15 “fun facts” sur la langue anglaise

Connaissez-vous l’origine du mot goodbye ? Quelle est la langue officielle des États-Unis ? Découvrez sans plus attendre 15 anecdotes illustrées sur la langue anglaise, approuvées par Shakespeare lui-même !
15 “fun facts” sur la langue anglaise

100% approuvés par Shakespeare

Vous saviez peut-être déjà que les Anglais étaient les grands spécialistes des expressions cocasses, ou que le God Save the Queen avait pour origine l’opération de Louis XIV d’une fistule anale, mais on parie que vous ne saviez pas que le mot gossip a été inventé par Shakespeare, que l’anglais n’est pas la langue officielle des Etats-Unis, ou qu’il y a un lien entre l’étymologie de “Grande-Bretagne” et les tatouages de David Beckham.

Heureusement, Babbel est là pour vous apprendre toutes ces choses essentielles : plongez donc sans plus attendre dans nos 15 anecdotes illustrées sur la langue anglaise, approuvées par Shakespeare.

Vous saviez peut-être déjà que les Anglais étaient les grands spécialistes des expressions cocasses, ou que le God Save the Queen avait pour origine l'opération de Louis XIV d’une fistule anale, mais on parie que vous ne saviez pas que le mot gossip a été inventé par Shakespeare, que l’anglais n'est pas la langue officielle des Etats-Unis, ou qu’il y a un lien entre l'étymologie de “Grande-Bretagne” et les tatouages de David Beckham.

15 anecdotes illustrées sur la langue anglaise

  • L’anglais est la langue officielle du ciel. Quelle que soit leur nationalité, les pilotes communiquent en anglais afin d’éviter tout problème de communication. 
  • En argot victorien, on appelait muffin-wallopers (de “muffin” et “to wallop“, “cogner sur”), les femmes (en général veuves et vieilles filles) qui aimaient se rassembler autour d’un thé et de petits gâteaux pour discuter des derniers potins. Les “gossip girls” victoriennes, quoi.
  • La langue la plus proche de l’anglais est le frison, une langue germanique parlée dans certaines régions des Pays-Bas (la Frise) et d’Allemagne. 
  • Le mot goodbye est une contraction de  “God be with ye.Avis aux athées.
  • Les capitonyms sont des mots dont le sens change selon qu’ils sont écrits avec ou sans majuscule. Par exemple Turkey (le pays) vs turkey (la dinde).
  • La phrase “The quick brown fox jumps over the lazy dog” est un pangramme : elle contient les 26 lettres de l’alphabet anglais.
  • En anglais, un virelangue s’appelle un “tongue twister(littéralement un “tordeur de langue”). Le plus difficile est le suivant : “Sixth sick sheik’s sixth sheep’s sick”, soit “Le sixième mouton du sixième Cheik malade est malade”. Les chaussettes de l’archiduchesse peuvent aller se rhabiller.
  • Les mots comme like, actually, honestly, basically que l’on emploie souvent mais qui n’ajoutent rien à la phrase, sont appelés crutch words, ou “mots béquilles“.
  • À l’origine, le mot girl ne se référait pas à un genre spécifique : il signifiait “enfant” ou “jeune personne”. 
  • Pour décrire quelque chose avec plusieurs adjectifs, il existe en anglais un ordre très spécifique dans lequel organiser ces adjectifs, dont les natifs n’ont pas forcément conscience, mais qu’ils utilisent instinctivement : quantité, opinion, taille, température, âge, forme, couleur, origines, matière, but. C’est pourquoi les green great dragons n’existent pas…
  • Le deuxième plus long mot de la langue anglaise (après pneumonoultramicroscopicsilicovolcanoconiosis, qui est une maladie des poumons) est Hippopotomonstrosesquippedaliophobia et désigne, de manière assez ironique, la peur des mots longs.
  • Étymologiquement, Great Britain signifierait “Great Land of the Tattooed(grand pays des tatoués). Du mot grec “prettanoi” (tatoués) et du mot celtebrit” (de couleur claire, moucheté).

Apprenez l'anglais avec Babbel
Author Headshot
Clémentine Latron
Illustratrice, blogueuse, traductrice et rédactrice voyage, Clémentine est surtout une globe-trotteuse incontrôlable, une incorrigible maladroite et une championne incontestée du carton de déménagement depuis son plus jeune âge. Après avoir trimballé ses valises dans 13 villes de 4 pays différents, c’est sur les canaux d’Amsterdam qu’elle a fini par les poser et qu’elle tente depuis plusieurs années de dompter le néerlandais. Retrouvez ses aventures sur sa page Facebook ainsi que sur son compte Instagram !
Illustratrice, blogueuse, traductrice et rédactrice voyage, Clémentine est surtout une globe-trotteuse incontrôlable, une incorrigible maladroite et une championne incontestée du carton de déménagement depuis son plus jeune âge. Après avoir trimballé ses valises dans 13 villes de 4 pays différents, c’est sur les canaux d’Amsterdam qu’elle a fini par les poser et qu’elle tente depuis plusieurs années de dompter le néerlandais. Retrouvez ses aventures sur sa page Facebook ainsi que sur son compte Instagram !

Sur le même sujet

Infographie : la langue française illustrée en 15 « fun facts » !

Infographie : la langue française illustrée en 15 « fun facts » !

La langue française, vous la comprenez probablement puisque vous lisez ces lignes. Mais la connaissez-vous… vraiment ? Vérifiez vos connaissances et découvrez la langue de Molière comme vous ne l’avez jamais vue grâce à notre infographie originale !
Comment parler comme un pirate en anglais ?

Comment parler comme un pirate en anglais ?

Parler comme un pirate en anglais ne s’improvise pas. Heureusement, ce guide vous permettra d’acquérir les bases nécessaires 🏴‍☠️
Voyagez aux quatre coins du monde anglophone avec « Destination : anglais ! », notre nouveau podcast

Voyagez aux quatre coins du monde anglophone avec « Destination : anglais ! », notre nouveau podcast

Suivez Claudine, notre experte en langues, dans chaque étape de ce passionnant voyage virtuel. Des histoires authentiques, racontées par des locuteurs natifs, vous permettent d’améliorer votre compréhension orale en anglais et de découvrir de nouvelles cultures.