L’apprentissage d’une langue permet-il de lutter contre les préjugés et stéréotypes les plus répandus ?

À chaque culture sa langue, à chaque langue sa culture. Voici comment l’apprentissage des langues étrangères permet d’en finir avec les préjugés et stéréotypes culturels !
Author's Avatar
L’apprentissage d’une langue permet-il de lutter contre les préjugés et stéréotypes les plus répandus ?

L’apprentissage et la pratique d’une langue peuvent-ils permettre de démonter les préjugés et les stéréotypes ? Avant de répondre à cette question, j’aimerais clarifier quelque chose. Ce n’est pas comme si j’étais irréprochable : mon esprit est en permanence influencé par des préjugés et stéréotypes de toutes sortes. Et je ne suis pas un cas unique : tout le monde a tendance à baser son jugement sur des préjugés et des stéréotypes plus ou moins fiables. Nous sommes ainsi faits, c’est inhérent à notre nature : nous prenons des décisions rapidement, ce qui nous incite à classer les informations dans des cases. 

Pourtant, nos contacts avec d’autres cultures sont de plus en plus fréquents et nous avons dorénavant les moyens de percevoir le monde vraiment différemment. D’un pays à l’autre, il n’existe pas nécessairement de bonnes ou de mauvaises habitudes ; ce sont simplement des coutumes différentes.  

Plus facile à dire qu’à faire ? Bien entendu, changer son mode de pensée n’est pas forcément évident. Et c’est précisément pour cette raison que l’apprentissage des langues facilite la compréhension. C’est logique : comprendre une langue, c’est comprendre davantage celles et ceux qui la parlent. Pour bien mesurer le problème, vous pouvez vous poser cette question : justifiée ou non, notre réputation à l’étranger ? Ce qui est certain, ce que le cliché du touriste français irrespectueux a fait du chemin chez nos voisins. De notre côté, nous continuons nous aussi à véhiculer certains stéréotypes sur les peuples étrangers : les Allemands seraient froids et directs, les Anglais excessivement polis, les Italiens fougueux, les Russes agressifs, etc.

La franchise, la politesse, l’impétuosité ou n’importe quel autre trait de personnalité : aucun n’est l’apanage de sa « nationalité ». Il suffit de s’intéresser à la culture et à la langue d’un pays pour réaliser qu’une seule chose compte vraiment : ces traits de caractère n’ont de valeur que dans le contexte de leur propre culture. Autrement dit, il ne sert à rien de les comparer d’une culture à l’autre !

Une vision du monde multilingue élargit notre champ de vision, bien au-delà des simples différences grammaticales. C’est l’occasion de s’ouvrir à de nouvelles expériences de toutes sortes et de découvrir de nouvelles manières de penser ! Et pour vous le prouver, nous avons décidé de tordre le cou à plusieurs des préjugés et stéréotypes culturels les plus répandus. Voici comment l’apprentissage d’une langue permet de lutter contre les quatre préjugés et stéréotypes qui suivent.

❌ « En Allemagne, les gens sont froids et trop directs »

Votre boss est de nationalité allemande, et vous lui reprochez sa façon bien trop directe de s’adresser à vous ? L’un des stéréotypes les plus répandus sur nos voisins d’outre-Rhin souligne leur froideur un peu trop prononcée. Ne vous méprenez pas : ce n’est ni par excès de zèle ni par mépris. C’est simplement une façon de communiquer les choses. Nous agissons avant tout en accord avec les codes culturels liés à la pratique de notre langue maternelle…

Apprendre une langue, c’est donc aussi découvrir les codes culturels liés à la langue d’apprentissage. Ainsi en apprenant quelques rudiments d’allemand, vous comprendrez que votre N+1 ne cherche pas à vous affronter, mais communique simplement les choses comme il a toujours eu l’habitude de le faire. Apprendre une langue vous donnera les clés pour affiner votre jugement et pour comprendre le fond du message formulé !

❌ « En Russie, les gens sont agressifs. »

« Les Russes sont très agressifs. Quand ils parlent, on a toujours l’impression qu’ils se hurlent dessus. » Parmi les préjugés et stéréotypes les plus répandus sur la Russie et ses habitants, l’agressivité serait LE trait de caractère commun aux habitants du plus vaste pays du monde. Un de ces préjugés et stéréotypes qui a pour unique fondement une simple impression auditive, bien sûr.

En effet, la façon dont on perçoit une langue inconnue est avant tout liée aux sonorités de la langue : moins on a eu de contact avec, plus elle nous parait incongrue. À l’instar du russe, nombreuses sont les langues étrangères dont les intonations nous paraissent particulièrement dures, douces, chantantes ou saccadées. La solution miracle : apprendre une nouvelle langue vous permettra de découvrir des milliers de nouvelles sonorités linguistiques.

❌ « En Italie, les gens parlent toujours très fort ! »

Si certains clichés comportent une certaine part de vérité, il convient de ne pas faire de généralités pour autant. L’emphase, les nuances et les accentuations nécessaires pour exprimer le plus justement possible une idée diffèrent fondamentalement d’une langue à l’autre. Les Italiens ont la réputation de parler très fort et très vite ? Là encore, il s’agit d’un des préjugés les plus communs, et qui pourtant n’a pas de réel fondement.

Ainsi les règles de prise de paroles varient d’une culture à l’autre, d’une langue à l’autre. Dans certains contextes linguistiques, couper la parole à quelqu’un au cours d’une discussion animée peut être considéré comme totalement normal. Aux antipodes des préjugés et stéréotypes habituels, vous adopterez, vous aussi, de nouvelles façons de développer vos arguments au fur et à mesure de votre apprentissage, quitte à parler plus fort que vos interlocuteurs si tel est l’usage.

❌ « En Espagne, les gens sont sans-gênes »

Nous avons un rapport au contact physique différent selon nos cultures d’origine. Et c’est vrai, qui n’a jamais vécu ce moment gênant en faisant la bise à quelqu’un qui s’apprête à vous serrer la main pour vous saluer ? Voilà pourquoi il est important de ne pas s’isoler pour apprendre des langues, mais bien de multiplier les contacts avec la culture en question.

Quelle que soit la méthode d’apprentissage que vous choisissez, elle doit également vous permettre d’apprendre certains des aspects culturels fondamentaux. Le plus important est de pratiquer votre nouvelle langue avec des locuteurs natifs afin de comprendre leurs traditions culturelles. Notre conseil : lancez-vous, ne soyez pas timides, et dites adieu aux clichés, préjugés et stéréotypes !

Parlez des langues comme vous en avez toujours rêvé
Cliquez ici pour commencer
Quelle langue désirez-vous apprendre ?