Quelle langue désirez-vous apprendre ?Right Arrow
Apprenez une langue où et quand vous voulez

Guide : comment bien prononcer l’alphabet italien ?

L’alphabet italien ressemble beaucoup à l’alphabet français. Mais connaissez-vous les différences qui subsistent entre les deux ?
Guide : comment bien prononcer l’alphabet italien ?

L’alphabet est le squelette d’une langue. C’est probablement la raison pour laquelle les cubes pour enfants comportent si souvent des lettres. Et pourtant, lorsque l’on commence à apprendre une nouvelle langue qui utilise l’alphabet latin, comme l’italien, on suppose généralement que l’on peut vite passer aux leçons suivantes, plus compliquées. Toutefois, prendre du recul et commencer par bien connaître l’alphabet italien quand on apprend la langue de Dante est une stratégie payante sur le long terme.

L’alphabet italien ressemble beaucoup à l’alphabet français, à quelques exceptions près. Dans cet article, nous allons parcourir ensemble l’alphabet italien et vous enseigner les règles de prononciation qui vous permettront de parler cette langue en un rien de temps.

L’alphabet italien

Posons les bases. Voici l’alphabet en italien :

A B C D E F G H I L M N O P Q R S T U V Z

Contrairement à l’anglais, il n’existe pas de comptine connue qui aide les enfants à apprendre cet alphabet. Vous pouvez trouver diverses chansons sur YouTube si cela peut vous aider, mais la plupart des Italiens apprennent l’alphabet par cœur.

Les lettres manquantes

Cinq lettres dans l’alphabet français n’apparaissent pas dans l’alphabet italien : J, K, W, X et Y. Vous pouvez cependant voir ces lettres apparaître dans certains mots italiens, notamment dans des mots empruntés (en particulier à l’anglais) et dans quelques noms propres. Elles sont cependant relativement rares.

Savoir prononcer les lettres

L’alphabet italien est facile à apprendre parce que, en général, chaque lettre est prononcée de la même façon à chaque fois. Ce n’est pas comme en anglais, où tough, though, through et ugh ont chacun des prononciations très différentes. Bien sûr, il existe des exceptions, mais elles sont si rares qu’elles seront faciles à mémoriser.

Les voyelles

Les voyelles sont peut-être les lettres les plus malléables de l’alphabet italien. Elles ont des prononciations courtes et longues, mais il y a une règle à suivre. Lorsqu’une voyelle apparaît devant une consonne simple, elle est courte. Lorsqu’une voyelle apparaît devant une double consonne, elle est longue. Cette distinction peut être un peu difficile à entendre pour un francophone au début, mais il suffit de s’entraîner.

  • Long A: la pala (“la pelle”)
  • Short A: la palla (“la balle”)
  • Long E: la sete (“la soif”)
  • Short E: sette (“sept”)
  • Long I: vile (“lâche”)
  • Short I: le ville (“les villas”)
  • Long O: le note (“les notes”)
  • Short O: la notte (“la nuit”)
  • Long U: bruto (“brut”)
  • Short U: brutto (“moche”)

Une autre différence entre les voyelles italiennes et les voyelles françaises est qu’alors qu’en français, les combinaisons de voyelles créent de nouveaux sons (« oi » par exemple ne ressemble pas à « o» ou « i », mais à « ouah »), les voyelles italiennes ne se combinent pas. Lorsque vous voyez deux voyelles l’une à côté de l’autre, vous devez les prononcer séparément. Il existe une exception majeure à cette règle, que nous aborderons dans la section sur les lettres C et G.

    • poi (“puis”)
    • due (“deux”)
    • mio (“mon”)
    • lei (“elle”)

La lettre H

La lettre H est toujours prononcée de la même façon. C’est-à-dire qu’elle n’est pas du tout prononcée. Elle est totalement muette, mais elle permet de différencier des mots comme hanno (« ils ont ») et anno (« l’année »). Il n’existe que deux types de mots qui commencent par la lettre H : les conjugaisons du verbe avere (« avoir ») et les mots d’emprunt.

    • ho (“j’ai”)
    • l’hotel (“l’hôtel”)
    • hanno (“ils ont”)
    • l’hobby (“le passe-temps”)

La lettre R

Le R italien, contrairement au R français, est roulé. Il n’est pas facile pour tout le monde de rouler les R, mais vous pouvez parfois simuler ce son en faisant un léger « D ». Vous pouvez entendre le R à différents endroits dans un mot dans divers noms de lieux italiens. 

  • Après T: Trieste, Tropea, Trapani
  • Entre deux voyelles : Firenze, Perugia, Siracusa
  • Au début : Roma, Rovigo
  • Avant M: Palermo, Parma

C et G

Les lettres C et G se prononcent de plusieurs façons, mais il n’est pas difficile de savoir quelle forme utiliser : le choix dépend de la voyelle qui suit. Pour les voyelles A, O et U, C se prononce comme le « k» de « caramel » et G se prononce comme le « g » de « garde ». Pour les voyelles E et I, C se prononce comme le « ch » de « chaise » et G se prononce comme le « j » de « juste ».

  • C comme “K”: cane, ancora, alcuni (“chien, encore, aucun”)
  • C comme “Ch”: cento, cibo (“cent, nourriture”)
  • G comme “G”: la gara, la gonna, l’anguria (“la compétition, la jupe, la pastèque”)
  • G comme “J”: la gente, la giungla (“les gens”, “la jungle”)

Vous remarquerez peut-être que dans la giungla, le « i » n’est pas du tout prononcé. C’est parce que dans la plupart des mots où « ci » ou « gi » est suivi d’une autre voyelle, le « i » disparaît complètement de la prononciation.

Enfin, si le C ou le G sont suivis d’un H, ils sonnent comme le K (comme dans « carotte ») et le G (comme dans « guitare ») français, respectivement.

  • chiesa (“église”)
  • anche (“également”)
  • ghiaccio (“glace”)
  • mughetto (“muguet”)

S et Z

En linguistique, un concept important est la différence entre « voisé » et « non voisé ». « Voisé » signifie que vos cordes vocales vibrent lorsque vous prononcez les lettres, et « non voisé » signifie qu’elles ne vibrent pas. En français, S et Z sont les versions voisée et non voisée du même son de base (essayez d’alterner entre les deux et vous pourrez entendre que votre bouche est dans la même position pour les deux). Ce n’est pas le cas en italien. 

Le S italien peut être soit voisé, soit non voisé. Il est non voisé s’il se trouve devant une voyelle au début d’un mot ou devant une consonne non voisée (C, F, P, Q ou T). Il est non voisé s’il s’agit d’un double S. La lettre S est voisée si elle se trouve entre deux voyelles ou si elle est suivie d’une consonne voisée (B, D, G, L, M, N, R, V).

S non voisé

  • il sole (“le soleil”)
  • lo sport (“le sport”)
  • il posto (“le siège”)
  • la sfilata (“le défilé”)
  • la classe (“la classe”)

S voisé

  • la casa (“la maison”)
  • la musica (“la musique”)
  • smettere (“s’arrêter”)
  • Lisbona (“Lisbonne”)
  • lo sbaglio (“l’erreur”)

Le Z italien est différent de toutes les lettres de l’alphabet français. Le Z non voisé ressemble à un « ts », comme le début du mot « tzigane ». Il n’est pas voisé lorsqu’il se trouve devant deux voyelles consécutives, après un L ou un N, ou lorsqu’il apparaît dans les terminaisons –anza, –enza ou –ezza. Le Z voisé sonne comme « dze », comme à la fin de « pizza ». Il est généralement voisé lorsqu’il apparaît au début d’un mot ou entre deux voyelles.

Z non voisé

  • la agenzia (“l’agence”)
  • grazie (“merci”)
  • la pazienza (“la patience”)
  • la calza (“la chaussette”)

Z voisé

  • l’ozono (“l’ozone”)
  • azzuro (“bleu ciel”)
  • lo zoo (“le zoo”)

Il y a beaucoup d’exceptions avec les S et les Z, malheureusement, et c’est quelque chose que vous devrez apprendre avec le temps. Un double Z, par exemple, peut être soit voisé, soit non voisé, et il n’y a pas de véritable explication pour savoir quel choix faire. 

Gli

La combinaison de lettres « gli » produit un son qui n’existe pas en français. Pour mieux comprendre, on pourrait dire qu’il s’agit d’un son mouillé. Si vous avez vraiment du mal, nous avons quelques conseils pour améliorer votre prononciation.

  • la figlia (“la fille”)
  • l’aglio (“l’ail”)

Sc

Comme C et G, la combinaison de lettres « Sc » change également en fonction de ce qui la suit. Si elle est suivie de E ou I, elle ressemble au « ch » de « chaussure ». Si elle est suivie de A, O, U ou de toute autre consonne, elle ressemble au « sk » de « ski ».

  • Sc Like “Sh”: il prosciutto, non capisce (“le jambon”, “elle ne comprend pas”)
  • Sc Like “Sk”: gli scacchi, il tedesco, la scrivania (“les échecs, l’allemand, le bureau”)
Apprenez l'italien avec Babbel
Thomas Moore Devlin
Thomas a grandi dans la banlieue du Massachusetts et a déménagé à New York parce qu'il voulait vivre dans un endroit qui était exactement l'opposé de sa ville natale. Il a étudié la littérature anglaise et la linguistique à l'Université de New York, mais a passé la plupart de ses études à travailler pour le Washington Square News. Suivez-le sur Twitter.
Thomas a grandi dans la banlieue du Massachusetts et a déménagé à New York parce qu'il voulait vivre dans un endroit qui était exactement l'opposé de sa ville natale. Il a étudié la littérature anglaise et la linguistique à l'Université de New York, mais a passé la plupart de ses études à travailler pour le Washington Square News. Suivez-le sur Twitter.

Sur le même sujet

Guide : tout savoir sur la prononciation de l’alphabet espagnol

Guide : tout savoir sur la prononciation de l’alphabet espagnol

Apprendre la prononciation de l’alphabet espagnol est la première chose à faire pour avoir de bonnes bases. Suivez le guide !
Les 20 verbes italiens les plus courants (et comment les utiliser !)

Les 20 verbes italiens les plus courants (et comment les utiliser !)

Avec ces 20 verbes italiens les plus courants, vous pourrez déjà former des centaines de phrases sans effort. Vous souhaitez apprendre l’italien ? C’est ici que débute votre parcours.
Conjugaison en italien : le cas des verbes modaux

Conjugaison en italien : le cas des verbes modaux

La conjugaison en italien exprime la modalité grâce aux verbes volere, potere et dovere. Comment les utiliser à bon escient ?