Quelles sont les meilleures séries du moment pour apprendre des langues ?

Quelles sont les meilleures séries du moment pour apprendre et progresser en langues ? Nous vous proposons dans cet article une sélection très subjective pour améliorer votre accent sans trop d’efforts.
Author's Avatar
Quelles sont les meilleures séries du moment pour apprendre des langues ?

Illustration de Lucille Duchêne

Quelles sont les meilleures séries du moment pour apprendre des langues  ? Comme à son habitude, la rédaction de Babbel vous propose une sélection très subjective (et très hétéroclite) de séries à regarder ou à binge-watcher pour continuer à apprendre facilement des langues. En effet, regarder une série en V.O. permet de facilement s’imprégner des sonorités et du vocabulaire courant de la langue qu’on souhaite apprendre. On adore cette technique, et on vous la recommande sans aucune hésitation !

Alors, quelles séries devez-vous regarder pour apprendre des langues cette année ? Nous avons essayé de mettre en avant des séries télévisées du monde entier, et donc pas uniquement anglophone. Notre sélection vous emmènera donc en Suède, au Danemark, en Allemagne, aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Irlande… et même en France !

Les meilleures séries du moment pour apprendre les langues : notre classement

1. Quicksand (Suède)

Une excellente série pour apprendre le suédois

Adapté du roman Rien de plus grand de Malin Persson Giolito, Quicksand raconte l’histoire d’une fusillade dans une école d’une banlieue riche de Stockholm à la suite de laquelle une étudiante est retrouvée, seule, sur place. Neuf mois plus tard a lieu son procès pour meurtre… La série commence à ce moment, retraçant l’enchaînement des évènements au cours des plaidoiries, cherchant à savoir si l’étudiante est réellement coupable.

Störst av Allt (le titre de la série en suédois) a souvent été présentée, à tort, comme la version suédoise de 13 reasons why, une série américaine qui tente de comprendre ce qui a conduit une lycéenne au suicide. Cependant, Quicksand n’aborde pas du tout le même sujet : la série décortique une certaine vision de la jeunesse dorée suédoise, construisant le portrait impitoyable d’un microcosme où l’horreur et la violence prennent souvent la forme de mots et de symboles. Les acteurs sont également excellents, restituant à merveille la très grande complexité des caractères humains, permettant une compréhension et une analyse très fine de la psychologie des personnages. Sans oublier le soin apporté à la photographie, qui rend l’esthétique de la série très belle et en fait un incontournable parmi les meilleures séries du moment !

2. Rita (Danemark)

Pour apprendre le danois en se remontant le moral !

Rita est une série très drôle, l’archétype de la fiction dans laquelle on s’attache au personnage principal malgré ses défauts. Rita est enseignante, mère de trois enfants et divorcée, et elle traverse sa crise de la quarantaine. Progressiste, drôle et très intelligente, Rita boit également beaucoup d’alcool, fume énormément et gère sa vie personnelle de façon très infantile. Son caractère bien trempé et sa soif d’indépendance lui attirent souvent l’hostilité des autres (et les situations tragicomiques), tandis qu’elle fait l’unanimité parmi ses élèves.

Dans Rita, les sujets abordés sont classiques, mais le ton efficace. L’occasion de découvrir une série légère dans un contexte culturel méconnu, portée par un personnage principal féminin très éloigné des stéréotypes.

3. The Haunting of Hill House (USA)

Pour ne plus avoir peur… d’apprendre l’anglais avec Babbel.

Tout simplement « la meilleure série de la décennie », si l’on en croit le grand Stephen King. Dans le genre, c’est incontestablement l’une des meilleures séries du moment. En effet, The Haunting of Hill House a la particularité de présenter une esthétique irréprochable, où la beauté rend d’autant plus prenante une narration parfaitement maîtrisée.

L’histoire raconte les retrouvailles de frères et sœurs qui, dans leur enfance, ont grandi dans ce qui allait devenir la maison hantée la plus célèbre des États-Unis. La famille, contrainte de se réunir bien malgré elle, est forcée d’affronter son passé et ses tragédies.

Certains pourraient être découragés par l’étiquette « série d’horreur » ; mais The Haunting of Hill House ne verse jamais dans le gore ni dans l’épouvante : il s’agit avant tout d’un thriller psychologique qui présente toujours le surnaturel avec ambiguïté, sans que l’on sache s’il s’agit de la réalité, d’une suggestion, ou du produit de l’imagination des personnages. Avec beaucoup de poésie (ce qui serait presque un comble dans une série de ce genre), on y aborde les thèmes du deuil, du traumatisme, en utilisant le fantastique comme un parti pris métaphorique.

4. Black Earth Rising (UK)

Pour apprendre à distinguer cinquante nuances d’anglais.

Black Earth Rising est probablement la plus exigeante des productions présentes dans notre liste des meilleures séries du moment. En effet, elle a pour sujet central le génocide rwandais de 1994, au cours duquel près de 800 000 personnes ont perdu la vie. Vingt ans après le massacre, Black Earth Rising revient sur l’histoire de Kate Ashby, une jeune enfant sauvée du génocide et adoptée par une célèbre procureure britannique spécialisée dans les affaires criminelles internationales.

Kate, qui a grandi et a été élevée au Royaume-Uni, travaille désormais auprès d’un juge comme enquêtrice ; mais lorsque sa mère adoptive, Eve Ashby, est choisie par la Cour Pénale Internationale afin de mener les poursuites contre un criminel de guerre rwandais, Eve et Kate sont contraintes d’affronter les fantômes d’un passé douloureux qu’elles auraient préféré ne jamais revoir apparaître.

Contrairement à la plupart des autres séries de cette liste, le rire est totalement exclu dans Black Earth Rising. La série, construite de façon parfois déroutante, est très dense et très exigeante. Elle a presque valeur de documentaire, invitant le spectateur dans l’intimité des acteurs du conflit : victimes, bourreaux, communauté internationale et humains pris à la croisée des chemins entre ces trois entités.

5. Sex Education (UK)

Apprendre l’anglais en combinant Babbel et fous rires grinçants.

Quelque part dans le countryside anglais, Maeve, une jeune adolescente rebelle, entraîne Otis, un adolescent timide et coincé, dans la création d’une cellule clandestine de sexologie… au sein même de leur lycée. Qu’importe qu’Otis, l’apprenti sexologue, n’ait aucune expérience : ses conseils, puisés dans l’écoute clandestine des consultations de sa mère sexologue, sonnent souvent juste et ont un impact positif (et parfois cocasse) sur ses camarades.

Souvent citée parmi les meilleures séries du moment, cette création Netflix est à la fois touchante et très drôle. Sex Education entraîne aussi les spectateurs dans les affres de la vie d’un adolescent britannique. Sujet central de la série, l’apprentissage de la sexualité se révèle à la fois dans la découverte, les doutes, les frustrations ou l’imprévu sans jamais verser dans le voyeurisme ou le vulgaire. Au contraire : les personnages, tous très attachants, et servis par un superbe jeu d’acteur, sont avant tout le portrait d’une époque et d’une société où la liberté, en théorie totale, doit constamment s’apprendre pour être exercée. 

6. Derry Girls (Irlande)

Un véritable challenge pour tous ceux qui apprennent l’anglais avec Babbel et souhaitent découvrir l’accent irlandais !

Dans Derry Girls, le conflit nord-irlandais (1968-1998) est toujours présent en toile de fond. Cependant, ce n’est pas le sujet central de la série : en effet, si l’histoire se déroule à Derry (Irlande du Nord) au début des années 1990, les quatre jeunes filles que l’on suit (Erin, Clare, Michelle et Orla) ont avant tout des préoccupations d’adolescentes… décuplées lorsque le cousin anglais de Michelle devient le premier garçon à intégrer l’établissement catholique pour filles de la ville.

Avec Derry Girls, la réalisatrice et scénariste Lisa McGee raconte en fait sa propre adolescence avec beaucoup d’humour et d’autodérision, de façon grinçante et parfois touchante. Pour quiconque apprend l’anglais, Derry Girls fait également office de véritable révélateur de niveau, tant les acteurs parlent vite en mêlant accents britanniques (assimilé à « l’envahisseur ») et irlandais très prononcés.

7. Bad Banks (Allemagne)

Pour apprendre l’allemand de façon captivante

Qui a dit que les Allemands ne savaient pas faire de bonnes séries ? Netflix propose avec Bad Banks une des meilleures séries du moment, tout simplement. Bad Banks, c’est une immersion passionnante dans l’univers des banques ; un habile mélange entre thriller et polar, vengeance et machination politico-financière où les protagonistes n’ont aucun droit à l’erreur. Au cœur de l’intrigue : l’argent, les flux financiers qu’on suit avec inquiétude et suspense, comme on suivrait la découverte d’un cadavre ou la résolution d’un mystère. Le « suspense économique » est permanent, révélant un milieu de loups, de prédateurs, prêts à tout au nom du profit.

Bonus : Dix pour cent (France)

La série parfaite si vous apprenez le français !

Dix pour cent raconte le quotidien d’une agence d’acteurs après la mort accidentelle de son cofondateur. Tantôt drôle, tantôt dramatique, la série se veut un soap à la française, très bien construit, qui ne prétend pas être plus que ce qu’il est : un divertissement.

Cependant, les cinéphiles apprécieront également l’incursion dans les coulisses de l’industrie cinématographique offerte par 10 pour cent. On y voit dans chaque épisode un acteur ou une actrice célèbre y jouer son propre rôle avec toujours beaucoup d’autodérision. Juliette Binoche, maladroite, trébuche sur l’estrade lors de la remise de la palme d’or à Cannes ; Monica Bellucci désespère de trouver l’amour, et accumule l’achat de guides de développement personnel afin de trouver son âme sœur ; Gérard Lanvin, quant à lui, s’obstine à vouloir jouer des rôles de jeunes qu’on ne lui propose plus.

Bref, la série est surtout très drôle. Celles et ceux d’entre vous qui apprennent actuellement le français trouveront dans cette série un excellent moyen de plonger dans l’univers fascinant de la pop culture française. Une des meilleures séries du moment en France, tout simplement !

Vous avez d’excellentes recommandations de séries télévisées permettant d’apprendre les autres langues disponibles dans l’application Babbel (turc, néerlandais, indonésien, etc.) ? N’hésitez pas à les partager avec nous !

Parlez des langues comme vous en avez toujours rêvé !
Je découvre Babbel gratuitement
Quelle langue désirez-vous apprendre ?