Quelles langues parle-t-on en Afrique ?

L’Afrique compte 1 500 à 3 000 langues. Quelles sont les principales langues du continent ? Swahili, wolof, amharique… du Maroc à Madagascar, zoom sur la diversité linguistique et l’héritage colonial d’Afrique.
Quelles langues parle-t-on en Afrique ?

Saviez-vous que l’Afrique est le continent qui compte le plus de pays ? Avec 54 pays, elle devance l’Europe et ses 50 États reconnus. Autrement dit, plus d’un pays sur quatre dans le monde est africain. Pourtant, le continent ne jouit pas toujours du statut qu’il mérite. Berceau de l’humanité, creuset de civilisations, l’Afrique est une terre de richesses. Des richesses avant tout culturelles et linguistiques que nous vous proposons de découvrir ensemble dans cet article. Au fait, quelles langues parle-t-on en Afrique ?

Le continent aux 3 000 langues

Le recensement des langues en Afrique est difficile. Comme en Amérique du Sud, de nombreuses langues africaines possèdent une longue tradition orale. Certaines n’ont jamais été codifiées à l’écrit. Les estimations actuelles varient entre 1 500 et 3 000 langues sur le continent africain. L’Afrique détiendrait donc un tiers du patrimoine linguistique mondialenviron 7 000 langues et dialectes.

Mais toutes ces langues ne bénéficient pas du même statut ni de la même influence. Certaines sont très locales. D’autres s’étendent sur plusieurs régions. Certaines comptent parmi les langues les plus parlées du monde. D’autres sont menacées de disparaître et ne doivent leur survie qu’à une poignée de locuteurs. Sur ces centaines de langues, seules quelques dizaines sont parlées par plus d’un million d’Africains.

Les langues d’Afrique du Nord

Les pays d’Afrique du Nord : Algérie, Égypte, Libye, Maroc, Soudan et Tunisie

Quelles langues parle-t-on en Afrique du Nord ?

L’arabe est de loin la langue majoritaire en Afrique du Nord. La situation de l’arabe est un peu particulière puisqu’il s’agit d’une langue avec de nombreuses dialectes. L’arabe parlé en Algérie est très différent de celui d’Égypte. Au-delà de ces variations, la communication formelle et officielle repose sur l’arabe littéral. En deuxième position, on retrouve les langues berbères avec plus de 20 millions de locuteurs. Ici encore, il ne s’agit pas d’une langue unifiée. Les dialectes se comptent par dizaines. L’appellation et la reconnaissance diffèrent en fonction des territoires. Au Maroc et en Algérie, où le statut officiel est reconnu, on l’appelle respectivement « amazighe standard marocain » et « tamazight ».

Les langues coloniales d’Afrique du Nord

Au Maghreb, le français est maîtrisé par une grande partie de la population. Alger et Casablanca font partie des 5 plus grandes villes francophones du monde. L’anglais s’impose de plus en plus, en particulier comme langue internationale pour la jeune génération. Mais le tourisme, l’éducation et les médias privilégient encore souvent le français. Au nord du Maroc, l’espagnol jouit aussi d’une certaine influence. En Libye, l’un des rares pays africains à avoir été colonisés par l’Italie, l’italien recule devant l’anglais. Aujourd’hui, il est surtout parlé en seconde langue à Tripoli, la capitale, par quelques dizaines de milliers de locuteurs.

Les langues d’Afrique de l’Ouest

Les pays d’Afrique de l’Ouest : Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone et Togo

Quelles langues parle-t-on en Afrique de l’Ouest ?

Le hassanya, parlé essentiellement en Mauritanie, est le nom donné à l’arabe mauritanien. Officiellement, le pays ne reconnaît que l’arabe littéral. Au Nigeria, pays le plus peuplé du continent, la fragmentation linguistique est réelle. Rattaché à la famille des langues chamito-sémitiques, comme l’arabe, le haoussa est l’une des langues majeures d’Afrique avec plus de 60 millions de locuteurs. Dans le sud-est du pays, c’est une langue nigéro-congolaise qui domine : l’igbo. Dans la même famille, citons aussi le yoruba, parlé par le peuple du même nom, que l’on retrouve aussi au Togo et au Bénin.

Pays voisin du Nigeria, le Bénin recense plus de 50 langues à lui seul. Le fon, l’une des langues principales, a notamment donné le mot vaudou en français, d’après vodun (« l’Esprit à part »). Au Sénégal, le wolof rayonne et est représenté dans les arts et la culture, de la littérature au cinéma en passant par la télévision. Y compris à l’international, avec une chanson culte de Youssou N’Dour dans les années 1990. Parmi les autres langues d’Afrique de l’Ouest, on trouve le moré, le dioula et le peul au Burkina Faso. Ainsi que le kabiyé et l’éwé, notamment au Ghana et au Togo.

Les langues coloniales d’Afrique de l’Ouest

En nombre de territoires, le français est la première langue européenne de la région. Elle est particulièrement présente au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Mali, au Niger, au Sénégal et au Togo. En revanche, l’anglais est plus parlé, si l’on additionne les communautés anglophones de Gambie, du Ghana, du Liberia, du Nigeria et du Sierra Leone. Notons aussi la présence du portugais en Guinée-Bissau et au Cap-Vert, où il a participé à la construction du créole capverdien.

Les langues d’Afrique de l’Est

Les pays d’Afrique de l’Est : Burundi, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Kenya, Ouganda, Rwanda, Seychelles, Somalie, Soudan du Sud et Tanzanie

Quelles langues parle-t-on en Afrique de l’Est ?

L’arabe s’étend sur une large zone qui inclut l’Érythrée, la Somalie, Djibouti et le Soudan du Sud. Dans la même famille des langues chamito-sémitiques, on trouve le somali, l’afar, l’amharique et le guèze avec son système d’écriture alphasyllabaire caractéristique. Ce même système d’écriture est également utilisé par le tigrigna, l’une des langues officielles de l’Érythrée. Les langues bantoues sont aussi très présentes avec le kirundi au Burundi et le kinyarwanda au Rwanda, en Ouganda et en Tanzanie. Mais la principale langue véhiculaire de cette région d’Afrique reste le swahili, qui favorise la communication entre peuples et pays. Avec 150 millions de locuteurs estimés, c’est l’une des langues majeures du continent. Elle partage une partie de son lexique avec l’arabe.

Les langues coloniales d’Afrique de l’Est

Dans la plupart des pays d’Afrique de l’Est, l’anglais ou le français est encore compris et parlé.

Les langues d’Afrique centrale

Les pays d’Afrique centrale : Angola, Cameroun, Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine, République démocratique du Congo, République du Congo, Sao Tomé-et-Principe et Tchad

Quelles langues parle-t-on en Afrique centrale ?

Parlé au Tchad, l’arabe confirme sa présence dans toutes les régions d’Afrique. Presque toutes les autres langues majeures d’Afrique centrale sont des langues bantoues. Le kikongo (Angola, République Démocratique du Congo ou RDC, République du Congo et Gabon), le tchokwé (Angola et RDC), le lingala (RDC, République du Congo, Angola et République Centrafricaine), le kituba (RDC et République du Congo), le swahili (RDC) l’umbundu et le kimbundu (Angola) cumulent plusieurs dizaines de millions de locuteurs.

Les langues coloniales d’Afrique centrale

Au-delà de l’anglais et du français (Cameroun, Gabon, République centrafricaine, RDC, République du Congo et Tchad), le portugais a une influence régionale importante, en particulier en Angola et sur l’archipel de Sao Tomé-et-Principe. La Guinée équatoriale est un exemple intéressant de multilinguisme. Le pays reconnaît trois langues officielles : le français, le portugais et l’espagnol.

Les langues d’Afrique australe

Les pays d’Afrique australe : Afrique du Sud, Botswana, Comores, Eswatini, Lesotho, Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, Zambie et Zimbabwe

Quelles langues parle-t-on en Afrique australe ?

Présent aux Comores, l’arabe complète son tour du continent. C’est donc la seule langue – hors langues coloniales européennes – à être parlée dans toutes les régions d’Afrique. L’Afrique australe se distingue par deux territoires particulièrement multilingues. Le plus connu est certainement l’Afrique du Sud et ses 11 langues officielles. C’est pourtant le Zimbabwe qui détient le record avec 16 langues officielles – d’autant plus que le pays est 4 fois moins peuplé que son voisin du sud.

La plupart des langues majeures de la région sont des langues bantoues. Il s’agit du tswana (Afrique du Sud et Botswana), du sotho du Sud (Afrique du Sud et Lesotho), du swati (Afrique du Sud, Eswatini, Lesotho et Mozambique) et du chewa (Malawi, Mozambique, Zambie et Zimbabwe). Seule langue austronésienne du continent africain, le malgache, langue officielle de Madagascar, est apparenté à l’indonésien et au malais.

Les langues coloniales d’Afrique australe

L’anglais (Afrique du Sud, Botswana, Eswatini, Lesotho, Malawi, Maurice, Namibie, Zambie et Zimbabwe) et le français (Comores, Madagascar et Maurice) sont les deux langues majoritaires. Le portugais est parlé au Mozambique tandis que l’allemand – fait suffisamment rare pour être souligné – possède encore un certain prestige en Namibie. Quant au néerlandais, il a participé à la construction de l’afrikaans, parlé en Afrique du Sud, au Botswana, en Namibie et au Zimbabwe.

Apprenez une nouvelle langue avec Babbel
Author Headshot
Arnaud Bernier
Arnaud est un ch’ti junkie des langues. À l’âge de dix ans, son exil à la Réunion lui fait prendre conscience de la beauté et de la diversité des cultures. Devenu aujourd’hui blogueur passionné et voyageur insatiable, il est particulièrement fasciné par le monde russophone et rêve parfois de tout plaquer pour élever des ours en Sibérie.
Arnaud est un ch’ti junkie des langues. À l’âge de dix ans, son exil à la Réunion lui fait prendre conscience de la beauté et de la diversité des cultures. Devenu aujourd’hui blogueur passionné et voyageur insatiable, il est particulièrement fasciné par le monde russophone et rêve parfois de tout plaquer pour élever des ours en Sibérie.

Sur le même sujet

Notre guide de la langue arabe et ses dialectes

Notre guide de la langue arabe et ses dialectes

Avec plus de 250 millions de locuteurs, l’arabe est l’une des principales langues du monde. Souvent mal connue et vectrice de clichés, la langue arabe est à la fois science et poésie. Voyageons ensemble aux confins de l’Afrique et du Moyen-Orient pour faire sa connaissance !
Quelles langues parle-t-on en Chine ? Notre guide des langues chinoises

Quelles langues parle-t-on en Chine ? Notre guide des langues chinoises

Pays gigantesque aux paysages et aux traditions diversifiés, la Chine surprend aussi par la richesse de ses langues, encore méconnues et confondues en Occident. L’heure est venue de découvrir les langues chinoises !
L’Inde, le pays aux 22 langues officielles, est-il le pays le plus multilingue au monde ?

L’Inde, le pays aux 22 langues officielles, est-il le pays le plus multilingue au monde ?

Avec ses 22 langues officielles et ses centaines d’autres idiomes et dialectes, l’Inde est l’un des pays les plus multilingues du monde. Suivez notre guide linguistique pour découvrir le sous-continent indien au-delà du hindi et de l’anglais.