Notre classement des villes françaises les plus polyglottes

Pas besoin de passer la frontière pour devenir polyglotte. Certaines villes de l’Hexagone, du fait de leur patrimoine historique et leur situation géographique, ont tout ce qu’il faut pour progresser. Allemand, russe ou italien : voici notre classement des villes françaises parfaites pour s’améliorer en langues.
09/09/2020
Notre classement des villes françaises les plus polyglottes

Il existe en France un multilinguisme insoupçonné qui prend différents visages selon les villes et les régions. Un Guten Tag à Strasbourg, un How are you? à Paris ou encore un спасибо à Nice : rester en France et progresser en langues, c’est tout à fait possible ! Découvrez notre classement des villes françaises idéales pour pratiquer les langues étrangères, sans toutefois devoir faire une croix sur le verre de vin rouge et le plateau de fromages.

Notre classement des villes françaises idéales pour pratiquer une… ou plusieurs langues

7. Strasbourg, un pont vers l’Allemagne

Rattachée à la France depuis 1945, Strasbourg (Straßburg en allemand) est une ville symbole. Choisie pour accueillir le siège du Parlement européen, la capitale alsacienne fait figure de pont vers l’Allemagne… au sens figuré comme au sens propre du terme. Inauguré en 1960, le pont de l’Europe (Europabrücke), emblème de la réconciliation franco-allemande, relie Strasbourg à Kehl outre-Rhin. Si aujourd’hui le français s’impose comme langue officielle de la région, l’attachement à l’Allemagne voisine reste bien réel et de nombreuses initiatives culturelles font la promotion de la langue allemande.

Strasbourg est ainsi l’une des huit villes françaises à accueillir un Goethe-Institut. Mais c’est aussi le siège de la chaîne franco-allemande Arte. Dans le quartier de Neustadt (« ville nouvelle » en français), érigé par les Allemands à la fin du XIXe siècle, le Kaiserpalast (« palais impérial ») témoigne des influences passées. Près d’un siècle et demi plus tard, les Allemands sont nombreux à franchir la frontière en décembre pour visiter le célèbre marché de Noël. Une belle occasion de tester vos connaissances autour d’un bretzel ou d’un verre de Glühwein.

6. La dolce vita à Menton

800 kilomètres plus au sud, une autre ville française a de quoi séduire les amoureux des langues chantantes : Menton (ou Mentone en italien). Réputée pour sa Fête du Citron (Festa del Limone), Menton est une ville gorgée de soleil à l’architecture très italienne avec ses façades colorées et ses placettes ombragées. Le quartier de Garavan a d’ailleurs servi de tournage à La Chambre du fils (La Stanza del figlio), film phare de Nanni Moretti. Dans la rue, la langue de Dante fait sans cesse écho à celle de Molière. Il suffit de s’attabler à la terrasse d’une pizzeria ou d’une trattoria pour faire la conversation en toute décontraction avec quelques Italiens de passage.

5. L’âme russe de Nice

Restons sur la Côte d’Azur avec Nice, où la promenade des Anglais prend parfois des airs de défilé russe. La popularité de Nice (Ницца) auprès des hivernants russes date de l’époque impériale. Le tsar Alexandre II lui-même avait l’habitude de s’y rendre. C’est d’ailleurs dans cette ville que mourut son fils Nicolas Alexandrovitch d’une méningite à seulement 21 ans.  La cathédrale Saint-Nicolas (Николаевский собор), l’une des plus grandes cathédrales orthodoxes russes en-dehors de Russie, lui rend depuis hommage.

Certaines associations locales, comme l’Alliance russe et la Maison de la Russie, contribuent aujourd’hui encore au rayonnement de la culture slave avec des cours de langue, des stages, des conférences, des activités et la célébration des fêtes traditionnelles russes. Sinon, nous vous conseillons simplement de mettre votre timidité de côté et de pousser la porte de l’un des restaurants ou magasins russes de la ville pour pratiquer votre conjugaison russe sans quitter le climat méditerranéen.

4. Perpignan, la fierté catalane

Faire de Perpignan une destination hispanophone en terre française ne semblerait pas incohérent, la frontière espagnole étant à moins de 50 kilomètres. Pourtant, comme Barcelone en Espagne, c’est une autre langue romane qui fait la fierté de la ville : le catalan.

Citons par exemple l’APLEC (Association Pour L’Enseignement du Catalan), qui œuvre au niveau local pour une meilleure reconnaissance de la langue catalane, souvent dénigrée et assimilée à un simple dialecte. Si l’espagnol est pour vous un choix trop attendu qui manque d’originalité et que vous préférez donner sa chance à la langue de Lulle, le nord de la Catalogne et la belle ville de Perpignan risquent de vous séduire !

3. L’héritage flamand de Dunkerque

Assimilé au flamand de Flandre-Occidentale en Belgique et de Flandre zélandaise aux Pays-Bas, le flamand de France est l’un des dialectes du néerlandais, concentré entre Armentières et Dunkerque. C’est dans cette dernière ville que se trouve la communauté néerlandophone la plus active.

À l’image des associations niçoises qui font la promotion du russe, le flamand occidental est défendu par des organismes locaux à Dunkerque. L’Institut de la langue régionale flamande, le Comité flamand de France, l’Office public du flamand occidental et le Théâtre populaire pour la Flandre française de Flor Barbry ont ainsi participé au renouveau de la langue ces dernières décennies. Si vous apprenez le néerlandais, langue réputée pour ses variantes dialectales, Dunkerque peut donc représenter une destination linguistique intéressante !

2. Cayenne sur un air du Brésil

Cayenne, chef-lieu de la Guyane, est depuis longtemps une terre de brassage ethnique. Sa diversité culturelle est également d’ordre linguistique. Au sud de la ville vivent ainsi des communautés issues d’Haïti, du Suriname mais aussi du Brésil, de loin le pays voisin le plus peuplé. En plus d’avoir influencé le créole guyanais tel qu’il existe aujourd’hui, le portugais brésilien fait donc partie des principales langues minoritaires de Cayenne.

1. Paris à l’heure anglaise

Comment oublier la capitale de la startup nation et de la French Tech ? Au premier rang de notre classement des villes françaises idéales pour pratiquer les langues, on retrouve évidemment Paris. Longtemps réfractaire aux influences anglo-saxonnes, la Ville Lumière a changé de stratégie pour tirer son épingle du jeu dans la jungle de la mondialisation.

Depuis le Brexit, la Défense, plus grand quartier d’affaires de l’Union européenne, poursuit sa folle internationalisation pour attirer les étrangers. Paris étant l’une des villes les plus visitées du monde, ce ne sont pas les opportunités de manier la langue de Shakespeare qui manquent. Que ce soit pour aider un groupe de touristes égarés, réviser ses classiques en VO dans une librairie anglophone, s’accorder une pause dans un salon de thé ou faire quelques emplettes dans une épicerie britannique !

Author Headshot
Arnaud Bernier
Arnaud est un ch’ti junkie des langues. À l’âge de dix ans, son exil à la Réunion lui fait prendre conscience de la beauté et de la diversité des cultures. Devenu aujourd’hui blogueur passionné et voyageur insatiable, il est particulièrement fasciné par le monde russophone et rêve parfois de tout plaquer pour élever des ours en Sibérie.
Arnaud est un ch’ti junkie des langues. À l’âge de dix ans, son exil à la Réunion lui fait prendre conscience de la beauté et de la diversité des cultures. Devenu aujourd’hui blogueur passionné et voyageur insatiable, il est particulièrement fasciné par le monde russophone et rêve parfois de tout plaquer pour élever des ours en Sibérie.

Sur le même sujet

5 conseils géniaux pour progresser en anglais

5 conseils géniaux pour progresser en anglais

Vous voulez enfin réussir à progresser en anglais et à passer au niveau supérieur ? Ces 5 conseils simplissimes à appliquer devraient vous y aider grandement !
9 expressions à connaître pour travailler en Allemagne

9 expressions à connaître pour travailler en Allemagne

Oubliez les clichés sur la rudesse de l’allemand et son manque de poésie. Voici 9 expressions originales à utiliser en réunion avec des collègues, au téléphone avec des clients, en déplacement ou dans des e-mails pour paraître plus naturel !
Les 5 langues les plus faciles à apprendre pour un francophone !

Les 5 langues les plus faciles à apprendre pour un francophone !

On peut apprendre une langue vite, sans trop d’effort et avec succès. Il suffit juste de savoir choisir la bonne !