Parlez une langue comme vous en avez toujours rêvé

Parlez une langue comme vous en avez toujours rêvé

Faites un essai ! La première leçon est offerte.

La langue française dans le monde

Saviez-vous que près de la moitié des francophones de la planète se trouve en Afrique ? Ou encore que le français est l'une des langues dont le nombre de locuteurs augmente le plus rapidement ? Découvrez d'autres particularités de la langue de Molière.

Une brève introduction à la langue française

Tout comme l’italien, le portugais, le roumain et l’espagnol, le français appartient à la famille des langues romanes. Celles-ci proviennent du latin, parlé à l’origine dans l’Empire romain et largement répandu par les colonisateurs. Suite à la dissolution de l’Empire romain d’Occident, de nombreux pays conquis se sont retrouvés isolés, culturellement et linguistiquement. Le latin a ensuite évolué vers différents dialectes locaux qui sont devenus les langues romanes que nous connaissons aujourd’hui. Le français est dérivé des dialectes gallo-romains du nord de la France. Il remplaça officiellement le latin en France en 1539, lorsque le roi François Ier adopta l’ordonnance de Villers-Cotterêts pour en faire la langue administrative du pays.

Le français, langue internationale ?

Le français est langue officielle dans 29 pays, ce qui le place en deuxième position, après l’anglais. Ces 29 pays sont, par ordre alphabétique : la Belgique, le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, le Canada, les Comores, la Côte d’Ivoire, Djibouti, la France, le Gabon, la Guinée, la Guinée équatoriale, Haïti, le Luxembourg, Madagascar, le Mali, Monaco, le Niger, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, la République du Congo, le Rwanda, le Sénégal, les Seychelles, la Suisse, le Tchad, le Togo et le Vanuatu.

Le français est également couramment parlé dans une poignée d’autres pays comme l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie, l’île Maurice ou la Tunisie, sans qu’il y bénéficie toutefois du statut de langue officielle. C’est aussi l’une des trois langues officielles de travail au sein de l’Union européenne, et la seule qui soit utilisée lors des délibérations de la Cour de justice de l’UE. Enfin, c’est l’une des langues de travail reconnues des Nations Unies.

Combien de personnes parlent français…

… dans le monde ?

La réponse la plus simple serait : « environ 300 millions ». Mais la réalité est bien plus complexe. En effet, parmi ces 300 millions de francophones, il convient de distinguer les locuteurs natifs (environ 76 millions) des locuteurs partiels, c’est-à-dire ceux qui utilisent le français régulièrement (approximativement 212 millions), sans oublier les locuteurs de nombreux dialectes ou créoles français.

En raison de la colonisation et de la diaspora, le français est devenu la sixième langue la plus parlée au monde après le mandarin, l’anglais, le hindi, l’espagnol et l’arabe. Langue officielle d’États répartis sur les cinq continents, elle est également la deuxième langue la plus étudiée au monde au monde après l’anglais. Ainsi, de nos jours, 120 millions de personnes étudient le français.

Néanmoins, ces chiffres sont en constante augmentation. En effet, compte tenu de la croissance démographique de l’Afrique (où vivent environ 50 % des locuteurs natifs du français), le nombre des francophones pourrait grimper jusqu’à 700 millions d’ici à 2050 selon les démographes. Une étude suggère même que le nombre de locuteurs du français pourrait d’ici là dépasser le nombre de locuteurs du mandarin.

… en Europe ?

Sans surprise, c’est la France qui compte le plus grand nombre de personnes de langue maternelle française, bien que ce ne soit pas le pays le plus peuplé parmi ceux où le français bénéficie du statut de langue officielle. La République démocratique du Congo, par exemple, avec ses 77 millions d’habitants, dépasse largement les 66 millions de Français – mais gardons cela pour plus tard, et revenons à nos moutons européens.

En Europe, presque la moitié de la population belge, ainsi qu’une personne sur cinq en Suisse, ont le français pour langue maternelle. Au Luxembourg, pays récemment classé comme l’un des plus multilingues d’Europe, le français est également très répandu en tant que deuxième ou troisième langue. Ainsi, avec 80 millions de francophones, le français est la deuxième langue la plus parlée en Europe, après l’allemand.

… en Amérique ?

Au Canada, si l’on observe les discours publics ou les tweets du premier ministre Justin Trudeau, bilingue franco-anglais, on constate que toute la communication officielle se fait indifféremment dans les deux langues. L’engagement du Canada pour le bilinguisme est inscrit dans la Charte canadienne des droits et des libertés, et les deux langues sont reconnues comme langues officielles. Cela dit, ce statut diffère d’une province à l’autre. Ainsi le Québec a-t-il pour unique langue officielle le français. Et pour cause : c’est dans cette région que résident 7 des 10 millions de locuteurs francophones du Canada. Dans le reste du pays, 2 millions de personnes parlent le français comme deuxième langue. Montréal, la plus grande ville du Québec, est d’ailleurs également la quatrième plus grande ville francophone du monde.

Aux États-Unis, selon le bureau de recensement national, le français est la quatrième langue la plus parlée sur le territoire après l’anglais, le chinois et l’espagnol. Cette statistique inclut toutes les variétés de français, notamment le créole haïtien, le québécois ou encore le français cadien, présent en Louisiane. L’immigration haïtienne a été particulièrement forte entre 1980 et 2000, et on compte aujourd’hui environ un demi-million de locuteurs du créole haïtien aux États-Unis. Ainsi, dans l’État de Louisiane, on parle français dans 200 000 foyers, ce qui représente environ 4 % de la population.

L’État d’Haïti compte près de 10 millions de francophones, dont 80 % ont pour langue maternelle le créole, tandis que les 20 % restants parlent le français de France. La majorité des Haïtiens ayant bénéficié d’une éducation scolaire peuvent aisément passer de l’un à l’autre.

Plus au sud du continent américain, la Guyane française, située au nord du Brésil, fait partie des départements français d’Outre-mer. En toute logique, elle partage avec la France continentale le statut de membre de l’UE, l’euro et la langue. Sa population s’élève à 250 000 habitants, soit autant de natifs francophones.

… en Afrique ?

En Afrique, le français a un statut particulier : dans la plupart des pays du continent, il n’est pas la seule langue officielle, mais est souvent utilisé comme lingua franca (langue véhiculaire) en raison de sa soi-disant neutralité, notamment dans les pays qui ont plusieurs langues nationales. C’est le cas par exemple de la République démocratique du Congo qui ne compte pas moins de quatre langues nationales (le lingala, le kikongo, le tshiluba ou le swahili), mais qui utilise le français comme langue officielle.

Au total, l’Afrique regroupe plus de francophones que n’importe quel autre continent. Bien qu’il s’agisse d’une deuxième langue pour la plupart des locuteurs, il existe des régions où le français a même supplanté les langues locales, comme par exemple à Abidjan, capitale ivoirienne. Il est aussi largement utilisé dans l’administration et dans l’éducation supérieure.

Dans de nombreux cas, le français parlé dans les 31 pays francophones d’Afrique diverge du français standard. Étant en contact permanent avec les langues indigènes, il a évolué vers de nouvelles formes vernaculaires. Grâce à une croissance démographique importante en Afrique subsaharienne ainsi qu’à une expansion constante de l’éducation sur le continent, le français est devenu la langue qui se développe le plus rapidement en Afrique.

… dans le reste du monde ?

Bien que l’immense majorité des francophones soit répartie entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique du Nord, il existe un nombre important de locuteurs en Asie et en Océanie.

En ce qui concerne l’Océanie, le français est la langue officielle de l’île du Vanuatu, dans le Pacifique. Il est également parlé en Polynésie française, en Nouvelle-Calédonie et dans les territoires des îles Wallis et Futuna.

En Asie, le français témoigne du passé colonial de la France. Ainsi, il est parlé dans des pays comme le Laos, le Vietnam et le Cambodge (anciennement Indochine française). Au Moyen-Orient, notamment au Liban et en Syrie (devenus protectorats français après la Première Guerre mondiale), on parle également encore le français. Alors que son emploi décline aujourd’hui, la langue reste largement étudiée et pratiquée par les personnes âgées et les classes aisées, ainsi que dans de nombreux établissements d’éducation supérieure.

Pourquoi apprendre le français ?

D’un point de vue pratique, le nombre élevé de locuteurs constitue pour certains une raison pertinente d’apprendre une langue. C’est notamment le cas du mandarin, de l’anglais ou de l’espagnol. Dans cette perspective, si l’on tient compte des prévisions statistiques concernant le développement du nombre de locuteurs dans les trente prochaines années, le français figure en bonne place. La grande diversité de dialectes et variantes parlés à travers le monde représente également un phénomène fascinant qui pousse certains à s’intéresser à notre belle langue. Sans oublier que cette dernière est perçue par une majorité de personnes comme la langue la plus sexy… Un critère un peu futile, certes, mais qui ne manque certainement pas de convaincre !

Envie d'apprendre une nouvelle langue ?

Toutes les langues de Babbel !