Quelles sont les langues les plus parlées en Asie ?

La richesse linguistique de l ‘Asie est incomparable.
asie fujii

L’immensité et la densité de population de l’Asie sont stupéfiantes. Imaginez : ce continent constitue un tiers de la terre émergée de notre planète, et abrite plus de la moitié des êtres humains, avec ses 4,5 milliards d’habitants. Une véritable merveille de diversité et de vie, n’est-ce pas ? Avec ces chiffres impressionnants en tête, il est moins étonnant de constater la richesse et la variété du panorama linguistique de l’Asie. Mais alors, quel est le nombre exact de langues parlées sur ce continent ? Et parmi elles, quelles sont celles qui dominent en termes de nombre de locuteurs ?

Combien de langues sont parlées en Asie ?

On estime qu’environ 2 300 langues sont parlées en Asie. Un chiffre qui fait pâlir ceux des autres continents (en Europe, par exemple, on parle environ 250 langues : un peu plus d’un dixième) mais qui s’explique bien sûr par le fait que l’Asie abrite de très grands États avec des populations immenses. Rien qu’en Inde, par exemple, 22 langues sont présentes, et encore, on ne parle que des langues officielles !

Les langues parlées en Asie sont principalement indo-européennes. En Asie du Sud, on parle principalement des langues indo-asiatiques et dravidiennes, tandis qu’en Asie de l’Est, ce sont les langues sino-tibétaines qui prédominent. Il y a aussi beaucoup d’autres familles, mais nous ne les analyserons pas ici.

Bien sûr, avec un paysage linguistique aussi vaste, il est logique que beaucoup de ces langues soient parlées par un très petit nombre de personnes. Selon l’Endangered Languages Project, 700 langues parlées en Asie sont en danger. Mais quelles sont les langues les plus parlées, tant par les locuteurs natifs que par les locuteurs non natifs ?

Les 10 langues les plus parlées en Asie

1. Chinois mandarin (1,2 milliard)

Le chinois mandarin se distingue comme la langue la plus parlée au monde parmi les locuteurs natifs, ce qui en fait également la langue prédominante en Asie. Près de 929 millions d’individus s’expriment en mandarin comme langue maternelle, et le nombre total de locuteurs atteint environ un milliard à travers l’Asie. Si l’on pouvait s’attendre à un nombre encore plus élevé, étant donné la population de plus d’un milliard d’habitants en Chine, il est important de noter que la Chine est un melting-pot linguistique, où le mandarin coexiste avec une multitude d’autres langues chinoises.

2. Hindi (550 millions)

Après le chinois mandarin, l’hindi s’impose naturellement, car il est la langue principale de pays dont la population dépasse le milliard d’habitants. L’hindi, tout comme le chinois mandarin en Chine, n’est qu’une langue parmi d’autres, mais c’est certainement la plus parlée en Inde. C’est d’ailleurs la langue du gouvernement central (avec l’anglais). Avec plus de 300 millions de locuteurs natifs et un total de 550 millions de personnes qui la parlent, sa place prééminente n’est guère surprenante.

3. Indonésien (260 millions)

La langue indonésienne, également appelée Bahasa Indonesia, est la langue maternelle de 46 millions de personnes environ, mais au total 260 millions de personnes parlent cette langue. D’ailleurs, apprendre l’indonésien n’est pas aussi difficile qu’on pourrait le penser : d’abord parce que la prononciation est très simple, ensuite parce que l’indonésien utilise l’alphabet latin.

3. Russe (260 millions)

Le russe est la langue la plus parlée en Europe, et elle est également très présente en Asie. Quelque 260 millions de personnes parlent la langue russe sur le continent asiatique, ce qui confirme la forte influence culturelle de l’Empire russe, de l’Union soviétique et de la Russie au cours des siècles. Dans les pays d’Asie centrale, par exemple, elle est la langue centrale de la littérature et de la diplomatie.

5. Arabe (230 millions)

L’arabe est une langue extrêmement prestigieuse qui figure évidemment dans le classement des langues les plus parlées en Asie. L’arabe est une langue officielle au Bahreïn, en Irak, en Jordanie, au Koweït, au Liban, à Oman, en Palestine, au Qatar, en Arabie saoudite, en Syrie, aux Émirats arabes unis et au Yémen. Un autre fait remarquable concernant l’arabe est qu’il a eu une influence sur certaines langues européennes, notamment l’espagnol et l’italien.

5. Bengalais (230 millions)

Parmi les 22 langues officiellement reconnues par l’Inde figure le bengalais, ou langue bengali, qui est parlée principalement au Bangladesh et dans l’est de l’Inde. Sa large diffusion en fait la 7e langue la plus parlée au monde (en tant que langue maternelle).

7. Farsi (130 millions)

Le farsi, ou persan, est la langue officielle de l’Iran et est parlé par environ 130 millions de personnes. Techniquement, le persan est une macro-langue qui comprend le dari, également connu sous le nom de persan afghan, et le tadjik, qui est la langue parlée au Tadjikistan.

8. Japonais (120 millions)

Saviez-vous que le japonais n’est pas la langue officielle du Japon ? Oui, c’est la langue officielle de facto, mais elle n’a pas de véritable statut. Cependant, on compte environ 130 millions de locuteurs de cette langue, dont la quasi-totalité se trouve au Japon. Cependant, force est de constater que le japonais est une langue extrêmement populaire en dehors du Japon : dans les classements des langues les plus étudiées au monde, elle figure souvent dans les dix premières.

9. Punjabi (100 millions)

Le punjabi est très répandu non seulement en Inde, mais aussi au Pakistan : pourtant, dans ce pays, il n’est pas reconnu comme langue officielle. En Inde, c’est pourtant le cas. D’ailleurs, c’est la troisième langue la plus parlée sur ce territoire.

10. Marathi (99 millions)

Le marathi, qui est parlé par environ 99 millions de personnes en Inde, clôt la liste des 10 langues les plus parlées en Asie.

Vous souhaitez apprendre une nouvelle langue ?
ESSAYEZ BABBEL
Partagez :