« Les langues sont primordiales aujourd’hui »

Andrea partage sa vie entre son activité professionnelle et sa passion, la musique. Comment jongle-t-elle avec les langues au quotidien ?
21/08/2020
« Les langues sont primordiales aujourd’hui »

Contenu publicitaire

Bonjour Andrea ! Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Bonjour ! Je m’appelle donc Andrea, et je travaille actuellement au sein du service client d’une entreprise à Berlin, pour les marchés français et anglophones. La musique occupe également une place très importante dans ma vie, notamment le chant et la composition de mes propres morceaux.

Comment vous êtes-vous préparée linguistiquement avant d’arriver à Berlin ? Parliez-vous déjà anglais, ou allemand ?

J’avais déjà quelques bases en allemand avant mon arrivée à Berlin que j’ai commencé à apprendre depuis la 6e. J’ai également repris les cours d’allemand lorsque j’étais jeune fille au pair en Bavière. Je me sens donc assez à l’aise en allemand !

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’apprendre les langues ?

Quand j’étais petite, j’adorais l’anglais. J’étais super fan ! J’écoutais les tubes américains, je regardais les films et les séries en V.O. Déjà à l’époque, j’écrivais parfois des petits textes en anglais, des chansons… Je pense que ce sont mes différentes idoles, Alicia Keys ou Lady Gaga pour ne citer qu’elles, qui m’ont donné envie de parler et de chanter en anglais !

Parlons un peu musique, justement. Vous qui composez vos propres chansons, dans quelle langue travaillez-vous ?

Quand j’ai commencé à composer mes premières chansons, j’ai choisi d’emblée de le faire en anglais. Au début je réfléchissais en français, puis j’essayais de reformuler mes textes en anglais avec mes propres mots. Depuis quelque temps, j’essaye d’écrire le plus possible en français, car c’est dans ma langue natale que j’arrive pour l’instant à transmettre le plus d’émotions. C’est tellement différent !

Combien de langues différentes parlez-vous aujourd’hui ?

Aujourd’hui je parle français, anglais et allemand. Cependant j’aimerais beaucoup apprendre l’espagnol, le portugais ainsi que l’italien (que je comprends un peu).

De par mon expérience, je dirai que la langue que j’ai eu le plus de facilités à apprendre a été l’anglais. Déjà petite, j’adorais apprendre des nouveaux mots, des phrases. C’est vraiment la langue que j’ai le plus pratiquée !

La langue que j’ai eu le plus de difficultés à apprendre ? L’allemand, sans aucun doute. Dans le cadre de ma licence de langue, j’ai été amenée à me plonger dans l’étude de la grammaire et de la conjugaison allemande. Un souvenir… douloureux !

Vous avez malgré tout décidé de reprendre les cours d’allemand. Quelles sont vos motivations ?

Je suis très motivée à l’idée de reprendre des cours, même si je me suis un peu découragée par le passé. Je souhaite par-dessus tout devenir bilingue en allemand, car je rêve de pouvoir un jour travailler en Suisse. Là-bas, parler allemand est un atout professionnel majeur, qui permet de décrocher de très belles opportunités — et un salaire attractif !

Et si vous deviez apprendre une toute nouvelle langue, laquelle choisiriez-vous ?

Je pense que je choisirais l’espagnol. C’est une langue que j’aime tout particulièrement ! D’abord je la trouve très sensuelle, et puis c’est quand même l’une des trois langues les plus parlées au monde. Pour quelqu’un comme moi qui adore voyager, c’est plutôt intéressant !

Parlons un peu de votre vie professionnelle, et de la place qu’y occupent les langues. Pouvez-vous nous décrire un peu votre expérience ?

Je me suis très vite rendu compte que les langues sont primordiales aujourd’hui, que ce soit dans la vie professionnelle comme personnelle. Vous aurez compris que j’aime beaucoup voyager, et un de mes rêves les plus précieux était de vivre à Berlin. Grâce au fait que je parle bien anglais, j’ai la chance d’y habiter et d’y travailler.

Aujourd’hui l’anglais fait vraiment partie de mon quotidien. C’est bien simple, je parle tout le temps en anglais ! Que ce soit entre ami·e·s, pour demander des renseignements… C’est l’une des particularités de Berlin : c’est possible d’y vivre sans parler parfaitement allemand, mais il faut au minimum avoir un bon niveau d’anglais pour pouvoir s’y sentir à l’aise.

« L’apprentissage des langues m’aide beaucoup à prendre confiance en moi »

Comment jugez-vous le niveau de langues étrangères exigé dans le cadre de votre activité professionnelle ?

En anglais, tout va très bien ! Je m’exprime simplement et je me concentre sur la prononciation pour bien me faire comprendre. C’est parfois un peu plus compliqué avec l’allemand, surtout lorsque le vocabulaire vient à me manquer. Mais j’arrive toujours à me faire comprendre, en m’aidant de l’anglais !

Il m’arrive parfois de faire l’effort de m’exprimer uniquement en allemand. Et s’il me manque un mot, je n’hésite pas à le remplacer par son équivalent anglais pour me faire comprendre. Du coup j’arrive à jongler très facilement entre les deux langues.

Quel a été votre premier déclic avec les langues ?

Apprendre une langue est extrêmement bénéfique personnellement… quand on y met du sien. J’ai eu le déclic quand je me suis rendu compte que je pensais parfois plus en anglais ou allemand qu’en français. À partir de ce moment j’ai vraiment pris confiance en moi. J’ai commencé à parler plus spontanément, et même à faire des blagues. C’est super gratifiant de se rendre compte que les autres vous comprennent et rigolent, ça fait vraiment plaisir.

Comment réagissez-vous lorsque vous ne comprenez pas directement une phrase, ou un mot ?

Ça peut arriver ! Je me rappelle de cette fois où j’ai fait semblant de comprendre ce que la personne en face de moi était en train de me dire. C’était un peu gênant sur le moment, mais comme c’était dans un contexte plutôt festif, j’ai poliment demandé à la personne de reformuler.

Vous évoquiez plus tôt le déclic que vous avez ressenti lorsque vous avez réussi à faire votre première blague. Racontez-nous !

Pour tout vous dire, je ne me souviens pas précisément de la blague. Par contre je me souviens très bien du contexte : j’étais avec des amis à une soirée à laquelle il y avait de nombreux invités que je ne connaissais pas, et que je venais donc de rencontrer ainsi que des personnes que je venais de rencontrer. Je me souviens que je me suis sentie super fière lorsqu’ils se sont mis à rigoler à l’unisson. Ça m’a vraiment fait plaisir !

De manière générale, je me sens vraiment valorisée lorsque je sais que j’ai réussi à me faire comprendre et à exprimer ce que j’ai voulu exprimer. Ça me motive pour faire encore plus d’efforts. Cette anecdote — et tant d’autres — m’a vraiment permis de prendre confiance en moi. Parfois il ne faut pas trop réfléchir et juste tenter sa chance !

Et si vous deviez identifier un point sur lequel vous voudriez vraiment vous améliorer ?

En fait, la plupart des « erreurs » que je fais sont des fautes d’inattention. Du coup je prends plus de temps pour me relire, et je fais l’effort de me corriger… même si c’est n’est pas toujours si simple !

« Je me sens vraiment valorisée lorsque je sais que j’ai réussi à me faire comprendre et à exprimer ce que j’ai voulu exprimer. »

Quels sont vos mots préférés dans vos langues d’apprentissage ?

Si je devais faire un classement des mots en anglais que je trouve très beaux je dirais : euphoria, temptation, illicit et aura. Pour ce qui est de l’allemand, je choisirai Schatzie et bussi, que je trouve super mignons.

Vous arrive-t-il de rêver dans une autre langue ?

C’est une très bonne question ! Malheureusement, je ne crois pas… en tout cas je ne m’en souviens pas ! Par contre il m’est déjà arrivé plusieurs fois de penser dans une autre langue, très souvent en anglais. À tel point que je ne sais même plus comment exprimer cette pensée en français, ce qui mène à des situations assez cocasses !

On dit qu’apprendre une nouvelle langue change notre perception du monde. Qu’en pensez-vous ?

C’est évident ! Apprendre les langues c’est s’ouvrir à d’autres cultures, d’autres façons de penser. Cela favorise l’ouverture aux autres et la compréhension mutuelle. À titre personnel, l’apprentissage des langues m’aide beaucoup à prendre confiance en moi, à mieux comprendre les autres, à évoluer professionnellement, à voyager sans stress la langue… la liste est longue !

Et si vous pouviez apprendre une langue d’un coup de baguette magique, laquelle choisiriez-vous ?

Je choisirais le portugais ! C’est une langue que j’adore, je la trouve magnifique, très plaisante à entendre, mélodique, douce… Et puis je suis fascinée par la culture brésilienne. Les paysages brésiliens me font rêver, et puis les gens sont tellement chaleureux ! Mon rêve serait d’y rester suffisamment longtemps pour pouvoir m’imprégner de la culture du pays. Je suis certaine que je pourrais y apprendre vraiment rapidement la langue !

Andrea partage sa vie entre son métier d'agent service clientèle et sa passion, la musique. Comment jongle-t-elle au quotidien avec les langues ?
Andrea est née à Paris, et travaille dans une grande entreprise internationale en tant qu’agent service clientèle à Berlin. Passionnée de musique depuis petite, elle chante, compose et produit. Elle est titulaire d’une Licence de Langues Étrangères Appliquées (LEA) cursus Anglais-Allemand et a également été fille au pair en Bavière pendant 6 mois.
Author Headshot
Éric Gillaux
Éric écrit, tapote, interrompt, soliloque, observe, répète, interprète, écoute, griffonne, pianote, clique, édite, lit, relit, rature, applaudit, opine, ajoute, réduit, relève et relance. Il pilote l'édition française du Babbel Magazine depuis 2017.
Éric écrit, tapote, interrompt, soliloque, observe, répète, interprète, écoute, griffonne, pianote, clique, édite, lit, relit, rature, applaudit, opine, ajoute, réduit, relève et relance. Il pilote l'édition française du Babbel Magazine depuis 2017.

Sur le même sujet

15 “fun facts” sur la langue anglaise

15 “fun facts” sur la langue anglaise

Connaissez-vous l’origine du mot goodbye ? Quelle est la langue officielle des États-Unis ? Découvrez sans plus attendre 15 anecdotes illustrées sur la langue anglaise, approuvées par Shakespeare lui-même !
Quelles langues parle-t-on en Chine ? Notre guide des langues chinoises

Quelles langues parle-t-on en Chine ? Notre guide des langues chinoises

Pays gigantesque aux paysages et aux traditions diversifiés, la Chine surprend aussi par la richesse de ses langues, encore méconnues et confondues en Occident. L’heure est venue de découvrir les langues chinoises !
Comment bien prononcer le son TH en anglais ? Les mystères du « TH-Fronting? »

Comment bien prononcer le son TH en anglais ? Les mystères du « TH-Fronting? »

Pourquoi certains anglophones prononcent le son TH comme s’il s’agissait d’un F ou d’un V ? Partons à la découverte du fameux TH-fronting anglais.