Quelle est la différence entre le monologue et le dialogue ?

Le monologue est le discours d’une seule personne, le dialogue est une discussion, un échange à plusieurs. En principe, c’est une bonne définition du monologue et du dialogue. Mais il y a d’autres subtilités à connaître. Babbel fait le point !
Molecule man Berlin

À première vue, la différence entre le monologue et le dialogue est simple. Le monologue est un discours prononcé par une seule personne, tandis que le dialogue est une interaction verbale entre au moins deux personnes. Pour faire simple, c’est vrai. Mais si on se penche sur tous les aspects linguistiques, symboliques et culturels de ces concepts, la distinction va encore plus loin.

Monologue versus dialogue : quelles sont les différences ?

La différence entre monologue et dialogue se trouve principalement dans le nombre de personnes impliquées et dans la nature de la communication.

Une définition du monologue

Le monologue est une forme de discours où une seule personne parle. Le monologue peut s’adresser à soi-même ou à un public. Dans ce deuxième cas, il n’y a pas de véritable échange et aucune interaction n’est attendue. Souvent, le monologue sert à exprimer une pensée, une émotion ou une opinion.

Une définition du dialogue

Le dialogue, à l’inverse du monologue, est une conversation entre deux personnes ou plus. Il implique logiquement un échange d’informations, d’idées et de points de vue entre les participants. Contrairement au monologue, donc, le dialogue implique par essence une communication bidirectionnelle. Comme le monologue, le dialogue peut avoir lieu dans différents contextes, qu’il s’agisse d’une discussion ordinaire, d’une pièce de théâtre ou d’une scène de film.

Dialogue et monologue : à l’origine du mot

Cela peut surprendre, mais le dialogue a surgi avant le monologue. En tout cas, c’est vrai si l’on s’intéresse aux mots et à leur étymologie. Le mot dialogue apparaît au Moyen Âge. Tel qu’il existe en français, c’est une évolution du latin dialogus, terme lui-même issu du grec ancien διάλογος (dialogos), c’est-à-dire la discussion. Le mot dialogue a donné naissance à d’autres mots en français, comme le verbe dialoguer, mais aussi dialoguer (mettre sous forme de dialogue).

Le mot monologue fait son apparition environ trois siècles après le dialogue, au début du XVIe siècle. C’est la Renaissance, attachée à faire revivre les cultures antiques, qui est à l’origine du mot. Il s’agit tout simplement de l’association du préfixe mono- (seul, en grec ancien) au suffixe -logue (discours), reprenant le même schéma que le mot dialogue. Ici aussi, il existe le verbe monologuer.

Monologue, dialogue et autres termes à connaître

Le monologue est souvent associé au théâtre, où il renvoie à deux autres termes proches :

1. La tirade, c’est-à-dire une suite de phrases débitée sans interruption.
2. Le soliloque, c’est-à-dire le monologue d’une personne qui réfléchit à haute voix. À la différence du monologue dont les racines sont grecques, le soliloque a une étymologie latine. On retrouve le mot solus pour seul et loqui pour parler.

Un exemple très célèbre de monologue au théâtre est bien sûr l’acte 3, scène 1 de Hamlet par Shakespeare : “to be or not to be, that is the question”. En français : « être ou ne pas être, telle est la question. » On rencontre parfois, au théâtre comme ailleurs, quelque chose qui ressemble à un monologue, mais qui n’en est pas vraiment un. On parle alors de quasi- monologue. Et lorsque le monologue est tu, on utilise le concept de monologue intérieur, autrement dit une réflexion introspective qui n’est pas extériorisée. Le procédé a beaucoup été utilisé en littérature. C’est l’exemple de Virginia Woolf et James Joyce, tous deux adeptes de
la technique d’écriture dite « courant de conscience » (stream of consciousness).

Quant au dialogue, il peut prendre une dimension abstraite pour parler de communication au sens large sans faire allusion à une conversation en particulier. On le retrouve souvent en politique avec des expressions comme « le dialogue entre l’Europe et l’Afrique » ou « renouer le dialogue ». Dans ce cas, c’est une façon de parler d’un échange ouvert et respectueux entre deux entités, par opposition à la confrontation hostile et agressive ou au silence. Car si le monologue peut être considéré comme une forme de dialogue rompu, le silence est l’absence des deux.

Babbel vous aide à renouer le dialogue : parlez allemand, anglais, italien ou espagnol comme vous en avez toujours rêvé ! Dans le domaine de l’apprentissage des langues, il y a une règle à observer : le monologue précède le dialogue. N’ayez donc pas peur de vous exercer à parler tout seul aujourd’hui pour pouvoir engager la conversation avec d’autres locuteurs demain !

Apprenez une nouvelle langue dès aujourd'hui.
ESSAYEZ BABBEL
Partagez :