Semaine de la francophonie : découvrez la langue de Molière illustrée en 15 « fun facts » !

La langue française, vous la comprenez probablement puisque vous lisez ces lignes. Mais la connaissez-vous… vraiment ? Vérifiez vos connaissances et découvrez la langue de Molière comme vous ne l’avez jamais vue grâce à notre infographie originale !
Semaine de la francophonie : découvrez la langue de Molière illustrée en 15 « fun facts » !

Si vous êtes du genre à connaître par cœur toutes les règles d’accord du participe passé (d’ailleurs vos amis vous appellent le Bescherelle), que Question pour un Champion est votre Netflix and chill ou que vous aimez les anecdotes pour briller en société, alors cet article devrait vous plaire.

La langue de Molière est en effet pleine de singularités qui font sa richesse : des palindromes, des pangrammes, des anagrammes, mais également des mots qui changent de genre comme de chemise, des lettres qui ne se prononcent pas et des pluriels improbables.

Bref, de quoi faire perdre son latin à Molière, qui heureusement a approuvé (voir dessin) notre sélection de 15 funs facts, ces anecdotes étonnantes et fort sympathiques, sur la langue française. Vous devriez y jeter un œil — c’est notre dernier mot, Jean-Baptiste.

Découvrez la langue de Molière comme vous ne l'avez jamais vue grâce à cette infographie spécialement réalisée pour le Babbel Magazine par Clémentine Latron

La langue de Molière en 15 fun facts

  1.  Le mot « oiseaux » est le plus long mot dans lequel aucune des lettres n’est prononcée individuellement. 
  2.  La phrase « Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume » contient toutes les lettres de l’alphabet : c’est un pangramme (du grec pan : tous, et gramme : lettre). Cette phrase était traditionnellement utilisée comme exercice d’évaluation dactylographique.
  3.  Les mots « belge », « muscle », « quatorze », « goinfre » ou « huître », mais également « humble », « monstre », « meurtre » ou « pauvre » ne riment avec aucun autre mot.
  4. Certains mots ont des sens contradictoires en français. Le mot « hôte » signifie par exemple à la fois « celui qui invite » et « celui qui est invité ».
  5.  Le nom de commune le plus court est « Y », dans la Somme. Ses habitants sont appelés les Upsiloniens. Le nom de ville le plus long, quant à lui, est Saint-Remy-en-Bouzemont-Saint-Genest-et-Isson dans la Marne.
  6.  Emprunté à l’anglais, le verbe « flirter » vient en fait de l’ancien verbe français « fleureter », qui signifiait autrefois « conter fleurette ».
  7.  L’anagramme de « chien » est « niche ». Parmi les anagrammes les plus célèbres, soulignons également « grenat », qui est l’anagramme du mot « argent », ou encore « aspirine » qui est celui de « parisien ».
  8.  Les mots « amour », « délice » et « orgue » sont les trois seuls mots de la langue française qui sont masculins au singulier, mais féminins au pluriel.
  9.  Avec l’anglais, le français est la seule langue parlée sur tous les continents.
  10. Il existe un livre de 300 pages qui ne comporte aucun « e ». Il s’agit de La Disparition, un roman de Georges Perec publié en 1969. 
  11. « Ressasser » est le plus long palindrome de la langue française, ce qui signifie qu’il peut se lire indifféremment de gauche à droite ou de droite à gauche.
  12. Le vrai mot français le plus long n’est pas anticonstitutionnellement, mais aminométhylpyrimidinylhydroxyéthylméthythiazolium (49 lettres). C’est le nom systématique de la vitamine B2.
  13. Le mot « gens » n’en fait qu’à sa tête : suivi d’un adjectif, il est masculin (les gens heureux), mais précédé d’un adjectif il est féminin (les petites gens) — sauf si cet adjectif est suivi d’une virgule (intrigués, les gens l’écoutent)…
  14. « Où » est le seul mot de la langue française à posséder un « u » avec un accent grave. 
  15. Le pluriel du mot « aïl » est « aulx ». 

Et vous, connaissez-vous d’autres « funs facts » et faits insolites sur la langue française ?

Author Headshot
Clémentine Latron
Traductrice, illustratrice et rédactrice voyage, Clémentine est également une globe-trotteuse incontrôlable, une incorrigible maladroite et une championne incontestée du carton de déménagement depuis son plus jeune âge. Après avoir trimballé ses valises dans 13 villes de 4 pays différents, c’est sur les canaux d’Amsterdam qu’elle a fini par les poser et qu’elle tente depuis trois ans de dompter le néerlandais. Retrouvez également ses aventures sur sa page Facebook !
Traductrice, illustratrice et rédactrice voyage, Clémentine est également une globe-trotteuse incontrôlable, une incorrigible maladroite et une championne incontestée du carton de déménagement depuis son plus jeune âge. Après avoir trimballé ses valises dans 13 villes de 4 pays différents, c’est sur les canaux d’Amsterdam qu’elle a fini par les poser et qu’elle tente depuis trois ans de dompter le néerlandais. Retrouvez également ses aventures sur sa page Facebook !

Sur le même sujet

Découvrez les hymnes nationaux les plus insolites !

Découvrez les hymnes nationaux les plus insolites !

Cérémonies officielles ou compétitions internationales, les hymnes nationaux font la fierté des pays qu’ils représentent. Découvrez leurs secrets… en image !
Mots français d’origine allemande : le fin mot de l’Histoire

Mots français d’origine allemande : le fin mot de l’Histoire

Le saviez-vous ? Ces 5 mots français sont d’origine allemande !
Quel est le mot le plus long du monde ?

Quel est le mot le plus long du monde ?

Savez-vous ce qu’est l’hippopotomonstrosesquippedaliophobie ? C’est littéralement la peur des longs mots. Et comme rien ne nous effraie, nous avons justement voulu savoir quels sont les plus longs mots du monde.