Quelle langue désirez-vous apprendre ?Right Arrow
Apprenez une langue où et quand vous voulez

Un guide linguistique des institutions britanniques

Quel est réellement le pouvoir de la reine ou du roi d’Angleterre ? Quels sont les grands partis politiques du Royaume-Uni ? Découvrez le fonctionnement des institutions au Royaume-Uni grâce à ce guide linguistique !
Un guide linguistique des institutions britanniques

Comment les institutions britanniques fonctionnent-elles ? Parmi les personnages clés qui règnent et gouvernent le Royaume-Uni, nous vous proposons de rencontrer la reine, le Premier ministre, les députés… mais aussi un chat qui prend son rôle très au sérieux !

Institutions britanniques : comment fonctionne le Parlement ?

En charge du pouvoir exécutif, le Premier ministre (Prime Minister) est le chef du gouvernement britannique. Il est responsable devant le Parlement. Le régime étant une monarchie parlementaire, le Parlement fait partie des principales institutions britanniques. Il se compose de deux chambres :

  • La Chambre des communes (House of Commons), constituée de 650 députés (Members of Parliament ou MPs), soit un député par circonscription. Ils sont élus pour un mandat de 5 ans.
  • La Chambre des lords (House of Lords), traditionnellement composée de nobles britanniques. En 1999, une réforme limite les membres de cette chambre à deux catégories. D’un côté, on trouve les Lords Spiritual, au nombre de 26, représentant l’Église. De l’autre, les Lords Temporal, dont certains sont nommés et d’autres élus. La Chambre des Lords exerçait autrefois le pouvoir judiciaire. Ce pouvoir a été transféré à la Cour suprême (Supreme Court), organe récent fondé en octobre 2009.

Les sièges des institutions britanniques sont des attractions touristiques à part entière à Londres. Le Parlement siège au Palais de Westminster, indissociable de l’image de Big Ben. Le souverain vit à Buckingham Palace tandis que le Premier ministre habite au 10 Downing Street. En tant que premier lord du Trésor (First Lord of the Treasury), le Premier ministre est voisin du second lord du Trésor (Second Lord of the Treasury). Plus connu sous le nom de chancelier de l’Échiquier (Chancellor of the Exchequer), ce dernier est chargé des finances du royaume. Il réside au 11 Downing Street. Dans le langage courant, les citoyens et les médias utilisent les expressions Number 10 et Number 11.

Une souris ! Une souris ! Mon royaume pour une souris ! Connaissez-vous le Souricier en chef du Cabinet ou Chief Mouser to the Cabinet Office? Reconnaissable à ses moustaches soignées et à sa passion pour la chasse, il a pour mission de débarrasser la résidence du Premier ministre des éventuelles souris. Le félin en exercice s’appelle Lary et a 14 ans. Instituée par le roi George V, la tradition date de 1924. God Save the Cat!

Quels sont les pouvoirs de la Couronne britannique ?

Le monarque du Royaume-Uni est le chef d’État. La reine (ou le roi) a avant tout un pouvoir symbolique. Parmi ses principales compétences figurent :

  • La convocation et la dissolution du Parlement
  • La ratification de traités
  • L’accord d’une grâce royale
  • L’accord des honneurs (ordres honorifiques, décorations militaires et civiques et médailles)
  • L’accréditation des diplomates
  • La reconnaissance des États
  • La déclaration de la guerre et la proclamation de la paix

C’est également la reine du Royaume-Uni qui nomme (et démet) non seulement le Premier ministre, mais également tous les autres ministres. Si le chef du parti politique au pouvoir change en cours de mandat, un nouveau Premier ministre doit alors être nommé. Une fois par semaine, le Premier ministre rencontre le monarque pour un échange strictement confidentiel. Cette tradition permet de tenir le chef d’État informé des affaires en cours dans le pays.

Par ailleurs, le monarque britannique nomme les officiers de l’Armée ainsi que les membres du Conseil privé. Le Conseil privé, officiellement le très honorable Conseil privé de Sa Majesté (Her Majesty’s Most Honourable Privy Council), est un organe formé de conseillers chargés d’aider la reine dans l’exercice de ses pouvoirs. Dans les faits, le rôle du Conseil Privé est aujourd’hui assumé par le Cabinet, constitué du Premier ministre et des principaux ministres du gouvernement.

Monarchie britannique et devises françaises ? La devise « Dieu et mon droit » rattachée à la Couronne britannique depuis le XVe siècle a de quoi surprendre. La langue de Molière au royaume de Shakespeare ? Suite à la conquête des Normands, le vieil anglais est destitué comme langue de l’aristocratie. C’est d’abord le normand, puis l’anglo-normand, qui s’impose. D’où la longue tradition de devises françaises qui demeure de nos jours. De même, des ordres de chevalerie utilisent également des devises en français, la plus célèbre étant « Honi soit qui mal y pense ».

Quels sont les principaux partis politiques du Royaume-Uni ?

Au cœur des institutions britanniques, on retrouve deux grands partis politiques :

  • Le Parti conservateur (Conservative Party ou les “Tories”), parti de droite (right-wing) voire de centre droit, représenté par Winston Churchill, Margaret Thatcher ou encore Boris Johnson.
  • Le Parti travailliste (Labour Party), parti de gauche (left-wing) voire de centre gauche, représenté par Clement Attlee, Tony Blair ou encore Gordon Brown.

Un troisième parti gagne en popularité dans l’opposition depuis plusieurs années : celui des Libéraux-démocrates (Liberal Democrats ou les “LibDems”). Situé au centre voire au centre gauche de l’échiquier, ce parti est rattaché à la figure de Nick Clegg, chef (leader) du parti jusqu’en 2015. De 2010 à 2015, il a été vice-Premier ministre du Royaume-Uni, sous le gouvernement de coalition Cameron I (conservateur).

Parmi les partis minoritaires du Royaume-Uni, citons :

  • Le Parti vert (Green Party), parti écologiste ;
  • UKIP (UK Independence Party), parti d’extrême-droite ;
  • Le Parti du Respect (Respect Party), parti de gauche voire d’extrême-gauche.

Le Royaume-Uni étant une union de 4 nations constitutives (Angleterre, Écosse, pays de Galles et Irlande du Nord), on trouve également des partis nationalistes :

  • Le SNP (Scottish National Party ou Pàrtaidh Nàiseanta na h-Alba en gaélique écossais), parti national écossais de centre gauche pour l’indépendance de l’Écosse ;
  • Le PC (Plaid Cymru), parti gallois de centre gauche pour l’indépendance du pays de Galles ;
  • Le Sinn Féin, parti irlandais de gauche pour la réunification de l’Irlande avec l’Irlande du Nord.

UKIP et BREXIT :des jeux de mots « so british » ! De nombreuses formules politiques britanniques sont en réalité des jeux de mots (puns en anglais), plus ou moins cachés. Ainsi, « UKIP » peut être rapproché de « You Keep » (littéralement « Vous Gardez », sous-entendu votre indépendance, votre souveraineté, etc.). Mais le plus connu reste « Brexit », contraction de « British » et « exit » qui peut se prononcer comme « breaks it » (« break » signifiant « rompre, casser »). Si on aime vraiment jouer avec les mots, on devrait d’ailleurs souligner que la formulation « Brexit » est incorrecte. Car ce n’est pas la Grande-Bretagne (Britain) qui a quitté l’UE mais bien le Royaume-Uni (UK). « UKxit » aurait été un terme plus approprié !

Le vocabulaire du vote au Royaume-Uni : quelques mots à retenir en anglais

To stand for electionsSe présenter à des élections
To stand as a candidateSe porter candidat
To make a speechFaire un discours
To cast a blank voteVoter blanc
To go to the pollSe rendre aux urnes
To elect a candidateÉlire un candidat
Vote countingLe dépouillement
The polling boothL’isoloir
A polling stationUn bureau de vote
A proxy voteUn vote par procuration
A ballot paperUn bulletin de vote
The ballot boxL’urne électorale
Electoral fraudLa fraude électorale
The registered votersLes électeurs inscrits
A campaign promiseUne promesse électorale
A ConstituencyUne circonscription électorale
Apprenez l'anglais avec Babbel
Author Headshot
Arnaud Bernier
Arnaud est un ch’ti junkie des langues. À l’âge de dix ans, son exil à la Réunion lui fait prendre conscience de la beauté et de la diversité des cultures. Devenu aujourd’hui blogueur passionné et voyageur insatiable, il est particulièrement fasciné par le monde russophone et rêve parfois de tout plaquer pour élever des ours en Sibérie.
Arnaud est un ch’ti junkie des langues. À l’âge de dix ans, son exil à la Réunion lui fait prendre conscience de la beauté et de la diversité des cultures. Devenu aujourd’hui blogueur passionné et voyageur insatiable, il est particulièrement fasciné par le monde russophone et rêve parfois de tout plaquer pour élever des ours en Sibérie.

Sur le même sujet

Un guide linguistique des institutions aux États-Unis

Un guide linguistique des institutions aux États-Unis

Qui a le plus de pouvoir aux États-Unis ? Quel est le type de gouvernement ? Quels sont les différents partis politiques ? Apprenez-en plus sur le fonctionnement de la politique aux États-Unis avec notre guide linguistique des institutions américaines !
Un guide linguistique des institutions allemandes

Un guide linguistique des institutions allemandes

Qui a le plus de pouvoir en Allemagne ? Quel est le type de gouvernement ? Qu’est-ce qu’un chancelier ? Quels sont les différents partis politiques du pays ? Découvrez comment fonctionne la politique chez nos voisins avec notre guide linguistique des institutions en Allemagne !
Étudier en Angleterre : mode d’emploi pour une expérience réussie

Étudier en Angleterre : mode d’emploi pour une expérience réussie

Comment tirer le meilleur de votre année d’études au Royaume-Uni ? Découvrez nos meilleurs conseils avant de partir étudier en Angleterre !