Parlez une langue comme vous en avez toujours rêvé

Parlez une langue comme vous en avez toujours rêvé

Faites un essai ! La première leçon est offerte.

20 phrases à connaître absolument si vous partez dans un pays anglophone

Si vous partez en voyage dans un pays anglophone, mieux vaut maîtriser quelques bases de la langue. Ces 20 phrases sont un bon début.

1. Could you help me, please? (Pourriez-vous m’aider, s’il vous plaît ?)

Après une interminable journée de voyage, vous voilà enfin arrivé sur le sol australien. Entre l’aéroport grouillant de monde, les panneaux lumineux qui vous aveuglent et les haut-parleurs qui grésillent, il est normal de se sentir un peu perdu. Dans ce cas, le mieux est de commencer par vous rendre à l’office de tourisme de l’aéroport afin de recueillir quelques conseils.

2. Could you say that again, please? (Pourriez-vous répéter, s’il vous plaît ?)

Vous avez posé une question dans un anglais parfait… mais la langue dans laquelle on vous répond ressemble à tout sauf à la langue de Shakespeare ? Pas de panique, les Australiens ont simplement un accent bien à eux ! Demandez à la personne de répéter et tout se passera bien. Et si besoin : « slower, please! » (Plus lentement, s’il vous plaît !).

3. How much would it cost to get to…? (Combien coûterait le trajet pour aller à… ?)

Vous avez déjà une première victoire linguistique au compteur et vous voilà prêt pour la suite : monter dans un taxi. Afin d’éviter que celui-ci ne vous balade dans tout Sydney, il serait judicieux de vous informer du prix avant d’embarquer. Avec ses 12 300 km2, vous risqueriez d’en avoir pour un bout de temps et votre porte-monnaie ne s’en remettrait pas !

4. Where should I get off? (Où dois-je descendre ?)

Vous préférerez peut-être opter pour le bus ou le métro. On dit d’ailleurs que pour se sentir vraiment à l’aise dans une ville, il faut savoir décrypter le plan des transports en commun. Vous aurez besoin d’un peu de temps pour ça ! Alors en attendant, vous pouvez toujours demander à votre voisin à quel arrêt descendre.

5. What are the ingredients? (Quels sont les ingrédients?)

Changement de décor : vous êtes attablé au restaurant, au beau milieu de la campagne anglaise. Si vous êtes de nature aventurière, laissez-vous surprendre par un plat typique. Pour ceux d’entre vous qui sont plus prudents (ou tout simplement végétariens), demandez plutôt à un expert d’éclairer votre lanterne afin d’éviter les mauvaises surprises.

6. I am allergic to nuts/mustard/dairy products… (Je suis allergique aux noix/à la moutarde/aux produits laitiers…)

En parlant de mauvaises surprises, n’oubliez pas de préciser si vous avez des allergies.

7. What would you recommend? (Que me recommanderiez-vous ?)

Vous hésitez encore entre la gelée de menthe, le porridge à l’avoine et la panse de brebis farcie ? Un avis du serveur s’impose : rien de tel que les bons conseils d’un connaisseur pour choisir votre plat.

8. Could I have some tap water? (Puis-je avoir de l’eau du robinet ?)

Et pour accompagner le repas de votre choix, un grand verre d’eau !

9. Where are the toilets? (UK) / Where is the restroom? (USA) (Où sont les toilettes ?)

Puisque vous êtes d’humeur taquine et que vous prenez franchement goût à l’anglais, plutôt que de suivre les indications inscrites en langue universelle, pourquoi ne pas demander directement à ce serveur si charmant où se trouvent les toilettes ? Cette phrase vous sera d’ailleurs utile à bien des occasions.

10. Can I have the bill, please? (UK) / Can I have the check, please? (USA) (Puis-je avoir l’addition, s’il vous plaît ?)

En toute logique, l’addition viendra clore le repas… Ah moins que ?

11. Nice to meet you! (Enchanté/e !)

Décidément, cette visite au restaurant aura porté ses fruits ! Après avoir dégusté une spécialité locale qui restera gravée dans votre mémoire (pour de bonnes… ou de mauvaises raisons), vous engagez la conversation avec le serveur. Si, mettant un instant de côté sa réserve toute British, celui-ci vous dévoile son nom, accueillez-le d’un « Nice to meet you! » accompagné d’un sourire.

12. Where can I find a bureau de change? (UK)/ Where can I find a currency exchange? (USA) (Où puis-je trouver un bureau de change ?)

L’étape du bureau de change s’impose si vous voyagez en Grande-Bretagne et en Irlande du Nord où vous aurez besoin de livres sterling, ou dans tous autres pays hors de l’Europe.

13. Do you accept foreign credit cards? (Acceptez-vous les cartes de crédit étrangères ?)

Vous ne devriez rencontrer aucune difficulté pour régler par carte de crédit au Royaume-Uni. En revanche, cela pourrait être plus compliqué aux États-Unis. Afin d’éviter de vous retrouver coincé au moment de l’addition, n’hésitez pas à demander dès votre arrivée si vous pouvez régler par carte.

14. Where can I find an ATM? (Où puis-je trouver un distributeur automatique ?)

Impossible de payer par carte ? Vous savez désormais quelle est la prochaine question à poser.

15. Where’s the next petrol station? (UK)/ Where’s the next gas station? (USA) (Où est la prochaine station service ?)

Après la campagne anglaise, on poursuit le voyage aux États-Unis. Vous voilà perdu sur la route 66 (difficile de se perdre sur une route qui file tout droit, mais faisons un effort d’imagination pour la bonne cause), la jauge à essence s’approche dangereusement du zéro et la perspective de dormir au milieu de carcasses et cerné par des vautours ne vous réjouit que moyennement. Heureusement, un pick-up croise votre route et après avoir demandé votre chemin, vous en profitez pour vous renseigner sur la prochaine station essence.

16. Really?! (Vraiment ?!)

Dans 600 kilomètres ?? Vraiment ??

17. I feel sick. Where is the nearest pharmacy/hospital? (Je me sens mal. Où est la pharmacie/l’hôpital le plus proche ?)

La station service étant à peu près au bout du monde (600 kilomètres, quand même), on peut se demander si cette question est vraiment utile. Mais bon… il ne faut jamais dire jamais.

18. Where can I get the best view? (Où puis-je admirer la plus belle vue ?)

Puisque le grand voyage semble se terminer ici, autant choisir le meilleur point de vue pour dire adieu.

19. Could you take a photo of me/us? (Pourriez-vous me/nous prendre en photo ?)

Si vous y tenez vraiment et que vous n’êtes pas en possession d’un selfie-stick, cette formule consacrée vous permettra tout de même d’immortaliser vos derniers moments.

20. Are there any vacancies for tonight? (Avez-vous une chambre libre pour ce soir ?)

Quittons donc le tragique désert d’Arizona pour retourner dans des contrées plus clémentes, les Highlands écossaises par exemple. Le camping sauvage est autorisé dans cette région, mais il se peut que la pluie battante ait raison de vos désirs d’aventure… Finalement, pourquoi ne pas plutôt choisir une chambre douillette dans un B&B ?

Bonus : Do you sell stamps? (Est-ce que vous vendez des timbres ?)

Et enfin, n’oubliez pas de partager ces moments avec vos proches. Rien ne remplace une jolie carte postale !

Envie d'apprendre l'anglais ?

Commencez dès maintenant avec Babbel !