Emploi expatrié : comment jongler avec plusieurs langues quand on travaille à l’étranger ?

Travailler à l’étranger nécessite de jongler entre les langues à longueur de journée. Comment trouver le bon équilibre quand on occupe un emploi expatrié ?
Author's Avatar
Emploi expatrié : comment jongler avec plusieurs langues quand on travaille à l’étranger ?

À notre époque, de plus en plus de professionnels font le choix de travailler à l’étranger. Emplois expatriés, entreprises internationales, institutions culturelles internationales, séjours d’études ou encore voyages à l’étranger : l’exposition aux langues étrangères devient omniprésente et notre vie s’en trouve changée avec des interactions quotidiennes en langues étrangères.

De fait, cela peut parfois s’avérer difficile d’alterner entre sa langue maternelle et la langue parlée dans l’entreprise. Alors comment arriver à trouver le bon équilibre quand on occupe un emploi expatrié ?

À Babbel, plus de 50 nationalités cohabitent sous le même toit et nous sommes donc confrontés aux changements de langue quotidiens. L’exercice relève parfois de la gymnastique mentale et requiert une certaine énergie. Vous souhaitez débuter une nouvelle aventure professionnelle internationale ? Voici quelques conseils destinés à vous préparer de la meilleure des façons à votre nouvel emploi expatrié, et ainsi alléger l’anxiété et le stress qui peuvent en découler !

🥁 Trouvez votre rythme 

Lorsqu’on travaille dans un autre pays, une phase d’adaptation est nécessaire. C’est tout à fait normal de ne pas tout savoir ou saisir dès le début et d’avoir du mal à passer d’une langue à l’autre ! Dans la plupart des emplois expatriés, le flot d’informations à assimiler peut parfois paraitre accablant. C’est pourquoi il est important de s’accorder un peu de temps pour trouver son propre rythme et reconnaitre qu’on ne saura pas tout comprendre ou tout faire en quelques jours !

⏰ Prenez le temps de faire des pauses

Quand on occupe un emploi expatrié, on a souvent l’impression de passer son temps à switcher entre les différentes langues. Et c’est loin d’être une sinécure !

Pour les salariés expatriés, l’exercice se révèle parfois exigeant : entre les phases de stagnation, de démotivation et l’impression de ne pas tout comprendre, le stress des premiers jours dans l’entreprise et le flot d’informations à assimiler peut rapidement devenir gênant. Pensez à faire des pauses régulièrement pour reprendre votre respiration, et reprendre votre apprentissage de la meilleure des façons !

☕ Discutez avec vos collègues

Vous travaillez dans une langue qui n’est pas votre langue maternelle ? N’hésitez pas à parler à vos collègues qui sont dans la même situation ! Votre équipe regroupe surement plusieurs collaborateurs étrangers, qui font probablement face aux mêmes doutes que vous.

Renseignez-vous pour savoir s’il existe des groupes dédiés aux expatriés au sein de votre entreprise. Ceux-ci peuvent en effet vous aider à mieux vous adapter à votre nouvel environnement et apporter des réponses à vos questions professionnelles, personnelles ou pratiques. Et si ces groupes n’existent pas, pourquoi ne pas prendre l’initiative et décider d’en créer par vous-mêmes ?

🍻Rencontrez de nouvelles personnes

Difficile de se sentir à l’aise dans sa vie professionnelle (ou personnelle) sans vie sociale ! Sortez de votre zone de confort et améliorez-vous dans votre nouvelle langue avec l’aide de locuteurs natifs. La plupart des grandes villes privilégiées par les expatriés proposent via les centres culturels, consulats ou ambassades des soirées d’échanges et de rencontres dédiées aux nouveaux arrivants.

Vous pourrez y rencontrer des habitants, nouer des contacts et améliorer votre pratique de la langue dans un contexte plus détendu. Profitez-en pour suivre des cours de langues en ligne via des applis comme Babbel, créée par des experts en linguistique qui aider à développer durablement ses compétences conversationnelles et ainsi progresser dans la langue de votre choix. Renseignez-vous également sur les tandems linguistiques, qui permettent de mettre facilement en pratique ce que vous avez appris !

💪 Dites adieu à vos complexes

Vous travaillez en anglais, et avez l’impression que votre accent vous porte préjudice ? Rassurez-vous, ce n’est qu’une (mauvaise) impression. Votre accent reflète votre personnalité, et il y a fort à parier qu’il sera apprécié partout où vous l’utiliserez.

Pas besoin de complexer sur votre façon de prononcer donc ! Au contraire, essayez d’en faire usage au maximum pour communiquer : c’est un excellent moyen d’améliorer sa prononciation !

💞 Soyez empathiques et curieux

Les premiers contacts avec les collègues peuvent parfois être compliqués quand on travaille à l’étranger. Au premier abord, il peut être difficile de comprendre tout le monde, non seulement à cause de la barrière de la langue… mais aussi des différences culturelles.

Restez ouverts aux différents points de vue et posez des questions si vous ne comprenez pas vos interlocuteurs. Prendre le temps de comprendre comment chaque personne approche la communication multiculturelle dans un contexte professionnel est la plus enrichissante des expériences professionnelles, alors profitez-en !

🧘 Patience !

Occuper un poste à l’étranger n’est pas de tout repos, aussi ne soyez pas trop exigeants avec vous-mêmes lorsque vous ferez vos premiers pas dans l’entreprise. Rien ne sert de mettre la barre trop haute !

Débuter un emploi expatrié ressemble à l’apprentissage des langues : votre progression ne sera pas linéaire, et voir trop d’attentes risque de vous frustrer dès qu’un obstacle apparaitra. Aussi il est important de bien vous connaitre, de rester flexibles et de respecter une certaine période d’adaptation à votre nouvel environnement. 

En suivant ce conseil ainsi que tous ceux cités dans cet article, vous constaterez rapidement que d’être capable de passer d’une langue à l’autre dans son milieu professionnel est extrêmement gratifiant. Quel meilleur moyen que d’aborder cette nouvelle étape de votre carrière ?

Sur le même sujet

Apprendre une langue grâce au test de personnalité MBTI

Apprendre une langue grâce au test de personnalité MBTI

Passer le test de personnalité MBTI peut vous permettre d’optimiser votre façon d’apprendre une nouvelle langue étrangère ! Découvrez quel est votre profil, et comment utiliser vos atouts pour passer à l’étape supérieure.
Comment apprendre deux langues en même temps ?

Comment apprendre deux langues en même temps ?

Apprendre deux langues en même temps ? L’idée vous parait peut-être ambitieuse, voire folle. Pourtant, pas besoin d’une dose inhumaine de concentration et d’énergie pour y arriver. Il suffit d’appliquer les bons conseils !
FYI – Les acronymes anglais à maîtriser dans le monde du travail

FYI – Les acronymes anglais à maîtriser dans le monde du travail

Nous utilisons de plus en plus d’acronymes et de sigles anglais dans le langage courant. Qu’en est-il des abréviations anglophones employées dans le monde du travail ?
Author Headshot
Candice Levard
Après une enfance partagée entre l’Alsace et la région lyonnaise, des études littéraires à Strasbourg puis des études de commerce international en Bretagne et en Irlande, Candice réside aujourd’hui à Berlin. Elle aime découvrir de nouvelles cultures, la course à pied, lire près des lacs, danser sur du disco et boire du vin d’Alsace. Elle travaille chez Babbel et espère apprendre un maximum de langues.
Après une enfance partagée entre l’Alsace et la région lyonnaise, des études littéraires à Strasbourg puis des études de commerce international en Bretagne et en Irlande, Candice réside aujourd’hui à Berlin. Elle aime découvrir de nouvelles cultures, la course à pied, lire près des lacs, danser sur du disco et boire du vin d’Alsace. Elle travaille chez Babbel et espère apprendre un maximum de langues.
Quelle langue désirez-vous apprendre ?