Bon à savoir : le cappuccino est une boisson qui se prend le matin, la plupart du temps au comptoir. À méditer si l’envie d’un cappu vous prend l’après midi ou à la fin d’un repas !

  • Faire de l’auto-stop en levant le pouce en Grèce

Quand ce geste est l’équivalent d’un doigt d’honneur au Moyen-Orient, en Grèce le pouce levé est une invitation sexuelle ; ni plus ni moins. À ne pas faire, donc : vous voilà prévenus !

  • Hocher la tête pour dire oui ou non en Bulgarie

Si vous voulez éviter des situations embarrassantes, voilà quelque chose d’utile à savoir pour voyager chez les Bulgares : la signification de ces gestes en apparence tout ce qu’il y a de plus familier est là-bas inversée ! Hocher la tête de haut en bas signifie donc « non », et de gauche à droite « oui ». Ce qui peut mener pour le voyageur à des situations de vague dodelinage de tête – geste signifiant par ailleurs « OK » en Inde : vous voilà parés pour un tour du monde !

  • Mâcher du chewing-gum en public à Singapour

Depuis l’interdiction du chewing-gum à Singapour en 1992, la gomme à mâcher, décrétée « nuisance non dégradable », y est persona non grata. Bon à savoir pour éviter des amendes salées !

  • Finir son assiette en Chine

Si vous visitez l’Empire du Milieu, oubliez les bonnes manières apprises dans votre enfance. Là-bas, finir son assiette est très malpoli : cela implique que votre hôte ne vous a pas fait assez à manger et que vous avez encore faim. Et pendant qu’on y est, sachez que parler la bouche pleine, roter et mettre les coudes sur la table est en Chine parfaitement accepté. Bon appétit !

Découvrez Babbel gratuitement !
Cliquez ici pour commencer
Quelle langue désirez-vous apprendre ?