Ce que les Français pensent – vraiment – de leur accent !

Que pensent les Français de leur accent ? Ont-ils peur de s’exprimer dans une autre langue ? Babbel et IPSOS révèlent les résultats d’une enquête inédite !
Author's Avatar
Ce que les Français pensent – vraiment – de leur accent !

Souvent imité, jamais égalé. Partout dans le monde, l’accent frenchie fait toujours autant de ravages, et suscite toujours autant de fascination. Sexy, confiant — parfois même à la limite même de l’arrogance —, littéral et facilement identifiable, le « parler angliche » serait-il à la mode ? Rien ne serait moins sûr, à en croire… les Françaises et Français eux-mêmes.

Avec le soutien du célèbre institut de sondages IPSOS, Babbel a voulu savoir ce que les Françaises et Français pensent de ce fameux accent local pour s’exprimer dans une autre langue, l’anglais ou l’espagnol par exemple. Est-ce un atout, ou au contraire un frein à notre expression ? Avons-nous peur, ou parfois même honte de notre accent quand nous devons nous exprimer à l’oral ? Quelles sont les principales barrières linguistiques qui nous résistent encore et toujours, nous autres Frenchies ?

Nous vous dévoilons aujourd’hui les premières conclusions de l’enquête que nous avons menée en France auprès d’un panel de 500 participants. Et comme vous allez le constater, les résultats s’avèrent plutôt… surprenants !

L’accent français, un symbole d’humilité nationale

Ce n’est peut-être pas la plus grande surprise de notre étude, mais le chiffre mérite d’être souligné : pour une écrasante majorité d’entre nous, le French accent n’est pas quelque chose que nous souhaitons particulièrement mettre en avant lorsque nous devons nous exprimer dans une autre langue.

C’est en fait tout le contraire, puisque seulement 20 % des personnes que nous avons interrogées ressentent de la fierté pour leur accent. Ainsi, 34 % d’entre nous seraient plutôt d’avis de trouver un moyen pour « masquer » cet accent, tandis que 24 % d’entre nous déclarent ressentir une certaine forme d’inconfort lorsqu’il nous faut nous exprimer dans une autre langue.

20 % : c'est le nombre de personnent interrogées qui se déclarent fières de l'accent français ! !
20 % : c’est le pourcentage de personnes interrogées qui assument pleinement leur accent français !

Parcours d’obstacles

Mais pourquoi avons-nous donc tant de difficultés à nous exprimer dans une autre langue ? D’où vient ce fort sentiment d’insécurité, de doute quand nous nous exprimons en anglais, en espagnol ou en allemand, les trois langues les plus apprises en France ? Quels sont nos principaux obstacles ?

Les résultats de notre étude sont formels : un Français sur cinq éviterait de voyager à l’étranger par crainte de devoir s’exprimer dans une langue qu’il ne connaît pas assez. C’est d’ailleurs ce manque de maîtrise qui revient le plus souvent dans les chiffres mis en avant par l’étude IPSOS/Babbel :

  • Un Français sur deux estime ne pas être suffisamment à l’aise lorsqu’il s’agit de parler une langue étrangère
  • 41 % des Français pensent ne pas connaître suffisamment de vocabulaire, tandis que 29 % reconnaissent leurs lacunes en grammaire
  • 25 % craignent de ne pas bien se faire comprendre à cause de leur accent
  • 19 % craignent d’être jugés à cause de leur accent

La méthode idéale pour apprendre le vocabulaire 

 

Parmi les nombreux avantages d’un abonnement à Babbel, le plus intéressant est sans doute celui d’avoir accès à l’intégralité des leçons préparées spécialement pour votre langue d’apprentissage… soit des milliers d’heures de cours ! Comment fonctionne la méthode Babbel ? Rien de plus simple :

 

  • Pendant la leçon, vous apprenez de nouveaux mots.
  • Vous renforcez ensuite le vocabulaire appris à l’aide de contenus de grammaire pertinents.
  • Une fois introduit, le vocabulaire est présenté dans des contextes et des situations variés.

Cliquez ici pour profiter d’une leçon gratuite !

Atout cœur

Alors, le Français est-il sujet à l’anxiété quand il doit s’exprimer dans une langue autre que celle de Molière ? Les résultats sont mitigés, et c’est là l’une des surprises de notre étude. Si seulement 8 % des Français déclarent se sentir vraiment en confiance quand il s’agit de s’exprimer dans une autre langue, plus de la moitié des personnes interrogées (55 %) admettent ressentir des « sentiments positifs » lorsque la situation se présente.

Parmi ces « sentiments agréables », citons par exemple « la joie » de parler et comprendre une seconde langue, mais aussi le courage, l’assurance ou encore une certaine forme d’exaltation. Sans oublier que, de l’avis des deux tiers des participants à notre étude, parler une langue étrangère avec un accent renforcerait notre pouvoir de séduction. Une excellente motivation pour se plonger corps et âme dans l’apprentissage d’une nouvelle langue, non ?

Si seuls 8% des Français affirment ne pas avoir de complexes avec leur accent, la majorité d'entre nous ressentons également des émotions positives grâce à notre accent
Si seulement 8 % des Français affirment ne pas avoir de complexes vis-à-vis de leur accent, la majorité d’entre nous ressent également des émotions positives grâce à cet accent.

Les Français, plus craintifs que leurs voisins ?

Si l’apprentissage des langues semble devoir nous apporter satisfaction, confiance et pouvoir de séduction, reste que pour une grande majorité d’entre nous, s’exprimer dans une autre langue peut vite tourner au cauchemar. Une anxiété sans fondements, et pourtant bien réelle. Mais qu’en est-il de nos voisins ? Sont-ils plus à l’aise que nous avec les langues étrangères ? Sommes-nous vraiment pénalisés par notre accent et notre anxiété lorsque nous devons nous exprimer dans une langue différente ?

Là encore, les résultats de l’enquête IPSOS/Babbel s’avèrent surprenants. Car si nous autres Français assumons ressentir une peur panique du mot mal prononcé, nos voisins ne sont finalement pas mieux lotis puisque la France n’arrive qu’en sixième place des pays les plus « anxieux » vis-à-vis de leur accent.

Un classement en tête duquel trônent les pays anglophones : les États-Unis, dont 54 % des habitants déclarent ressentir de l’anxiété, le Royaume-Uni (49 %) et le Canada (43 %) , mais aussi la Pologne (45 %), l’Italie (35 %) et enfin l’Allemagne, dont la proportion d’anxiété est similaire à celle de la France. Un chiffre loin d’être anodin lorsqu’on sait que la majorité des répondants considère la peur de s’exprimer avec un accent plus grave que celle de prendre l’avion !

L’accent british plébiscité par les Français !

Heureusement, nul risque lorsqu’on se lance dans l’apprentissage d’une langue. Nos experts n’ont d’ailleurs de cesse de le répéter : le fait d’apprendre une nouvelle langue est un excellent exercice pour le cerveau, et permet d’élargir considérablement son champ de vision.

Comment améliorer sa prononciation avec Babbel ? 

L’apprentissage théorique d’une nouvelle langue n’a aucun intérêt si elle n’est pas associée à des exercices pratiques. En plus de donner un sens à l’apprentissage, c’est aussi un excellent moyen d’assimiler les notions apprises, réviser celles découvertes précédemment et ainsi progresser rapidement.

 

En utilisant Babbel, vous avez ainsi accès aux nombreux exercices de conversation au cours desquels vous pouvez facilement vous mettre dans la peau de locuteurs natifs.

 

Associés à la technologie de reconnaissance vocale incluse nativement dans la méthode Babbel (sur Smartphones et ordinateurs), nos exercices de conversation s’inspirent de dialogues de la vie de tous les jours et permettent d’améliorer simplement sa prononciation tout en apprenant du vocabulaire utile au quotidien. 

 

Cliquez ici pour découvrir Babbel gratuitement

Apprendre une nouvelle langue, c’est surtout un formidable moyen de s’ouvrir au monde, d’en découvrir la beauté et les subtilités sans avoir besoin de se priver pour autant. Quel plaisir de pouvoir visionner films, séries et autres documentaires en version originale, de redécouvrir ses livres favoris dans leur langue d’origine et pouvoir se façonner un accent anglais digne de celui de la famille royale britannique.

D’après notre étude, c’est d’ailleurs l’accent british qui est plébiscité par les Français, puisque nous sommes plus de la moitié à lui accorder notre préférence ! Une façon de réaffirmer les liens forts qui unissent la France et le Royaume-Uni ?

Quelle langue désirez-vous apprendre ?