Parlez une langue comme vous en avez toujours rêvé

Parlez une langue comme vous en avez toujours rêvé

Faites un essai ! La première leçon est offerte.

Quel type d'apprenant êtes-vous ?

Introverti ou extraverti ? Décontracté ou obsessionnel ? Découvrez votre profil d'apprentissage, et comment Babbel peut vous aider.

Même si ce n’est pas très original à dire, vivre à l’étranger est une expérience éducative incroyablement enrichissante. Si vous êtes sur le point de quitter votre pays (ou que vous êtes déjà en train d’arpenter les rues de votre nouveau port d’attache), sachez que vous vous rappellerez ce doux vertige toute votre vie. C’est une opportunité fantastique dont vous devriez profiter au maximum pour ne rien regretter plus tard. C’est l’occasion de vous épanouir, d’éveiller votre curiosité, de côtoyer d’autres cultures et de vous faire des amis venus du monde entier. C’est pas génial, ça ?

Mais avant d’en arriver là, il va quand même falloir fournir quelques efforts : vous ne pouvez pas simplement vous installer dans un pays et espérer que tout vous soit servi sur un plateau si vous ne savez pas communiquer dans une langue étrangère.

Nous savons qu’apprendre une langue est un sacré challenge qui peut vite devenir frustrant si on s’y prend mal. C’est pourquoi nous vous proposons de prendre un peu de temps pour comprendre quel type d’apprenant en langues vous êtes. Ça va vous faciliter la tâche, promis !

Introverti(e) ou extraverti(e) ?

Est-ce que vous appréciez d’être entouré de gens ? Avez-vous besoin d’être le centre d’attention du groupe ? Êtes-vous une star du dancefloor ? Si vous avez répondu oui à ces questions, vous êtes probablement un(e) extraverti(e).

Si au contraire vous êtes timide, aimez passer du temps à lire dans le calme et avez besoin de beaucoup réfléchir avant de formuler une réponse, alors vous êtes un(e) introverti(e).

Les deux types de personnalité sont fantastiques à leur façon, et peuvent aussi être mixtes (les “ambiverti(e)s" jongleront par exemple entre les deux aspects selon le contexte). Mais que se passe-t-il si on réunit un nombre important d’introvertis et d’extravertis dans une même pièce et qu’on leur demande d’apprendre une nouvelle langue ? Les extravertis s’impatienteront, parce que les introvertis auront besoin de temps avant de pouvoir répondre. Les introvertis, quand à eux, préfèreront prendre plus de temps pour lire et écrire, et seront gênés par le fait que les extravertis monopolisent la parole.

Êtes-vous plutôt extraverti(e) ou introverti(e) ?

Décontracté(e) ou obsessionnel(le) ?

Vous préférez ne pas chambouler votre vie pour apprendre une nouvelle langue. Vous essayez d’adapter vos horaires d’apprentissage à votre emploi du temps professionnel – et non l’inverse. Vous espérez que votre niveau de langue s’améliore de lui-même tôt ou tard, même sans effort. Pas de doute : vous êtes un(e) apprenant(e) décontracté(e).

Si au contraire vous ne pouvez plus penser à autre chose qu’à cette nouvelle langue, que vous dédiez tout votre temps à l’étudier et à enrichir votre vocabulaire en adaptant votre routine quotidienne à votre nouvelle marotte (regarder des films et lire en version originale, par exemple), alors vous êtes plutôt du genre obsessionnel.

Les deux comportements ont leurs avantages et leurs inconvénients (l’idéal étant de trouver le bon équilibre), et influencent évidemment le degré de satisfaction ressenti : une personne décontractée sera très rapidement frustrée si elle doit restreindre ses activités sociales au profit de l’apprentissage ; quelqu’un d’obsessionnel sera découragé si les premiers résultats tardent à apparaître.

Êtes-vous plutôt décontracté(e) ou obsessionnel(le) ?

Mémoire auditive ou mémoire visuelle ?

Ce ne sont pas des traits de personnalité à proprement parler, mais plutôt des caractéristiques liées au fonctionnement de votre cerveau. Certaines personnes disposent d’une mémoire visuelle accrue et se souviennent encore de ce qu’elles ont appris à l’école primaire parce qu’elles ont recours aux mêmes astuces depuis toujours : utiliser différentes couleurs pour écrire, souligner des phrases ou appliquer le même modèle de prise de note. Ce sont des stratagèmes que le cerveau nous suggère pour insister sur les choses importantes et les stocker précieusement dans notre mémoire à long terme. Si vous vous reconnaissez en lisant ceci, votre mémoire est sans doute visuelle.

Si vous utilisez plutôt des moyens mnémotechniques sonores, musicaux et vocaux, vous avez de fait une mémoire auditive. D’ailleurs, pourquoi pensez-vous qu’on apprend aux enfants à chanter l’alphabet ?

Votre mémoire est-elle visuelle ou auditive ?

Matinal(e) ou oiseau de nuit ?

C’est toujours la même histoire : il est 8h du matin, vous êtes en classe avec vos camarades, la marque de l’oreiller encore imprimée sur la joue. Certains de vos amis sont dans le même état que vous, mais d’autres, plus matinaux, ont déjà bombardé tout le monde de milliers d’informations, de blagues et de questions.

Si vous êtes un oiseau de nuit, c’est probablement l’inverse qui se produit une fois la nuit tombée. Lorsqu’il fait sombre dehors, votre cerveau est réactif et vous vous sentez capable d’apprendre plein de choses, de faire du sport, de sortir, de profiter de tout un tas d’activités pendant des heures. Essayez d’appeler vos amis matinaux pour voir ! Devinez quoi ? Tous ces acharnés du matin seront épuisés, au point de ne même plus avoir assez d’énergie pour vous répondre.

Êtes-vous plutôt matinal(e) ou oiseau de nuit ?

Serein(e) ou préoccupé(e) ?

Ça fait maintenant des mois que vous apprenez une langue étrangère, vous ne vous sentez pas complètement à l’aise, vous savez que vous faites des tas d’erreurs, mais peu importe : vous êtes serein(e), vous savez que vous devez pratiquer pour progresser, et vous vous lancez ! Vous demandez votre chemin aux gens dans la rue, vous commandez au restaurant, vous essayez de vous faire de nouveaux amis… tout ça dans une langue qui n’est pas votre langue maternelle ! Et comment faire si vous ne savez pas dire ceci ou cela ? Vous expliquez, gesticulez, vous apprenez sur le tas !

Votre ami est lui plus préoccupé par l’image qu’il renvoie et voudrait pouvoir tout contrôler. Comment s’en sort-il ? Il n’arrive pas à lâcher prise : il veut avoir une prononciation parfaite, utiliser le mot exact ; il s’entraîne énormément (bien plus que vous) pour ne pas commettre d’erreurs. Il a acquis tout un tas de savoirs théoriques, il en a compris le principe, mais il n’arrive pas à se lancer dans une discussion pour de bon.

Êtes vous plutôt serein(e) ou préoccupé(e) ?

Quel genre d’apprenant êtes-vous ?

Vous êtes une extravertie sereine et matinale ?

Vous êtes un oiseau de nuit décontracté qui s’appuie sur sa mémoire auditive pour assimiler une langue étrangère ?"

Vous devenez préoccupé et obsessionnel lorsqu’il s’agit d’apprendre ?

Ça n’a pas vraiment d’importance : tous ces profils ont leurs qualités, et vous réussirez à avancer dans votre apprentissage uniquement si vous prenez le temps de comprendre quel genre d’apprenant vous êtes.

Vous ne devriez pas vous forcer à appliquer la méthode parfaite pour apprendre une langue, vous devriez plutôt chercher la méthode qui vous convient le mieux parce que c’est la seule qui fonctionnera.

Si vous vivez à l’étranger, maîtriser la langue vous aidera à vous intégrer et à tirer profit de votre nouvelle vie… Mais ce n’est qu’un des nombreux aspects de l’expatriation ! Plus d’informations sur Internations, le plus grand réseau d’expatriés en ligne.

Nous avons un seul conseil pour vous

C’est parfois décourageant de se retrouver dans une classe de 20 personnes : nous sommes différents, tout comme le sont nos attentes, nos préférences, nos besoins, nos emplois du temps ou nos habitudes. Avec Babbel, la plupart de ces frustrations disparaissent. C’est vous qui choisissez l’outil, le moment de la journée et l’endroit où vous vous sentez le mieux pour apprendre. C’est vous qui dessinez les contours de votre méthode sur-mesure. Vous vous concentrez sur les leçons qui sont les plus importantes pour vous, les plus utiles et les plus pratiques, afin de pouvoir vous en servir immédiatement.

Mais avant de commencer, prenez juste une seconde pour vous demander quel genre d’apprenant vous êtes vraiment, et quelles sont vos préférences !

Découvrez l'application qui s'adapte à tous les profils

Apprenez une nouvelle langue avec Babbel !