+B

Apprentissage de l’anglais et acquisition prononciation anglais

« Application très bien conçue. (...) Parfait avant un voyage à l‘étranger. »

« Les langues vivantes faciles. »

« L‘un des leaders de l‘apprentissage de langues en ligne. »

Dans un monde interconnecté et mondialisé, la maîtrise des langues étrangères devient au-delà d’un atout, une nécessité. Qu’il s’agisse de la sphère professionnelle, privée ou même des loisirs, parvenir à s’exprimer et comprendre d’autres cultures est un avantage, voire même une exigence, pour beaucoup. Parmi les langues transversales permettant un échange avec le plus grand nombre, l’anglais est un indispensable pont entre les individus de toutes cultures. Babbel vous propose d’apprendre l’anglais mais également d’apprendre à prononcer correctement l’anglais.

Qu’est-ce qu’une bonne prononciation?

Il s’agit déjà de différencier un bon accent de la bonne prononciation d’une langue. Cette différenciation est d’autant plus vraie et justifiée pour la pratique de l’anglais. En effet, étant la langue la plus parlée au monde mais également la langue officielle de nombreux différents pays, il est impossible de faire d’un accent, l’accent correct et reconnu de l’anglais. Néanmoins il existe plusieurs facteurs que nous pouvons travailler et qui vous permettront d’acquérir une bonne prononciation de la langue anglaise.

Tout d’abord, une articulation correcte vous permettra d’être intelligible et compréhensible par le plus grand nombre. L’articulation est un critère basique que tout un chacun tente d’améliorer, mais il est primordial de savoir qu’il n’en est qu’un parmi tant d’autres. Le second point de que nous aborderons afin d’améliorer votre prononciation anglaise est celui du rythme de votre élocution. La vitesse à laquelle vous prononcez, étirez, ou bien coupez un mot trahira (ou non) votre maîtrise de cette langue. En effet, un son, une syllabe, plus ou moins long ou court, fera la différence entre une diction correcte ou incorrecte. L’intonation de votre voix est également un élément à prendre en compte et à améliorer pour cibler une prononciation optimale. Enfin, le dernier point à travailler, et non des moindres, est celui de l’accentuation, quelle partie d’un mot doit être appuyée, soulignée, ou bien plus effacée?

Parvenir à combiner correctement ces quatre facteurs vous permettra d’avoir une prononciation digne d’un natif et d’être remarqué pour votre parfait anglais. La bonne nouvelle est qu’une bonne prononciation fera même oublier quelques fautes de grammaire et de construction.

L’écueil à éviter

L’erreur la plus commune et que la majorité des apprenants commettront dans l’apprentissage de la prononciation de l’anglais est de tenter d’articuler l’anglais de la même manière qu’ils le font avec leur langue natale. Prononcer l’anglais comme on prononce le français est impossible et ne vous conduira qu’à une caricature de la fameuse scène de Louis de Funès. En effet la manière de détacher les syllabes et d’articuler très proprement en français provient directement du rythme très plat de notre langue. En revanche, l’anglais et la caricature que nous français en faisons, celle d’une langue baragouinée et dont la prononciation est aléatoire découle directement de ce rythme plus irrégulier, que Babbel vous permettra d’acquérir.

La Méthode Babbel

Apprendre avec Babbel c’est faire le choix d’une méthode efficace et ayant déjà fait ses preuves. Qu’il s’agisse de notre chat permettant de mettre en lien des locuteurs natifs et des apprenants, ou de notre système de reconnaissance vocale, améliorer votre prononciation de l’anglais ne sera jamais aussi facile qu’à nos côtés. De plus, vous ne perdrez plus une minute grâce à nos différentes plateformes vous assurant d’être toujours connecté, que ce soit depuis votre tablette, votre ordinateur ou votre téléphone.

prononciation anglais