Quelle langue désirez-vous apprendre ?Right Arrow
Apprenez une langue où et quand vous voulez

Comment maintenir un bon niveau en anglais ?

Comment conserver un bon niveau en anglais lorsqu’on a pas souvent l’occasion de parler avec des anglophones ? Découvrez nos 20 conseils !
Comment maintenir un bon niveau en anglais ?

Apprendre à parler une langue couramment, ce n’est pas comme apprendre à faire du vélo : ça peut s’oublier. Alors, comment entretenir son niveau en anglais lorsqu’on n’a pas souvent l’occasion de pratiquer la langue de Shakespeare ? Que vous habitiez seuls sur une île déserte ou dans une grande métropole, nous vous avons préparé une petite liste de moyens simples pour se maintenir à un bon niveau en anglais… sans trop d’efforts.

Toutes ces astuces supposent que vous avez été capable de parler anglais couramment à un moment de votre vie. C’est-à-dire suffisamment à l’aise pour comprendre un anglophone et lui répondre sans chercher vos mots lors d’une discussion, qu’il s’agisse de la vie de tous les jours ou d’un sujet modérément complexe. Si vous êtes capable de dérouler votre biographie en anglais, vous savez parler anglais couramment. Et ce, même si vous êtes incapable de transmettre la recette de la ratatouille parce que vous ne connaissez pas le nom anglais de tous les ingrédients (eggplant, zucchini, tomatoes, garlic, green pepper, red pepper, pepper tout court, salt, ‘bouquet garni’).

Voici donc une liste presque exhaustive de tous les moyens possibles pour entretenir son niveau d’anglais, voire même d’enrichir son vocabulaire si vous faites l’effort d’aller chercher dans un dictionnaire les mots et les expressions idiomatiques que vous ne comprendrez pas.

1. S’abonner à une revue / une newsletter / un journal en anglais

Lorsqu’ils entrent dans leurs études supérieures, on conseille souvent aux étudiants français de s’abonner au Time magazine. C’est une bonne idée ; mais ils ont souvent tendance à délaisser la lecture de l’hebdomadaire par manque de temps, ou par manque d’envie. D’autant que le Time peut parfois être très ardu, voire aride à lire.

Abonnez-vous donc à une revue, à un journal ou même à une simple newsletter qui vous passionne réellement – qu’il s’agisse de gastronomie, de jeux vidéos, de jardinage, de finance ou de cryptomonnaies. Non seulement vous entretiendrez votre niveau d’anglais sans trop d’efforts, mais en plus, vous accumulerez un vocabulaire technique qui vous sera utile dans votre vie professionnelle.

2. Côtoyer des anglophones le plus possible

Plus facile à dire qu’à faire, côtoyer des anglophones est assurément le meilleur moyen d’entretenir son niveau d’anglais. Vous pouvez vous inscrire sur des meetups, héberger de parfaits inconnus via le Couchsurfing, devenir serveur de café dans un quartier touristique, etc.

3. Voyager / s’expatrier / faire un PVT dans un pays anglophone

Ceux qui ont moins de 35 ans peuvent bénéficier du Programme Vacances Travail (PVT) – un ensemble d’accord permettant de partir à l’étranger pour voyager et travailler en même temps. Les francophones peuvent ainsi aller passer une ou deux années dans seize pays différents : Australie, Canada, Nouvelle-Zélande, etc.

4. Ecrire son journal intime en anglais

Ceux qui tiennent un journal intime (ou un agenda) n’ont qu’à écrire leurs notes en anglais pour entretenir leur niveau d’anglais, même s’il ne s’agit que d’une page par mois.

5. Ecrire ses memos, ses listes de course et to-do list en anglais

A l’instar de l’astuce précédente, un moyen très simple d’entretenir son niveau d’anglais est d’écrire toutes les petites choses du quotidien dans la langue de Shakespeare : listes de course, listes de choses à faire, liste d’affaires à emporter avec soi en week-end ou en voyage, etc. Grâce à cette astuce, vous n’aurez plus aucun soucis pour transmettre au monde entier la recette de la ratatouille.

6. Regarder des films et des séries en anglais pour entretenir son niveau d’anglais

Regarder des films ou des séries en VO est l’un des moyens les plus courants d’entretenir son niveau d’anglais.

7. Lire des romans et des essais en anglais

Voici quelques livres que nous vous conseillions de lire en 2019.

8. Consulter tous les jours des sites d’information anglophones pour entretenir son niveau d’anglais

Plutôt que d’aller lire Le Monde tous les jours, pourquoi ne pas comparer votre lecture avec celle des grands quotidiens anglophones comme le New York Times, Politico ou le Guardian ? Non seulement vous accumulerez du vocabulaire et des expressions idiomatiques, mais surtout, vous aurez un autre point de vue sur l’actualité que le regard franco-français des médias hexagonaux.

9. Ecouter des podcasts ou des livres audios en anglais

Les podcasts sont à la mode, et nous vous proposons dans cet article une liste des meilleurs podcasts à écouter en anglais.

10. Mettre son téléphone / son ordinateur / son compte Facebook en anglais

Changer la langue de son téléphone, de son ordinateur, de son compte Facebook, ou jouer à des jeux vidéos en anglais, permet de garder un contact avec la langue anglaise à moindre coût. Cette astuce, seule, est toutefois très insuffisante pour maintenir son niveau.

11. Ecouter la radio en anglais

Attention : il ne s’agit pas d’écouter des podcasts. Ecouter des radios anglophones, en direct, sur internet ou sur sa radio, est un moyen extrêmement efficace d’entretenir son niveau d’anglais de façon passive (puisque vous pouvez faire autre chose en même temps) et active (si vous vous concentrez un minimum pour écouter ce qui se dit plutôt que d’avoir la radio comme simple arrière-fond sonore). Si vous ne comprenez pas tout (voire même pas grand chose au début), c’est parfaitement normal. Au fil des mois, vous vous rendrez compte que vous faites de moins en moins d’effort pour comprendre, et que votre niveau d’anglais s’améliorera même progressivement !

La BBC et Voice of America sont les radios les plus connues, mais il en existe des millions d’autres.

12. S’abonner à des chaînes Youtube / pages FB / comptes Instagram & Twitter

Sur ce sujet, vous pouvez lire notre article sur les meilleures chaînes Youtube.

13. Trouver un correspondant anglophone

Trouver un penpal ou un correspondant anglophone est aujourd’hui très simple avec internet. Il existe plusieurs sites spécialisés comme PenPal World ou Mylanguageexchange – mais si vous voulez un “vrai” penpal, c’est-à-dire quelqu’un avec qui échanger de vrais lettres en papier envoyées par la Poste, il faudra plutôt se tourner vers l’institution qu’est International Pen Friends.

14. Héberger des inconnus avec le Couchsurfing

Le principe du Couchsurfing est simple : héberger de parfaits inconnus chez soi, pour la durée que l’on souhaite. Ces visites sont presque systématiquement l’occasion d’échanger un repas, une activité, une visite, un moment avec des personnes du monde entier.

15. Prendre l’habitude d’apprendre dix mots de vocabulaire par jour pour entretenir son niveau d’anglais

Une habitude qui demande une grande discipline, mais qui permet aussi bien d’entretenir son niveau d’anglais que d’enrichir sa connaissance de la langue.

16. Apprendre un poème chaque semaine

Comme François Mitterand, apprendre un poème par coeur chaque semaine est un excellent exercice pour faire travailler sa mémoire. Le faire en anglais est un défi encore plus exaltant, car les vers que vous apprendrez seront de parfaits compagnons de méditation.

17. Lire des livres bilingues

Lire des livres en anglais est un bon moyen d’entretenir son niveau d’anglais. Mais lire des livres publiés dans des éditions bilingues est encore mieux, car la traduction permet de faire travailler activement sa compréhension de la langue.

18. Ecrire de petites histoires pour enfants ou des nouvelles en anglais

Si vous avez l’âme d’un écrivain en herbe, écrire de petites histoires en anglais est un exercice à la fois très ludique et très efficace pour améliorer son anglais. Ne soyez pas complexé par des critères de qualité : l’important, c’est d’inventer des histoires, même si elles sont farfelues ou sans intérêt à vos yeux !

19. Cuisiner en anglais

Pour ceux qui auraient l’âme d’un cuisinier, acquérir et se plonger dans des livres de recette écrits en anglais est redoutablement efficace pour entretenir son niveau d’anglais.

20. Chanter en anglais

Enfin, le conseil le plus simple à mettre en œuvre pour entretenir son niveau d’anglais est de chanter. Mais attention : il ne s’agit pas simplement de pousser la chansonnette sous la douche, mais de faire attention aux paroles, les comprendre, les interpréter, les incarner. En apprenant par cœur des chansons, en les chantant régulièrement, avec une compréhension éclairée des textes écrits par les artistes, vous n’aurez aucun mal à entretenir votre anglais à un niveau courant.

Apprenez l'anglais avec Babbel
Author Headshot
Chris Chriv
Chris est journaliste et vit essentiellement de son blog de voyage sur lequel il raconte des histoires d'amour et de vies glanées aux quatre coins du monde. Il partage sa vie entre Paris et les endroits les plus désertiques du globe, où il aime prendre le temps d'avoir de longues conversations avec les rares humains qu'il y croise.
Chris est journaliste et vit essentiellement de son blog de voyage sur lequel il raconte des histoires d'amour et de vies glanées aux quatre coins du monde. Il partage sa vie entre Paris et les endroits les plus désertiques du globe, où il aime prendre le temps d'avoir de longues conversations avec les rares humains qu'il y croise.

Sur le même sujet

Les 10 fautes de grammaire les plus courantes en anglais

Les 10 fautes de grammaire les plus courantes en anglais

Quelles sont les fautes des grammaire courantes en anglais… et comment les éviter ? Déjouez les pièges classiques de la grammaire anglaise !
Fête de la Musique : 10 chansons pour apprendre l’anglais 🎸

Fête de la Musique : 10 chansons pour apprendre l’anglais 🎸

Apprendre les paroles d’une chanson est un excellent exercice pour pratiquer une langue tout en s’amusant. Voici 10 chansons pour apprendre l’anglais sans fausses notes !
Comment bien prononcer le son TH en anglais ?

Comment bien prononcer le son TH en anglais ?

Pourquoi certains anglophones prononcent le son TH comme s’il s’agissait d’un F ou d’un V ? Partons à la découverte du fameux TH-fronting anglais.