Comment célèbre-t-on la fête de la Saint Patrick dans le monde ?

Comment la fête de la Saint Patrick est-elle célébrée dans le monde ? De de Chicago à Bruxelles en passant par la Station Spatiale Internationale, découvrez les traditions les plus insolites !
Comment célèbre-t-on la fête de la Saint Patrick dans le monde ?

Illustration de Louise Mézel

La fête de la Saint Patrick est-elle l’événement le plus international de l’année, après Noël ?  Chaque année, le 17 mars, les rivières et les monuments se teintent de vert, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Chine, en Australie, au Caire, à Prague, en Italie, en France, au Brésil, à Vilnius et à Dubaï.  Bien qu’elle se présente comme un ferment de l’identité nationale irlandaise, la fête de la Saint-Patrick s’adresse à toutes celles et ceux qui ont envie de porter un peu de vert le temps d’une journée.

Saint Patrick lui-même n’était pas irlandais, mais c’est peut-être ce qui convient à la fête nationale la plus largement célébrée dans le monde, même dans les endroits où la population irlandaise est peu nombreuse. On pense que Saint Patrick était en fait britannique, mais il est devenu prêtre après avoir été kidnappé et amené en Irlande comme esclave. Aujourd’hui, il est vénéré comme le saint patron de l’Irlande pour avoir introduit le christianisme dans le pays. On dit qu’il a également chassé tous les serpents d’Irlande, ce qui est bien pratique pour lui, puisqu’il n’y a  jamais eu de serpents en Irlande. (Il est plus que probable que les « serpents » aient été une métaphore pour désigner les païens et les non-croyants).

À l’origine, la Saint-Patrick était une fête religieuse qui n’impliquait pas la consommation de grandes quantités d’alcool, mais elle est devenue une célébration généralisée de tout ce qui est « irlandais », et en particulier si l’on apprécie la débauche. Ce sont en réalité les émigrants d’origine irlandaise(notamment ceux qui se sont installés aux États-Unis) qui en ont fait la fête séculaire que nous connaissons aujourd’hui.  La première parade de la fête de la Saint-Patrick à Boston a eu lieu en 1737, puis la ville de New York a suivi en 1762.

Et d’ailleurs, si vous voulez rester fidèle à l’héritage de cette fête, sachez que « St. Paddy’s Day » est   l’abréviation correcte, et non « St. Patty’s Day ». « Patrick » vient du nom gaélique Pádraig.

Traditions insolites de la fête de la Saint-Patrick aux États-Unis

1. New London, Wisconsin

À New London, des lutins se déplacent dans la ville et changent tous les panneaux pour les remplacer par « New Dublin » pendant toute la journée, même sur l’autoroute. Apparemment, cette tradition découle de la vague d’immigration irlandaise qui a fondamentalement modifié le profil culturel et l’identité de New London, auparavant allemande au XIXe siècle. Les lutins (membres du Shamrock Club local) se rendent ensuite dans les hôpitaux et les écoles.  La parade prévoit également une adaptation scénique de Finnegan’s Wake.

2. Portland, Maine

Le réveil est brutal : le Paddy’s Day Plunge de Portland, dans le Maine, consiste à piquer une tête dans l’océan Atlantique, glacial, à 5h30 du matin. Ceux qui auront réussi à se lever à l’aube et à affronter l’eau glacée pourront ensuite aller savourer un petit-déjeuner irlandais gratuit, assister à une vente aux enchères en direct et participer à une tombola dans un restaurant voisin.  C’est aussi pour une bonne cause (et pas seulement pour l’adrénaline) : à la fin de l’événement, les recettes sont reversées à des œuvres de charité.

3. La Nouvelle-Orléans, Louisiane

Les parades de la Nouvelle-Orléans sont extraordinaires. Et le jour de la Saint-Patrick, une véritable fête de rue a lieu dans le quartier d’Irish Channel, où toute la ville se rend en masse.  La Nouvelle-Orléans est peut-être le seul endroit où vous pouvez également participer à une bataille de nourriture végétarienne. Imaginez : tous les ingrédients qui constituent un vrai ragoût irlandais (surtout le chou), le bœuf en moins.  Ce lancer de chou traditionnel ( selon une technique subtile, pour que personne ne soit blessé) commémore et rappelle que le chou a remplacé les pommes de terre pendant la famine, pour devenir ainsi un élément de base de la cuisine irlandaise.

4. Chicago, Illinois

Parmi toutes les villes qui colorent leurs cours d’eau ou leurs monuments en vert pour fêter la Saint-Patrick (et il y en beaucoup), Chicago est la plus célèbre avec sa rivière verte. Chaque année, la rivière Chicago devient verte, à l’occasion de la paradequi est  organisée le samedi le plus proche du jour de la Saint Patrick.  Cette tradition est perpétuée par les familles Butler and Rowan depuis plus de 50 ans. Six personnes qui se trouvent à bord d’un bateau (seuls des membres de la famille sont acceptés) déversent dans la rivière une teinture végétale écologique, dont la recette est top secrète, métamorphosant la couleur de l’eau pour une durée de quelques jours.

5. Hot Springs, Arkansas

C’est à Hot Springs que défile la parade de la Saint-Patrick la plus courte du monde, qui se déroule dans « la rue la plus courte au monde », comme l’avait baptisée Robert Ripley dans sa rubrique « Believe It Or Not » dans les années 1940.  Bridge Street, qui mesure à peine 30 mètres, accueille cette parade pendant une heure, avec des imitateurs d’Elvis, un concours de baisers en hommage à la célèbre pierre du château irlandais, la « Pierre de Blarney » (ou « PIerre de l’éloquence ») et divers autres spectacles.

La fête de la Saint-Patrick dans le reste du monde

6. Montserrat

Cette île des Caraïbes, où vit une importante population irlandaise catholique depuis le XVIIe siècle, est le seul endroit au monde – en dehors de l’Irlande – à avoir officiellement décrété la Saint-Patrick comme un jour férié. En plus d’être énorme, la célébration de Montserrat dure 10 jours ! Outre la célébration du saint, la journée rend également hommage à une rébellion d’esclaves, et un concours de calypso est organisé, avec de la nourriture créole. Les patrimoines irlandais et africain de l’île se mélangent en cette journée festive.

7. Bruxelles, Belgique

En plus de la parade classique, le 17 mars, les Bruxellois pratiquent des sports traditionnels irlandais tels que le football gaélique, le hurling et le camogie. Et si vous avez envie de faire un brin de toilette après avoir ôté votre tenue de sport, rendez-vous au bal de la Saint-Patrick, où vous pourrez trinquer lors d’une réception arrosée de champagne. Cependant, on ne sait pas si le champagne est vert ou non…

8. Banwen, Wales

Cette ville galloise prétend être le lieu de naissance de Saint-Patrick et  organise chaque année un rituel à cette occasion. Selon les membres du club de l’histoire de Banwen & du district au Pays de Galles, Saint Patrick est né à Banwen en l’an 385 après J.-C., sous le nom de Maewyn Succat.  Leur défilé s’achève devant une pierre commémorant le lieu de naissance présumé du saint.

9. Station spatiale internationale

Vraiment « internationale » ? Eh oui : apparemment, la fête de la Saint-Patrick n’existe pas seulement sur terre.  En 2013, un astronaute canadien  a mis des vêtements verts pour l’occasion et a pris une photo de l’Irlande vue depuis l’espace, avant de poster une vidéo de lui chantant « Danny Boy ».  Il fait suite à un autre astronaute, qui avait interprété une chanson irlandaise à la flûte dans l’espace, pour commémorer la Saint-Patrick.

10. Ise, Japon

L’un des défilés de la Saint-Patrick ayant lieu au Japon débute au sanctuaire d’Ise, qui est dédié à une déesse du soleil shintoïste.  Les drapeaux japonais et irlandais flottent ensemble, et les habitants s’habillent en lutins, jouent de la cornemuse et dansent la gigue. La journée s’achève par un festival d’huîtres.

Apprenez une nouvelle langue avec Babbelhttp://go.babbel.com/framag-all-tp/default
Author Headshot
Steph Koyfman
Steph est écrivaine, astrologue et danse le lindy hop. C'est aussi une New-Yorkaise amoureuse des livres, passionnée de langues et qui a grandi dans une famille bilingue. Elle a étudié le journalisme et l'anglais à Boston. Bonus : elle parle russe et espagnol (même si elle est un peu rouillée de ce côté-ci.)
Steph est écrivaine, astrologue et danse le lindy hop. C'est aussi une New-Yorkaise amoureuse des livres, passionnée de langues et qui a grandi dans une famille bilingue. Elle a étudié le journalisme et l'anglais à Boston. Bonus : elle parle russe et espagnol (même si elle est un peu rouillée de ce côté-ci.)

Sur le même sujet

Les langues celtiques : mystérieuses langues gaéliques

Les langues celtiques : mystérieuses langues gaéliques

Dans la grande famille des langues celtiques, le gaélique occupe bien sûr une place à part – notamment en Irlande, où elle est une langue officielle. Quels sont les secrets des langues gaéliques ?
Les langues celtiques : du breton au gallois, les langues brittoniques

Les langues celtiques : du breton au gallois, les langues brittoniques

Dernière partie de notre dossier sur les langues celtiques : nous partons à la découverte des langues brittoniques… dont le breton fait partie !
Fête de Pâques : 8 choses que vous ne saviez (probablement) pas

Fête de Pâques : 8 choses que vous ne saviez (probablement) pas

Vous pensiez tout savoir de Pâques ? Voici 8 choses à savoir sur la fête de Pâques en Europe, pour briller aux prochaines réunions de famille !