Quelle langue désirez-vous apprendre ?Right Arrow
Apprenez une langue où et quand vous voulez

Connaissez-vous ces mots espagnols d’origine arabe ?

Comment la langue arabe a-t-elle influencé le monde hispanique ? Découvrons ensemble les expressions et mots espagnols d’origine arabe !
Connaissez-vous ces mots espagnols d’origine arabe ?

« Si quelqu’un marche parmi le miel, quelque chose lui colle à la peau » (Quien anda entre la miel, algo se le pega). Derrière ce dicton espagnol célèbre se cache une réalité linguistique certaine : celle de l’influence de l’arabe sur la langue de Cervantès. Les coutumes, les gestes, les modes et même les mots se mélangent, surtout pour ceux qui ont vécu ensemble pendant huit siècles. C’est le cas de l’espagnol, qui a coexisté avec l’arabe pendant tout ce temps et a fini par imprégner la culture hispanique. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir toutes ces expressions et ces mots espagnols d’origine arabe !

Combien existe-t-il de mots espagnols d’origine arabe ?

Selon le dictionnaire de l’Académie royale d’Espagne, il existe environ 4000 mots espagnols d’origine arabe, sur la centaine de milliers de mots que compte la langue espagnole. Ces mots correspondent à des emprunts linguistiques à l’arabe et qui ont provoqué l’émergence du vocabulaire arabo-hispanique toujours utilisé de nos jours. Les mots espagnols d’origine arabes se caractérisent souvent par l’utilisation des préfixes « al » et « a » et le suffixe « i ».

Des origines arabes jusque dans l’assiette

Si la gastronomie arabe est très variée et riche en légumes – falafels, couscous ou taboulé, pour ne citer que les plus populaires – ce sont en fait toutes les habitudes culinaires espagnoles qui ont été influencées par la langue arabe : le déjeuner (almuerzo) peut-être préparé avec des ingrédients que vous trouvez dans le placard (alacena) ou acheté dans une épicerie (almacén), par exemple :

  • aceitunas (olives), 
  • acelgas (blettes)
  • ajonjolí (sésame)
  • alcachofas (artichauts)
  • albóndigas (boulettes de viande)
  • almejas (palourdes)
  • alfalfa (luzerne)
  • albahaca (basilic)
  • algarrobas (caroube)
  • alubias (haricots)
  • almidón (amidon)
  • azafrán (safran) 
  • aceite (huile)

Les influences arabes se retrouvent aussi au dessert (almorzar) : abricots (albaricoques) au sirop (almíbar) ou de la barbe à papa (algodón de azúcar). Vous pouvez également manger dans l’après-midi un délicieux almojábana, un petit pain fourré au fromage, ou un biscuit sucré appelé alfajor, tous deux très populaires en Amérique latine.

De manière générale, l’agriculture et la botanique hispanique regorgent de mots d’origine arabe. Ainsi, l’aubergine (berenjena), l’orange (naranja), le citron (limón), la giroflée (alhelí), le myrte (arrayán), le lys (azucena), la fleur d’oranger (azahar) et le curcuma (cúrcuma) donnent de la couleur et de la saveur à notre vie quotidienne.

Les termes scientifiques sont largement influencés par la langue arabe

Si la gastronomie espagnole compte de nombreux mots d’origine arabe, son influence linguistique s’est aussi et surtout faite par le biais de son rayonnement scientifique et culturel. On retrouve ainsi les traces de la langue arabes dans de nombreux mots fréquemment utilisés en espagnol. Alcohol (alcool), alfiler (broche), ajedrez (échecs), almohada (oreiller), alfombra (tapis), alpargata (espadrille), almanaque (almanach), taza (tasse), jarra (jarre), alhaja (bijou), aldaba (heurtoir de porte), jarabe (sirop), raqueta (raquette), alcoba (chambre à coucher), azotea (terrasse), zaguán (couloir), cenefa (ruban), azulejo (tuile), rincón (coin), aljibe (citerne), alberca (piscine), alfajía (couverts), alcantarilla (égout) ou andamio (échafaudage) sont autant de mots espagnols d’origine arabe, et peuvent se trouver dans un coin de votre maison, que vous soyez propriétaire ou locataire (de alquiler), qu’elle soit en torchis (adobe) ou en brique, ou que vous viviez dans un quartier ou un village (aldea).

Les termes mathématiques ou économiques ont également largement bénéficié des contributions d’origine arabes. Cero (zéro), cifra (chiffre), álgebra (algèbre) (qui nous a causé tant de maux de tête), aritmética (arithmétique) ou algoritmo (algorithme) sont des mots très connus dans le monde des mathématiques ; tandis que les mots aduana (douane), ahorro (épargne), arancel (tarif), tarifa (tarif), alcabala, alcancía (tirelire) et arroba (arobe) ont été inventés dans les domaines économique et financier, comme conséquence de leur vaste expérience de commerçants. Et des professions, des métiers et des occupations, sans oublier : alcalde (maire), alférez (enseigne), almirante (amiral), albañil (maçon), alguacil (huissier), albacea (exécuteur), azafata (hôtesse), alfarero (potier) et jinete (cavalier) sont tous des mots d’origine arabe.

Le suffixe i du vocabulaire arabo-espagnol

Le suffixe « i » par dérivation aide à la formation des noms et des adjectifs, en particulier les noms des habitants. En voici quelques exemples : jabalí, rubí, carmesí, saudí, yemení, iraquí, granadí, andalucí et frenesí.

La toponymie arabe, omniprésente dans la péninsule ibérique

Une forte influence arabe existe dans les noms attribués à une grande variété de régions et de villes à l’intérieur et à l’extérieur de la péninsule ibérique. Saviez-vous que les noms des villes et régions suivantes sont elles aussi d’origine arabe ?

  • Alcalá
  • Andalucía 
  • Algeciras
  • Almería
  • Guadalupe
  • Guadalajara
  • Albacete
  • Lisboa
  • Madrid
  • Alpujarras
  • Trafalgar
  • Albarracín 
  • Tarifa
Apprenez l'espagnol avec Babbel
Author Headshot
Adriana Jiménez
Adriana Jimenez est philologue - quelqu'un qui étudie les langues sous le prisme de l'histoire. Depuis son enfance, elle cherche à apprendre de nouvelles choses tous les jours. Sa passion pour les langues l'a amenée à apprendre l'allemand et le turc après 40 ans, et elle se considère maintenant comme une experte dans le domaine de la motivation et des techniques d'apprentissage pour adultes.
Adriana Jimenez est philologue - quelqu'un qui étudie les langues sous le prisme de l'histoire. Depuis son enfance, elle cherche à apprendre de nouvelles choses tous les jours. Sa passion pour les langues l'a amenée à apprendre l'allemand et le turc après 40 ans, et elle se considère maintenant comme une experte dans le domaine de la motivation et des techniques d'apprentissage pour adultes.

Sur le même sujet

Notre guide de la langue arabe et ses dialectes

Notre guide de la langue arabe et ses dialectes

Avec plus de 250 millions de locuteurs, l’arabe est l’une des principales langues du monde. Souvent mal connue et vectrice de clichés, la langue arabe est à la fois science et poésie. Voyageons ensemble aux confins de l’Afrique et du Moyen-Orient pour faire sa connaissance !
10 mots français d’origine arabe (ou persane) en français

10 mots français d’origine arabe (ou persane) en français

Saviez-vous que « nénuphar » est un mot d’origine perse qui s’écrivait avec un [f] jusqu’en 1935 ? Suivez dans notre article le périple linguistique de dix autres mots français d’origine arabe et persane !
Connaissez-vous l’origine de ces mots ?

Connaissez-vous l’origine de ces mots ?

L’étymologie, science de l’histoire des mots, nous permet de plonger dans l’évolution des langues, d’en découvrir les particularités et les ressemblances avec d’autres. Elle est fascinante et aide à la mémorisation des mots. Voici 8 exemples d’origines pour le moins inattendues !