Quelle langue désirez-vous apprendre ?Right Arrow
Apprenez une langue où et quand vous voulez

Guide : tout savoir sur la prononciation de l’alphabet allemand

Apprendre la prononciation de l’alphabet allemand, c’est la première chose à faire pour avoir de bonnes bases et commencer à communiquer. Connaissez-vous les différences avec l’alphabet français ? Suivez le guide !
Guide : tout savoir sur la prononciation de l’alphabet allemand

Impossible d’apprendre une langue sans en maîtriser l’alphabet. Pour pouvoir lire et écrire, ou tout simplement communiquer et s’exprimer, la connaissance de l’alphabet est clé. L’alphabet allemand n’est pas si différent du français. Mais les débutants remarqueront vite certaines lettres nouvelles. Et même si certaines lettres de l’alphabet allemand sont similaires aux françaises, la prononciation n’est pas la même. Cet article vous servira de guide pour connaître l’alphabet allemand sur le bout des doigts… et des lettres. Los geht’s!

Le saviez-vous ? Ce qu’on appelle couramment « allemand » en français renvoie à l’allemand standard, ou « Hochdeutsch », parlé en Allemagne. Mais il existe des variantes linguistiques et dialectales dans certaines régions du pays ainsi qu’en Suisse et en Autriche. Pour ce guide, nous nous concentrons sur l’alphabet allemand tel qu’on l’utilise en allemand standard.

L’alphabet allemand : quelles différences avec l’alphabet français ?

Comme en français, l’alphabet allemand comporte 26 lettres de base. Ces lettres sont organisées dans le même ordre qu’en français, de A à Z. Jusqu’ici, nichts Neues, rien de nouveau. Mais combien y a-t-il de lettres particulières dans l’alphabet allemand ? On en compte 4 :

  1. Le Ä, un A surmonté d’un Umlaut, le tréma allemand ;
  2. Le Ö ;
  3. Le Ü ;
  4. Le ß, dit « Eszett », qui remplace le double s dans certains cas.

Qu’est-ce que l’alphabet gothique allemand ? L’écriture gothique allemande est l’autre nom de l’écriture Fraktur, ou Frakturschrift en allemand. Cette variante de l’alphabet latin fait son apparition au XVIe siècle et est utilisée jusqu’au XXe siècle, notamment en tant qu’alphabet officiel sous le Troisième Reich.

Comment prononcer l’alphabet allemand ?

Pour ce qui est de la prononciation de l’alphabet allemand, une mise au point s’impose. Car cette fois, les nuances sont bien là et méritent quelques explications. Plusieurs lettres allemandes ne se prononcent pas comme en français.

Pour faire plus simple, commençons par lister celles qui se prononcent comme en français, à savoir : A, B, D, F, I, K, L, M, N, O, P, R, S, T et X. Aucun changement du côté de ces 15 lettres.

Pour les 11 restantes, voici comment prononcer l’alphabet allemand :

  • Le C se prononce /tsé/ ou /k/
  • Le E se prononce /é/
  • Le G se prononce /gué/
  • Le H se prononce /ha/
  • Le J, dit yot, se prononce /y/
  • Le Q se prononce /kou/
  • Le U se prononce /ou/
  • Le V, dit fao, se prononce /f/
  • Le W se prononce /vé/
  • Le Y, dit upsilon, se prononce /u/
  • Le Z, dit tsèt, se prononce /ts/

Comme en anglais, le H allemand se prononce en expirant de l’air. Attention à ne pas l’oublier pour ne pas créer de confusion. Par exemple, Hafen veut dire port tandis que Affen est le pluriel de singe !

Quant aux 4 lettres spéciales, voici leur prononciation en allemand :

  • Le Ä se prononce /è/
    • Le Ö se prononce /eu/
    • Le Ü se prononce /u/
    • Le ß se prononce /ss/

Sachez que dans l’alphabet allemand, toutes les lettres se prononcent, contrairement au français qui peut comporter des lettres muettes. C’est plutôt une bonne nouvelle, non ? L’exercice est plus facile !

L’alphabet phonétique allemand, comme tout alphabet étranger, nécessite un apprentissage à part entière. Attention aux amalgames avec certaines habitudes françaises. Par exemple, le an allemand ne se prononce pas comme dans nouvel an mais plutôt comme âne. Il en va de même d’autres combinaisons de lettres allemandes qui pourraient ressembler étrangement, à tort, à des nasales françaises : en, un, om, im…

Enfin, pour parfaire ce guide de la prononciation de l’alphabet allemand, il convient d’évoquer les diphtongues, ou Doppellaute en allemand. À savoir :

  • Le AU qui se prononce /ao/
  • Le ÄU et le EU qui se prononcent /oï/
  • Le AI et le EI qui se prononcent /aï/

Et retrouvez aussi nos autres guides sur les alphabets :

Apprenez l'allemand avec Babbel
Arnaud Bernier
Arnaud est un ch’ti junkie des langues. À l’âge de dix ans, son exil à la Réunion lui fait prendre conscience de la beauté et de la diversité des cultures. Devenu aujourd’hui blogueur passionné et voyageur insatiable, il est particulièrement fasciné par le monde russophone et rêve parfois de tout plaquer pour élever des ours en Sibérie.
Arnaud est un ch’ti junkie des langues. À l’âge de dix ans, son exil à la Réunion lui fait prendre conscience de la beauté et de la diversité des cultures. Devenu aujourd’hui blogueur passionné et voyageur insatiable, il est particulièrement fasciné par le monde russophone et rêve parfois de tout plaquer pour élever des ours en Sibérie.

Sur le même sujet

Comment dire l’heure en allemand ?

Comment dire l’heure en allemand ?

La ponctualité en Allemagne, c’est sérieux. Comment dire l’heure en allemand ? Babbel vous livre ses astuces pour utiliser les heures en allemand et ne jamais être en retard. Réglez votre montre et suivez notre guide !
Comment compter en allemand, de 1 à 100

Comment compter en allemand, de 1 à 100

Apprendre à compter en allemand est indispensable pour s’exprimer au quotidien. Découvrez les nombres et chiffres en allemand, de 1 à 100 !
Combien existe-t-il de cas en allemand ?

Combien existe-t-il de cas en allemand ?

Si on dénombre quatre différent cas en allemand, il pourrait bientôt n’en rester que… trois. Enquête sur un sujet grammatical complexe.