8 choses à savoir sur la fête de Pâques

Vous pensiez tout savoir de Pâques ? Voici 8 choses à savoir sur la fête de Pâques en Europe, pour briller aux prochaines réunions de famille !
Author's Avatar
8 choses à savoir sur la fête de Pâques

On ne va pas se mentir. Si tout le monde en Europe connaît la fête de Pâques, c’est notamment pour deux raisons :

  • le lundi qui suit Pâques est férié
  • on peut se goinfrer de chocolat tout le weekend.

Mais savez-vous ce qu’est la fête de Pâques ? Et pourquoi on y mange du chocolat ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui. Voici huit choses à savoir sur les fêtes de Pâques en Europe !

La date du jour de Pâques est calculée en fonction du printemps.

Vous l’aurez remarqué, Pâques ne tombe pas toujours à la même date chaque année, à la différence de Noël ou de la Toussaint.

Ce qu’il vous faut retenir, c’est que Pâques est toujours célébré le premier dimanche qui suit la première pleine lune du printemps (l’équinoxe). Elle est donc toujours située entre le 22 mars et le 25 avril de l’année dans le calendrier grégorien, qui lui, dépend du mouvement du Soleil.

Des œufs de toutes les couleurs

C’est pour cela qu’en Allemagne, en Pologne, ou en Suède, l’activité traditionnelle est de peindre des œufs de toutes les couleurs et de les accrocher sur des branches de saule pour décorer la maison, ou sur les branches d’un jeune arbre (Osterbaum en allemand) pour décorer le jardin.
Une bien jolie façon d’annoncer le printemps !

L'arbre de Pâques en Allemagne

Ailleurs en Europe, c’est le lapin de Pâques qui dépose les œufs dans le jardin.

En France, les cloches s’arrêtent de sonner pendant trois jours avant Pâques, en signe de deuil. L’histoire qu’on racontait autrefois aux enfants était que celles-ci partaient à Rome pour recevoir la bénédiction du pape. À leur retour, elles déposent les chocolats dans les jardins. Pour le grand bonheur des enfants !

Eh bien, si vous racontez cette histoire à un enfant allemand, il risque de vous rire au nez. En Allemagne, c’est le lapin de Pâques, Osterhasen, qui dépose les œufs dans de petits nids, Osternest, que les enfants ont préparés.

Mais pourquoi un lapin ?
Le lapin et le lièvre symbolisaient autrefois la fertilité et le renouveau, ce qui convenait bien à la période de printemps qui coïncidait avec la fête de Pâques.
Au Royaume-Uni, on l’appelle Easter Bunny.

En Italie, le lundi rime avec amis !

Hé oui, les Italiens ont décidé de ne pas faire comme tout le monde. Si la fête de Pâques est fêtée en famille dans la plupart des pays, les Italiens ont décidé de changer les codes. Le lundi de Pâques, c’est pour les amis, les connaissances : pas d’obligation de réunions familiales !

Il y a même un proverbe : Natale con i tuoi, Pasqua con chi vuoi, qui signifie « Noël avec les tiens, Pâques avec qui tu veux ! » Alors, vous l’aurez compris, le lunedi c’est entre amici.

En Suède, la fête de Pâques prend des allures d’Halloween.

Si vous allez à Pâques en Suède, vous êtes en droit de vous demander si vous vous êtes trompés de saison ! En effet, vous risquez de croiser des enfants qui vous demanderont des bonbons, déguisés en sorcières : c’est la tradition des sorcières de Pâques, les Påskkärringar. Mais attention, ce sont des gentilles sorcières, avec des fichus sur la tête, des joues rouges et des points noirs sur le nez.

Cette tradition remonterait à une vieille superstition selon laquelle, le jour du jeudi saint, Skärtorsdagen, les sorcières allaient retrouver le diable pour faire sabbat.

Les traditionnels oeufs de Pâques

Les œufs de Fabergé sont nés en Russie à l’occasion d’une fête de Pâques.

Si les œufs restent majoritairement le symbole de la fête de Pâques dans bien des pays européens, c’est parce qu’on ne pouvait pas en manger pendant tout le temps du Carême. Mais certains œufs ne se mangent pas… ceux de Fabergé !

Le premier œuf de Fabergé (яйцо Фаберже) a été fabriqué en 1885 à la demande du Tsar Alexandre III. Pour la fête de Pâques, celui-ci souhaitait offrir à sa femme Maria Feodorovna un bijou en forme… d’œuf. C’est à Pierre-Karl Fabergé qu’il fit sa commande, et voilà comme les œufs de Fabergé sont nés !
Son fils, Nicolas II, perpétua la tradition en les offrant à Alexandra Feodorovna . C’est ainsi que 54 œufs de Fabergé ont été réalisés entre 1885 et 1917 pour la famille royale.

En Russie, les formules de salutation changent à l’occasion des fêtes de Pâques. On commence avec :
Христос воскрес! (le Christ est ressuscité !),
ce à quoi on répond :
Воистину воскрес! (en vérité, il est ressuscité !)

L’Espagne se transforme pendant la Semaine Sainte qui précède Pâques.

S’il y avait un pays où je vous conseillerai d’aller passer la Semaine Sainte (l’année prochaine), c’est bien en Espagne !

Vous avez déjà sûrement vu les images impressionnantes de ces majestueuses processions espagnoles qui ont lieu durant la Semana Santa. Pendant une semaine, les Espagnols vivent au rythme des cortèges de pasos, de grands autels magnifiquement décorés représentant souvent des scènes de la passion. Ils sont portés à dos d’hommes, qu’on appelle les costaleros, appartenant à différentes confréries. Une procession qui leur demande bien du courage, car ces fameux pasos pèsent jusqu’à parfois 1000 kgs !

Pâques n’a pas toujours été synonyme de chocolat.

Hé non, vous vous en doutez ! C’est seulement au XIXe siècle, avec l’arrivée des techniques de production poussées, et disons-le, du marketing, que des fabricants ont commencé à vendre des œufs à base de sucre et de chocolat. On ne s’étonne pas que la mode soit restée : après 40 jours de jeûne, quoi de meilleur que le chocolat pour se régaler ?

Citez-moi une marque de chocolats connue.
Je parie que vous me répondez Kinder. Mais saviez-vous que Kinder signifie « enfants » en allemand ? Assurément, ce sont de très bons clients !

Que seraient la fête de Pâques sans les chocolats ?

L’île de Pâques ne tient pas son nom du hasard.

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi cette île lointaine et mystérieuse s’appelle l’île de Pâques ?

La réponse est toute simple. Aux yeux de l’Europe, elle a été découverte le jour de Pâques, un 6 avril 1722, par le navigateur néerlandais Jakob Roggeveen. A-t-il dit : Vrolijk Pasen! en posant le pied sur l’île ? L’histoire ne le dit pas…

Voilà, maintenant que vous savez tout sur Pâques, on vous laisse déguster vos cocottes et lapins en chocolat !

Quelle langue désirez-vous apprendre ?