Parlez une langue comme vous en avez toujours rêvé

Parlez une langue comme vous en avez toujours rêvé

Faites un essai ! La première leçon est offerte.

Mes romans préférés

Apprendre les pieds dans le sable, en se plongeant dans la lecture d'un bon roman ? C'est ce que vous propose cette liste des meilleures œuvres littéraires, dont les récits vous feront voyager aux quatre coins du monde.

Illustration d’Elena Lombardi

Amoureux de la littérature, ouvrez grand vos oreilles : qu’est-ce qui vous fascine le plus dans un livre ? Pour ma part, si je devais répondre à cette question, je n’aurais aucun doute : ce que je préfère, dans les livres (hormis le parfum enivrant du papier), c’est la possibilité de m’échapper vers des univers inconnus, par le biais de récits écrits par d’autres. N’est-ce pas précisément ça, le miracle de la littérature ?

Comme le disait Umberto Ecco, « celui qui ne lit pas n’aura vécu, à 70 ans, qu’une seule vie : la sienne. Celui qui lit en aura vécu au moins 5000. Le meurtre de Caïn par Abel, le mariage de Renzo et Lucia, Leopardi admirant l’infini… Car la littérature est une immortalité à rebours. »

Et pourquoi ne pas exploiter cet inépuisable trésor que représentent les livres afin de découvrir une nouvelle langue ?

S’immerger dans une culture étrangère à la sienne par le biais de récits, pour mieux en comprendre les spécificités et apprendre à déchiffrer un mode de pensée singulier, est une belle façon de découvrir et pratiquer la langue que vous apprenez. D’autant plus que nous ne pouvons pas tous nous transporter pour quelques mois dans un lieu différent dans cette optique !

Ainsi, j’ai sélectionné pour vous une petite collection de romans à déposer sur votre table de chevet et à dévorer chaque fois que l’envie vous prendra de partir au loin… Laissez tomber la valise : pour une fois, elle est inutile !

Apprendre l’espagnol

Cent ans de solitude de Gabriel García Márquez

Macondo est un pays fictif, une métaphore imaginée par l’auteur pour raconter son pays natal, la Colombie. À travers les intrigues de la famille Buendía, vous plongerez dans un monde à la frontière entre rêve et réalité, magie et concret, mystère et imaginaire. Laissez-vous séduire par l’atmosphère onirique et fascinante qui se dégage des lignes de Márquez, et succombez par la même occasion aux charmes de l’espagnol.

Apprendre l’anglais

Sur la route de Jack Kerouac

Peut-être est-ce parce que mon plus grand rêve serait de revivre les voyages de la Beat Generation à travers les États-Unis, ou plutôt parce que j’ai toujours eu un faible secret pour Kerouac… Qui sait ? Le fait est que ce livre est devenu l’une des œuvres-clés de ma culture littéraire. Si vous aussi, vous êtes fasciné par la tranquille désinvolture des jeunes de la Beat Generation, si vous aimez les voyages on the road, arrosés de piquette, rythmés par le travail à la journée, les amours d’une nuit et les escapades sur des embarcations de fortune, alors… qu’attendez-vous pour découvrir le roman de Kerouac ?!

Apprendre l’allemand

Les Buddenbrook de Thomas Mann

Les Buddenbrook raconte l’épopée d’une famille de commerçants prospères de Lubeck, qui, lentement et inexorablement, sombre dans la misère. Ce qui pourrait s’apparenter à une tragédie, s’avère en réalité être une peinture vivante et passionnante de la vie bourgeoise allemande au XIXème siècle, décrivant avec finesse les conventions sociales, les convictions politiques et les croyances religieuses d’une époque. À ne manquer sous aucun prétexte si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de l’Allemagne.

Apprendre l’italien

L’Amant sans domicile fixe de Carlo Fruttero et Franco Lucentini

Baladez-vous dans les méandres de Venise au rythme de ce récit fascinant que vous risquez de ne plus lâcher avant d’en avoir lu la dernière ligne. Dans ce livre, les auteurs revisitent le mythe du juif errant dans un décor vénitien se prêtant merveilleusement à la rêverie. Une façon idéale de se préparer à des vacances italiennes.

Apprendre le russe

Anna Karenina de Léon Tolstoï

Toutes les familles heureuses se ressemblent. Chaque famille malheureuse, au contraire, l’est à sa façon.

Voilà probablement un des plus fameux incipits de la littérature du XIXème siècle. Anna Karenina vit une vie en apparence paisible, jusqu’à ce que l’amour ne vienne tout chambouler. Une romance ravageuse, qui va défier les conventions sociales et se termine… On connaît la suite. Une mention spéciale à la scène de patinage du chapitre IX.

Apprendre le turc

Constantinople de Edmondo De Amicis

Puisque Orhan Pamuk (prix Nobel de littérature en 2006) a lui-même décrit le livre de De Amicis comme l’un des meilleurs portraits d’Istanbul au XIXème siècle, il ne me reste d’autre alternative que de l’insérer à ma liste. L’auteur a rédigé son œuvre lors d’un séjour en Turquie, alors qu’il travaillait comme correspondant pour le journal florentin « La Nazione ».

Apprendre le portugais

Pereira prétend de Antonio Tabucchi

Encore une fois, mon choix se porte vers un auteur italien afin de vous faire découvrir le Portugal. Antonio Tabucchi, dans ce récit célèbre qui se lit d’une traite, non seulement nous offre un voyage imaginaire, orné d’azulejos et agrémenté de pastéis, à travers les ruelles de Lisbonne, mais il livre également une description fidèle du régime dictatorial d’António de Oliveira Salazar.

Apprendre le suédois

Les hommes qui n’aimaient pas les femmes de Stieg Larsson

Un roman à conseiller absolument (ainsi que les deux autres volumes complétant la trilogie) à tous les amoureux de la Suède, notamment ceux qui se sont attelés à la tâche difficile d’apprendre le suédois. Larsson nous livre un portrait minutieux de Stockholm et de l’atmosphère inquiétante de l’île de Södermalm, où se déroulent les investigations des deux personnages principaux, Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander.

Apprendre le néerlandais

La Chute d’Albert Camus

Que se passe-t-il lorsqu’un avocat parisien au sommet de sa carrière rentre en crise, décide de tout plaquer pour partir vivre à Amsterdam, et devient une sorte de psychologue-confesseur recevant ses pénitents dans un bar portant le nom exotique de Mexico City ? Camus, à travers un long monologue où aucun interlocuteur n’a droit de parole, nous fait découvrir une vision de la vie cynique et absurde, qui émerge d’une Amsterdam brumeuse et inquiétante.

Apprendre le polonais

Le Pianiste de Władysław Szpilman

Si vous aussi, vous avez aimé l’adaptation cinématographique de Roman Polanski avec Adrien Brody dans le rôle principal, vous ne pourrez passer à côté de l’autobiographie de l’auteur. Ne dit-on pas que les livres sont toujours meilleurs que leurs adaptations ?

Apprendre l’indonésien

Un devin m’a dit : Voyages en Asie de Tiziano Terzani

Ce carnet de voyage ne se rapporte pas exclusivement à l’Indonésie, mais en partie. Après qu’un devin lui ait recommandé d’éviter l’avion pendant un certain temps, Terzani retrouve le plaisir de voyager en train et en bateau, et redécouvre l’Asie d’un point de vue nouveau, celui d’un voyageur à pied. Un voyage haut en couleurs.

Apprendre le norvégien

Sacrées Sorcières de Roald Dahl

Celui qui a lu ce livre dans sa jeunesse a certainement passé de mauvais quarts d’heure au moment du coucher… C’était du moins mon cas ! Et pour ceux qui ont la mémoire qui flanche, voici la description de la sorcière typique par le protagoniste de l’histoire :

« Une sorcière, c’est toujours une femme. Les sorcières ressemblent à des femmes. Elles parlent comme des femmes. Elles agissent comme des femmes. Mais ce ne sont pas des femmes ! En réalité, ce sont des créatures d’une autre espèce, ce sont des démons déguisés en femmes. Voilà pourquoi elles ont des griffes, des crânes chauves, des grandes narines et des yeux de glace et de feu. »

Ça ne vous rappelle rien ? C’est qu’il est grand temps de redécouvrir ce livre pour enfants avec des yeux d’adultes !

Apprendre le danois

Smilla et l’Amour de la neige de Peter Høeg

Là encore, le livre a été adapté au cinéma, et là encore, l’original surpasse son adaptation. La protagoniste, Smilla, enquête sur la mort d’un petit garçon inuit. L’histoire se déroule dans les méandres d’une Copenhague couverte de neige et profondément inquiétante.

Envie d'apprendre une langue sans effort ?

Essayez maintenant avec Babbel !