Parlez une langue comme vous en avez toujours rêvé

Parlez une langue comme vous en avez toujours rêvé

Faites un essai ! La première leçon est offerte.

The English Challenge, 2e épisode - Prendre l'habitude d'apprendre avec Babbel

L'apprentissage d'une langue est un processus long mais gratifiant. C'est l'expérience qu'en font Nathalie et Fabien, nos courageux challengers.

Souvenez-vous, le mois dernier, nous avons lancé le défi à Fabien et Nathalie d’apprendre l’anglais pendant deux mois avec Babbel. C’est un vrai challenge lorsqu’on a un agenda déjà bien chargé et un niveau d’anglais proche de zéro. Mais ni une, ni deux, ils ont retroussé leurs manches et se sont lancés pour de bon !

Comment apprennent-ils l’anglais pendant ce challenge ?

Leur objectif principal pour réussir ce challenge est de faire au moins une leçon Babbel par jour, et plus si affinités. Est-ce qu’ils s’y tiennent vraiment ? Non ! Mais la perfection n’est pas le but recherché. Ici, l’objectif est de sortir de sa zone de confort un peu chaque jour pour apprendre quelque chose de nouveau. Et ça, Fabien et Nathalie le font à merveille. Depuis le début du challenge, ils ont tous les deux réussi à faire des cours au moins 5 jours sur 7. C’est déjà un grand pas ! Comment ont-ils réussi ? Tout simplement en commençant à intégrer petit à petit cette habitude dans leur quotidien. Fabien, par exemple, fait 20 minutes de cours chaque jour en allant travailler. Et peu à peu, sortir son Smartphone de sa poche et lancer un cours téléchargé sur l’application Babbel est en train de devenir une habitude quotidienne… voire même un réflexe.

Tous deux ont aussi instauré leurs propres rituels, autrement dit, les petites techniques d’apprentissage qui leur conviennent le mieux. Nathalie note dans son carnet le vocabulaire dont elle a du mal à se souvenir, ou qu’elle apprend en dehors des cours Babbel. Comme elle a une mémoire kinesthésique, c’est la solution qui lui convient le mieux. De son côté, Fabien répète le vocabulaire de son cours de révision en marchant dans son appartement : c’est sa technique à lui car sa mémoire est auditive. Et oui, chacun son truc ! Le tout est de trouver VOTRE technique.

En écoutant leurs témoignages, nous nous sommes aussi aperçus que tous les deux avaient décidé de changer la langue de leurs séries télévisées favorites. C’est une très bonne idée. Regarder une série en VO permet, en modifiant à peine vos habitudes, d’accoutumer sans effort votre oreille à l’accent anglophone ! Et puis, si comme Fabien et Nathalie vous êtes débutants, autorisez-vous les sous-titres français. Allez-y petit à petit : passer aux sous-titres en anglais sera votre prochaine étape ! Rappelez-vous de la fable du lièvre et de la tortue… Nathalie a aussi tenté une expérience toute nouvelle : elle a commencé à parler anglais avec ses collègues qui veulent l’encourager. Ça donne du peps à ses journées de travail, ça lui permet de partager un moment avec ses collègues et en prime, si on l’en croit, de bien rire avec eux !

Si votre mémoire est visuelle, essayez les post-its à la maison ou changez la langue de navigation de votre ordinateur, comme Fabien. En bref, n’hésitez pas à utiliser toutes ces petites astuces et à développer les vôtres, celles qui s’adapteront le plus naturellement possible à votre situation.

Comment se sentent-ils au terme de la première moitié de ce challenge ?

Bien sûr, l’apprentissage d’une langue n’est pas toujours une partie de plaisir. Il y a des hauts et des bas.

Fabien trouve qu’il est difficile de se souvenir de tout le vocabulaire des leçons. Néanmoins, il s’est rendu compte qu’il a déjà utilisé au travail un bon nombre de formules apprises dans les cours Business English de Babbel. Les expressions "To whom it may concern" et "Best regards" n’ont à présent plus de secrets pour lui ! Nathalie sent qu’elle a encore beaucoup de lacunes, mais maintenant, elle n’a plus peur de parler anglais. Elle est même fière d’oser le faire**. Elle essaye de pratiquer à l’oral avec ses deux fils de temps en temps, avec ses collègues et… dans sa tête ! Et oui, l’anglais, ça se pratique partout et tout le temps !

Leur niveau de motivation est au top car ils se sont rendus compte qu’ils avaient déjà fait beaucoup de progrès et appris un vocabulaire de base qui leur permet d’avancer et d’avoir davantage confiance en eux. La voilà, la clé du succès ! Chez Babbel, nous avons toute confiance en eux !

Quel est leur objectif pour la suite du Challenge ?

Fabien et Nathalie se sont donné un objectif ambitieux pour ce dernier mois d’apprentissage. Ils se sont tous les deux promis qu’ils allaient être plus rigoureux dans la régularité des leçons : moins de laisser-aller les week-ends. Le maître-mot de ce dernier mois sera donc l’assiduité !

Ravis de leur motivation, nous avons décidé de leur donner un petit coup de pouce ! Lorsque nous nous sommes rencontrés, tous deux ont pu faire un premier cours avec Babbel Live. BABBEL LIVE est un nouveau service de Babbel qui permet de faire un cours de 30 minutes, en ligne et en direct, avec un professeur natif de la langue que vous apprenez. Fabien a pris un cours avec Lori qui est originaire de Californie et vit à Mexico. Nathalie, elle, a échangé avec Willim, un professeur irlandais vivant à Porto. Ces 30 minutes ont été intenses pour tous les deux ! C’était une opportunité très concrète de converser en anglais, de faire répéter, de répondre à des questions et d’en poser : bref, une vraie mise en pratique et un excellent exercice !

Leur ressenti après 30 minutes d’anglais sans interruption ? Il était le même pour nos deux challengers : « Ce n’était pas facile, mais vivement le prochain cours ! ».

Laissons maintenant nos challengers à leur apprentissage ! Nous vous donnons rendez-vous dans un mois pour faire ensemble le bilan de l’English Challenge et mesurer les progrès de Fabien et Nathalie.